page contents
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

L’intelligence artificielle : un enjeu majeur pour la Chine, qui veut devenir le leader mondial

La Chine met le paquet sur l’intelligence artificielle (IA) et entend bien devenir le leader mondial dans ce domaine. Pour y parvenir, le pays investit massivement dans la recherche et l’éducation, en formant dès le plus jeune âge ses jeunes générations aux technologies de l’IA.

Un plan ambitieux pour former les leaders de l’IA de demain

Le gouvernement chinois a lancé un plan ambitieux visant à intégrer l’IA dans tous les niveaux du système éducatif. Dès l’école primaire, les élèves seront sensibilisés aux concepts de l’IA et développeront des compétences en programmation et en analyse de données. L’objectif est de former une nouvelle génération de talents capables de rivaliser avec les meilleurs experts mondiaux en IA.

L’IA au service de l’éducation

L’IA ne se contente pas d’être un sujet d’enseignement en Chine, elle est également utilisée pour améliorer l’apprentissage des élèves. Des plateformes éducatives basées sur l’IA permettent de personnaliser les parcours d’apprentissage et de suivre les progrès des élèves en temps réel. L’IA est également utilisée pour développer des outils d’évaluation et de remédiation plus efficaces.

La stratégie de la Chine en matière d’IA semble porter ses fruits. Selon une étude récente, la Chine produit désormais près de la moitié des meilleurs chercheurs en IA au monde, contre seulement 18 % pour les États-Unis. Cette tendance s’explique en partie par l’accent mis par la Chine sur l’éducation en IA dès le plus jeune âge.

Des enjeux géopolitiques importants

La domination de la Chine dans le domaine de l’IA pourrait avoir des implications géopolitiques importantes. L’IA est de plus en plus utilisée à des fins militaires et économiques, et le pays qui contrôle cette technologie aura un avantage considérable sur ses rivaux.

L’essor de l’IA en Chine soulève toutefois des questions éthiques importantes. Cette technologie sera-t-elle utilisée de manière responsable et éthique ? Ne va-t-elle pas servir, en Chine comme demain, en France,  à renforcer le contrôle social ou à violer les libertés individuelles ?

Crédit photo : DR (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2024, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine 

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

Les commentaires sont fermés.

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

International, Société

Derrière les manifestations de soutien à la Palestine des campus américains, des financements chinois ?

Découvrir l'article

RENNES, Santé

IRM-Linac : une nouvelle arme contre le cancer à Rennes

Découvrir l'article

Economie

Cryto. L’Intelligence artificielle prédit que la Chine interdira les blockchains à haute énergie

Découvrir l'article

International, Vidéo

Pourquoi votre prochain patron sera-t-il chinois ? Mise au point sur Sud Radio [Vidéo]

Découvrir l'article

Economie

Près de 50 % des Américains soutiennent l’interdiction potentielle de TikTok

Découvrir l'article

Sociétal

La Chine et la collecte de données génétiques : un risque majeur ?

Découvrir l'article

Immigration, International

En Allemagne, le lien entre immigration et délinquance est (enfin) fait

Découvrir l'article

Culture & Patrimoine, Patrimoine

La grande muraille de Chine. Une conférence le 26 avril à Pornichet

Découvrir l'article

Informatique, Sociétal

Les Français et « l’esprit critique » : l’indépendance des médias de plus en plus importante [Vidéo]

Découvrir l'article

Informatique, Politique, Sociétal, Technologies

« Deepfakes ». 62 % des Français redoutent que ces hypertrucages perturbent l’élection présidentielle de 2027

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky