Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Sortie d’ “Astérix chez les Pictes” : le renouveau d’Astérix ?

24/10/2013 – 12H00 Glasgow (Breizh-info.com) – Le nouvel album d’Astérix sort aujourd’hui en France. “Astérix chez les Pictes” sera tiré à 5 millions d’exemplaires au total dans le monde, dans 23 langues différentes. C’est également le premier album sans les deux créateurs du célèbre gaulois, Goscinny et Uderzo. Depuis « Le Grand Fossé » (album n° 25), Albert Uderzo composait à la fois textes et dessins, suite à la disparition de René Goscinny. Les 9 albums qui ont suivi n’ont d’ailleurs jamais été à la hauteur de ceux réalisés à l’époque de la collaboration Uderzo-Goscinny. L’effondrement total d’Astérix s’est produit à l’aube des années 2000, avec des épisodes proches du navet, comme « La traviata », « La rentrée gauloise » « Le ciel lui tombe sur la tête », dont il était difficile pour le lecteur de percevoir le sens historique, le message et l’humour.

Petite révolution dans le monde d’Astérix puisque désormais, avec Jean-Yves Ferri au scénario et Didier Conrad au dessin, voilà le lecteur reparti dans la pure tradition d’Astérix, avec un « Astérix chez les Pictes » qui  va plonger le lecteur (très peu d’informations ont fuité jusqu’aujourd’hui sur le contenu de la bande dessinée) parmi un des peuples de l’Écosse ancienne, dominateur de ce territoire jusqu’au Xe siècle. Plongée dans les racines de l’Europe, mais aussi dans l’actualité politique actuelle, à moins d’un an du référendum sur l’indépendance écossaise. L’auteur Jean-Yves Ferri n’a pas caché qu’il avait été inspiré par le référendum. « Il nous a dit qu’Astérix chez les Pictes parle de disputes entre clans et aborde ouvertement l’identité et la politique écossaise actuelle », raconte Laurence Grove, professeur à l’Université de Glasgow et président de la Société internationale de bande dessinée.

Les nouveaux parents d’Astérix semblent s’éloigner des extra-terrestres du dernier album pour revenir à ce qui inspirait les premiers albums d’Astérix : la découverte de nos identités charnelles. C”est beaucoup mieux ainsi.

À noter que ce nouvel album sera traduit en anglais, en écossais et en gaélique, en attendant la version bretonne.

Photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2013, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

Les commentaires sont fermés.

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

A La Une, International

La moitié des Écossais souhaitent l’abrogation de la loi folle « sur les crimes de haine »

Découvrir l'article

International

Ecosse. Le nouveau leader du SNP renonce à un ministère de l’indépendance

Découvrir l'article

International

Kate Forbes et le fragile pluralisme écossais

Découvrir l'article

Culture, Culture & Patrimoine, International

Ecosse. L’avenir des Highland Games est menacé

Découvrir l'article

International

Écosse. Le flic de la pensée Humza Yousaf démissionne de son poste de premier ministre

Découvrir l'article

International

Ecosse. La loi sur les « crimes de haine » détournée et bientôt abrogée ?

Découvrir l'article

International

Terreur gauchiste en Ecosse avec l’entrée en vigueur d’une loi « sur les crimes de haine »

Découvrir l'article

Culture, Culture & Patrimoine, Evenements à venir en Bretagne, Vu ailleurs

La persistance des modèles de locuteurs natifs dans le renouveau du Manx, conférence Zoom ce mercredi

Découvrir l'article

Culture & Patrimoine, Patrimoine

A la découverte des Saints Bretons. Le 11 Mars c’est la Saint Konstantin

Découvrir l'article

Rugby, Sport

Rugby. L’Irlande largement en tête du tournoi des 6 nations, l’Italie manque l’exploit face à la France

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky