Finis Terrae, de Jean Epstein [cinema]

A LA UNE

05/10/2013 – 09H00 – Brest (Breizh-info.com) – Sur Bannec, petit îlot au large d’Ouessant, deux adultes et deux jeunes gens récoltent du goémon. Les deux plus jeunes, Ambroise (Ambroise Rouzic) et Jean-Marie (Jean-Marie Laot), se disputent au sujet d’une bouteille de vin rouge qui vient de se briser. Cette querelle s’envenime suite à la disparition d’un couteau.
Blessé à la main, Ambroise ne peut plus travailler. Sa plaie s’infecte. Jean-Marie découvre alors qu’Ambroise n’avait pas volé son couteau. Il prend le risque de le ramener à Ouessant en godillant, alors que la mer est mauvaise… A Ouessant, on s’est aperçu que le four d’Ambroise était éteint.
La communauté des ouessantins s’inquiète et une barque est dépêchée vers Bannec avec le docteur à son bord… Finis terrae est un film français muet sorti en 1929 et réalisé par Jean Epstein. Après avoir adapté des œuvres littéraires (de Balzac, Daudet…), Epstein abandonne les studios et vient tourner des films en Bretagne. Il expliquait ainsi son cheminement :“ je partais cinématographier les hommes de quatre éléments, les brûleurs de goémons ; ceux qui trempent leurs bras dans la mer et le feu, qui naviguent aux brises et s’étendent pour dormir sur les moindres des terres émergées.
S’il y a une alchimie, l’âme de tels hommes ne peut décevoir. Elle ne déçoit pas”. Sur le plan artistique, Epstein fait le choix du réalisme par un tournage en décors réels et en confiant les rôles à des non-professionnels. Il ne s’agit pas d’une chronique sociale mais d’un film ethnographique. On découvre les goémoniers, les marins, les gardiens de phare, ainsi que leurs épouses et mères, toutes vêtues du sobre costume ouessantin.
Le film commence ainsi par de longues séquences consacrées au travail traditionnel des goémoniers. Jean Epstein parvient à capter la beauté sauvage de Bannec et réalise une admirable peinture de cette communauté qui vit entre le travail de la mer et le culte chrétien. L’un des panneaux du film précise que « la mère de Jean-Marie n’aurait plus jamais osé mettre sa coiffe, si elle avait manqué la messe quotidienne ». Epstein tournera en Bretagne d’autres films révélant l’importance de la tradition, Mor-Vran en 1931, sur l’île de Sein, et L’Or des mers, en 1932, sur Höedic.

dvd finis terrae

Disponible en DVD, sur le site internet boutique.gaumont.fr, 12,99 euros.

Crédit photo :  DR
[cc] Breizh-info.com, 2013, Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Vaccination. La troisième dose bientôt nécessaire pour valider le pass sanitaire ? [Vidéo]

La campagne pour la troisième dose de vaccin contre le Covid-19 a débuté depuis septembre en France pour certains...

Après la sidération, quelques questions soulevées par la crise des sous-marins australiens.

Face à la Chine, et au détriment de la France, les Etats-Unis, le Royaume-Uni et l’Australie ont conclu une...

Articles liés