25/09/2013 – 14H00 Nantes (Breizh-info.com) – Un vaste coup de filet a été opéré lundi à Nantes par les policiers de la sûreté départementale dans le cadre d’une longue enquête  portant sur une vaste escroquerie aux cartes bancaires. 14 personnes d’origine nigériane ont été interpellées.
Ces individus sont soupçonnés d’avoir, durant 9 mois, réencodé 614 fausses cartes bancaires avec des coordonnées espagnoles qui auraient été récupérées sur le site internet «Valid shop». A l’aide de ces fausse cartes, les mis en cause auraient dépensé la bagatelle de 183 000 euros dans différents commerces nantais.
L’enquête a démarré quand deux « jeunes » âgés respectivement de 19 et 26 ans avaient été arrêtés en flagrant délit dans un magasin. Remis en liberté, les policiers les ont gardés à l’œil avant d’intervenir et d’intercepter toute la bande.
Dans le cadre de cette affaire, les policiers ont pu également mettre fin aux agissements d’une filière d’immigration clandestine et mis à jour un réseau de proxénétisme. Un individu lié à la bande est en effet soupçonné d’avoir mis à la disposition de prostituées une trentaine de logements dans la cité des ducs.
Lors de l’intervention de la police, un « jeune », âgé de 25 ans, a sauté par la fenêtre alors qu’il n’était pas concerné par cette affaire! Blessé, ses jours ne sont pas en danger. Quant aux suspects, ils devraient être présentés devant un juge d’instruction.
Crédit photo : Ghirigori Baumann/Flickr (cc)
[cc] Breizh-info.com, 2013, Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine