Quimper : Abdelkader Toutename, multirécidiviste, condamné à 7 ans de prison pour viol

A LA UNE

Immigration clandestine : les voyants sont au rouge

La Police aux frontières a récemment communiqué au Figaro le nombre d’arrestations et de refoulements d’étrangers en situation irrégulière...

Éric Roussel : « François Mitterrand n’a jamais renié ses engagements passés » [Interview]

« François Mitterrand, de l'intime au politique » sortira en version poche, dans la collection Tempus (Perrin) ce 22...

Christine Le Bozec a écrit Religion et Révolution par « refus de l’amalgame entre antireligion et anticléricalisme » [Interview]

Christine Le Bozec a longuement enseigné à l’université de Rouen où elle fût un temps doyen de la faculté...

Algues vertes. Mise en lumière d’un « très mauvais usage de l’argent public » avant les élections régionales ?

Tandis que la Cour des Comptes doit publier un rapport sur l'efficacité des mesures prises contre les algues vertes...

Scandale en forêt de Lanouée. Le conseil d’Etat autorise la construction d’éoliennes

C'est un véritable scandale validé par le conseil d'Etat, et qui concerne la forêt de Lanouée, dans le Morbihan. Le...

30/10/2013 – 15H00 Quimper (Breizh-info.com) – Abdelkader Toutename a été condamné hier par la cour d’assises du Finistère à 7 ans de prison ferme pour le viol d’une jeune femme de 20 ans, en juin 2008. Cette peine vient s’ajouter à une récente condamnation à 17 ans de réclusion criminelle, là encore pour viol. Multirécidiviste, Abdelkader Toutename  avait en effet déjà été condamné à deux reprises pour des faits similaires par la cour d’assises de Bobigny, puis par celle d’Aix-en-Provence.
Le projet de loi présenté par Christiane Taubira « sur la prévention de la récidive et l’individualisation des peines » prévoit, outre la suppression des peines-plancher, que les récidivistes seront traités comme les autres détenus, sans tenir compte de leurs antécédents. Ainsi, alors qu’actuellement les récidivistes sont automatiquement conduits en prison s’ils sont condamnés et ne peuvent pas bénéficier des mêmes remises de peine que les autres détenus, avec la nouvelle loi ces dispositions n’auront plus cours : les récidivistes seront traités exactement comme les primo-condamnés et bénéficieront donc des mêmes remises de peine. Comme s’ils n’avaient rien fait auparavant.

Photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2013, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

.
- Pour soutenir BREIZH-INFO et l'info sans filtre -

Santé. Une étude révèle l’existence de plus de 500 gènes communs à l’anxiété et à la dépression

De nouveaux travaux scientifiques viennent de permettre l'identification de plus de 500 gènes qui influencent à la fois la...

Technologies. Les hologrammes, un outil banalisé d’ici 2030 ? [Vidéo]

La généralisation des hologrammes pourrait être la révolution technologique de la décennie à venir dans notre société. Si leur...

2 Commentaires

Il n'est plus possible de commenter cet article.