Quimper : Abdelkader Toutename, multirécidiviste, condamné à 7 ans de prison pour viol

A LA UNE

Nico Prat – Benjamin Durand : « La victoire d’Oasis se situe dans un soft power mainstream par delà les classes sociales et les...

Les éditions Playlist society viennent de sortir un bouquin que tous les amateurs de rock doivent posséder. Avec Oasis...

Jean-Yves Le Gallou : « Une candidature Zemmour pulvériserait le front républicain » [Interview]

Les Bobards d'Or, traditionnelle cérémonie de la fondation Polémia qui récompense les médias de grand chemin, se sont déroulés...

Gens du voyage. Des occupations illégales de terrains qui exaspèrent maires et propriétaires

Phénomène récurrent en France, les occupations illégales de terrains par des gens du voyage, nombreuses ces derniers jours, exaspèrent...

Cyclisme. Tour de France 2021. Le parcours détaillé étape par étape [Analyse]

Le Tour de France 2021 se rapproche à grands pas. Après vous avoir présenté les 4 étapes bretonnes dans...

Alain de Benoist : « Mieux cerner la personne du Jésus de l’histoire et l’état actuel de la recherche » [Interview]

Alain de Benoist vient de sortir L'homme qui n'avait pas de père. Le dossier Jésus, livre enquête sur Jésus,...

30/10/2013 – 15H00 Quimper (Breizh-info.com) – Abdelkader Toutename a été condamné hier par la cour d’assises du Finistère à 7 ans de prison ferme pour le viol d’une jeune femme de 20 ans, en juin 2008. Cette peine vient s’ajouter à une récente condamnation à 17 ans de réclusion criminelle, là encore pour viol. Multirécidiviste, Abdelkader Toutename  avait en effet déjà été condamné à deux reprises pour des faits similaires par la cour d’assises de Bobigny, puis par celle d’Aix-en-Provence.
Le projet de loi présenté par Christiane Taubira « sur la prévention de la récidive et l’individualisation des peines » prévoit, outre la suppression des peines-plancher, que les récidivistes seront traités comme les autres détenus, sans tenir compte de leurs antécédents. Ainsi, alors qu’actuellement les récidivistes sont automatiquement conduits en prison s’ils sont condamnés et ne peuvent pas bénéficier des mêmes remises de peine que les autres détenus, avec la nouvelle loi ces dispositions n’auront plus cours : les récidivistes seront traités exactement comme les primo-condamnés et bénéficieront donc des mêmes remises de peine. Comme s’ils n’avaient rien fait auparavant.

Photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2013, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Treillières (44). Polémique autour d’un champ jouxtant une école et traité aux pesticides

Depuis le mois de mai 2019 des maires prennent des arrêtés interdisant les pesticides. Et dans les communes, la...

Irlande du Nord. Un accord sur la langue gaélique trouvé. Un nouveau Premier ministre va être désigné

Un accord sur la langue gaélique a été trouvé en Irlande du Nord, débloquant une situation qui se tendait,...

2 Commentaires

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés

Loudéac. Un Mahorais condamné à 8 ans de prison pour le viol d’une adolescente

Takidine Maoulida, un Mahorais, a été condamné à 8 ans de prison reconnu coupable du viol d'une adolescente, à Loudéac, en 2019. Le drame s'est...

Quimper. 18kg de cocaïne et d’héroïne saisis par la Police, 4 trafiquants arrêtés

C'est un énorme coup - la plus grosse saisie de l'histoire de la Police Judiciaire de Quimper - réalisée par les forces de l'ordre...

Rennes. Un Guinéen en garde à vue après le viol d’une jeune fille mineure

Horreur à Rennes. Un immigré Guinéen de 19 ans est actuellement en garde à vue, accusé de viol sur une jeune fille mineur, à...

Bénéficiant d’une libération anticipée en raison du Covid-19, l’homme viole une adolescente

En mars 2020, la ministre de la Justice Nicole Belloubet décidait de faire libérer des milliers de détenus en raison de la potentielle propagation...