Les huîtres dispersées par Dirk ne sont pas pour les pêcheurs amateurs

A LA UNE

27/12/2013 – 06H00 Nantes (Breizh-info.com) Déjà exposés à la multiplication des vols d’huîtres à l’approche des fêtes, les ostréiculteurs bretons ont eu à subir les conséquences de la tempête Dirk, qui a dispersé une partie de leur production. Les pêcheurs amateurs n’auraient-ils qu’à se pencher pour garnir la table du réveillon de la Saint-Sylvestre ?

La réactivité des Affaires maritimes de Loire-Atlantique mérite d’être soulignée : dès la veille de Noël, Bruno Roumegou, administrateur en chef des affaires maritimes, « considérant les conditions météorologiques et notamment le coup de vent du 23 décembre 2013 et du 24 décembre 2013 », a pris un arrêté pour protéger les conchyliculteurs. À titre conservatoire, ce texte interdit la pêche de loisir des huîtres et moules jusqu’au 2 janvier inclus dans une zone de 300 mètres de large autour des concessions d’huîtres et de moules du littoral de Loire-Atlantique. Sont concernés les secteurs de Pont-Mahé, Pen-Bé/Mesquer, La Bernerie et Les Moutiers. Seuls les détenteurs de concessions et leurs salariés « sont autorisés à ramasser les huîtres et les moules qui ont été dispersées hors de leurs concessions conchylicoles par la tempête ».

Pas moins de dix-huit textes antérieurs sont visés par les attendus de cet arrêté, qui n’était donc pas si simple à rédiger.

Illustration : [cc] Kure-kureci via Wikimedia Commons
[cc] Breizh-info.com, 2013, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Saint-Brieuc. 6 à 12 mois de prison pour la fratrie de cambrioleurs

​Mais qui a éduqué ces individus ? A Saint-Brieuc jeudi 16 septembre, quatre frères ont été condamnés à des...

Hôpital de Quimperlé. Trois médecins urgentistes bientôt en moins du fait de la tyrannie sanitaire ?

L"information vient des syndicats, et a été révélée par Le Télégramme. Trois médecins urgentistes manqueraient à l'appel depuis le...

Articles liés