PLOGOFF en BD : les Bretons n’avaient rien lâché !

A LA UNE

Astrid Prunier (RN) : « La Région Bretagne a voté des subventions hallucinantes à des associations féministes et communautaristes » [Interview]

La dernière session du Conseil régional de Bretagne a été l'occasion de constater, une fois de plus, le sectarisme...

Confinements et couvre-feux : quels impacts sur les couples ?

Quelles ont été les impacts des différents confinements et couvre-feux successifs sur les couples français ? Si l'on a...

Vannes. Retour sur la manifestation du 24 juillet contre le pass sanitaire [Reportage vidéo]

Samedi 24 juillet, des centaines de milliers de personnes ont défilé contre le pass sanitaire et la tyrannie instaurée...

Violences policières internationales. Avec 32 morts, la France est plutôt bien classée

Le dernier rapport de l'IGPN, la police des polices, vient de sortir, balançant toutes les turpitudes supposées des policiers...

Pass sanitaire. Chute de fréquentation dans les cinémas et salles de sport

Instauré depuis le 21 juillet en France pour certaines activités, le pass sanitaire n'aura mis que quelques jours à...

En 1975, à Plogoff (Finistère sud), dernier village avant la pointe du Raz. Les habitants découvrent le projet de construction d’une centrale nucléaire. Ils décident de tout faire pour s’y opposer, malgré la promesse de substantielles retombées économiques. L’un des opposant déclare qu’ «  on n’en veut pas, nous, de leurs routes et de leurs magasins et de leurs ouvriers qu’ils feront venir de je ne sais où » (p. 73). Ils commencent par empêcher les techniciens d’EDF de venir sur les lieux faire des repérages. Puis, les dossiers pour l’enquête d’utilité publique sont brûlés. Les manifestants entonnent, face aux CRS médusés, le Bro gozh ma zadoù, hymne national de la Bretagne. Mais face à un gouvernement qui refuse de céder, le climat dégénère vite : les manifestants lancent des pierres tandis que les CRS répliquent avec des gaz lacrymogènes ou des bombes offensives. Sept escadrons de gendarmes mobiles y sont stationnés, avec blindés légers et hélicoptère. L’une des manifestantes s’insurge : “quand les allemands sont venus, j’ai eu moins peur que ça” (p. 95). Plusieurs manifestants sont arrêtés et poursuivis en justice, pour l’exemple. Une opposante réagit : « on montre du doigt leur violence de résistance et on oublie la violence institutionnelle, organisée, c’est de l’hypocrisie » (p. 157). De mars à mai 1980, plusieurs manifestations regroupent de 50 000 à 150 000 personnes. Face à une telle mobilisation, le projet sera abandonné…

La bande dessinée engagée Plogoff décrit la résistance victorieuse d’un village breton. La scénariste quimpéroise Delphine Le Lay explique que Plogoff représente à ses yeux « le petit village d’irréductibles qui avait résisté à l’envahisseur et qui était sorti vainqueur ». Elle montre l’évolution du projet et de la résistance à travers les conversations des habitants de Plogoff. Elle décrit ainsi toutes les formes de rébellion : manifestations pacifiques, veillées nocturnes sur le site, rencontres avec la presse, meetings politiques, blocages des routes, lancers de pierre…

Le dessin d’Alexis Horellou montre la beauté du site qui aurait pu être saccagé. Ses couleurs monochromes grises mettent l’accent sur la gravité du sujet.

Cette longue bande dessinée (190 pages) montre que les Bretons, lorsqu’ils ne lâchent rien, sont victorieux.

Plogoff, Editions Delcourt, 14,95 euros.

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Covid-19. Ces influenceurs qui veulent nous vacciner !

Covid-19. Ces influenceurs qui veulent nous vacciner ! https://www.youtube.com/watch?v=sWsnsLcNJuo Photo d’illustration : DR  Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion...

Entretien avec Marc Le Bourhis à propos de l’incendie de la cathédrale de Nantes

Le 18 juillet 2020, la cathédrale de Nantes était en proie à un incendie. Les flammes ont notamment détruit...

Articles liés

Plogoff, des pierres contre des fusils. Sortie d’un coffret DVD / Livre

Après sa sélection à Cannes Classics en 2019, la version restaurée du film Plogoff, des pierres contres des fusils de Nicole le Garrec est...

Le cinéma en crise, les Blancs dérangent, des BD nous rassurent [Marzhus #15]

Bienvenue dans ce 15ème numéro de Marzhus, la chronique geek et héroïque de Breizh Info ! Les mois passent et ce qu’on pouvait imaginer se produit...

Le Menhir d’or : l’ultime album d’Astérix signé Uderzo et Goscinny !

Un dernier cadeau du duo Goscinny-Uderzo ! Vous n’êtes pas sans savoir qu’Albert Uderzo, l’un des deux créateurs d’Astérix, est mort il y a quelques...

Covid19. Milo Manara : du dessin érotique à l’illustration solidaire

Après 50 années de carrière, Milo Manara est toujours là ! Né en Italie mais aussi très lié à la France, l’homme a de nombreuses...