Nantes. Égorgé dans le tramway, un jeune clandestin meurt à l’hôpital

22/07/2017 – 16h00 Nantes (Breiz-info.com) – Dans la nuit du 20 au 21 juillet, vers 0h30, un jeune clandestin âgé de 22 ans est décédé après avoir eu la gorge tranchée dans le tramway à l’arrêt Hôtel-Dieu, au coeur de Nantes.

Une rixe avait éclaté au préalable entre la victime, accompagnée d’un mineur de 17 ans, légèrement blessé, et au moins quatre autres hommes en face.

La victime a reçu le coup de couteau fatal dans la rame, qui était quasiment vide. Après avoir perdu beaucoup de sang, le jeune homme est décédé à l’hôpital tout proche. Comme le jeune blessé, il serait originaire du Maghreb et en situation irrégulière.

Dans le centre ville de Nantes, depuis des mois, quelques 200 à 250 clandestins originaires du Maghreb se livrent au deal de drogue, et à de nombreux vols à l’arraché et avec violence. Fréquemment arrêtés, ils donnent des identités changeantes ou s’affirment mineurs ; ils échappent presque toujours aux expulsions bien qu’ils soient en situation irrégulière.

« Ils ont souvent des dettes de jeu ou de drogue entre eux et règlent leurs comptes par la violence »,  confie un policier nantais, guère surpris par le drame. « Et comme ils sont presque tous armés de couteaux ou de cutter… ça peut être sanglant ».

Jeudi après-midi déjà, des policiers avaient été appelés car des jeunes se poursuivaient entre eux, armés de couteaux. En février dernier, le public d’une conférence d’ultra gauche dans un bar près de la place du Commerce avait assisté à une de ces course-poursuites ; le poursuivant, armé de son couteau, n’avait pas hésité à menacer les jeunes en terrasse. Il avait été arrêté par la police.

Comme la victime, qui avait pris la fuite, il s’agissait de protagonistes des juteux trafics de drogue qui ont lieu depuis plus d’un an à la station commerce et ses abords (rue Kervegan, square Daviais, place Bouffay…).

Louis Moulin

Photo : Uriox/Wikipedia (cc)
[cc] Breizh-info.com, 2017, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

 

  • Remi Peronnet

    Quand allez vous les expulser de chez vous ? Dans un pays étranger, le problème aurait été vite réglé !

    • Patriote 44

      « Dans un pays étranger, le problème aurait été vite réglé ! »… comme s’il n’y avait que la France qui était atteinte de la maladie cosmopolite. On parle de la Belgique, de la Suède, de l’Allemagne, ou du Canada qui ayant élu une pédale pro-arabe ne tardera pas à ressembler en terme de proportions ethniques aux pays précédemment cités ?

  • Piero

    l’Avenir de la France…