Nantes : les listes UMP et PS secouées par les divisions et les défections

A LA UNE

Astrid Prunier (RN) : « La Région Bretagne a voté des subventions hallucinantes à des associations féministes et communautaristes » [Interview]

La dernière session du Conseil régional de Bretagne a été l'occasion de constater, une fois de plus, le sectarisme...

Confinements et couvre-feux : quels impacts sur les couples ?

Quelles ont été les impacts des différents confinements et couvre-feux successifs sur les couples français ? Si l'on a...

Vannes. Retour sur la manifestation du 24 juillet contre le pass sanitaire [Reportage vidéo]

Samedi 24 juillet, des centaines de milliers de personnes ont défilé contre le pass sanitaire et la tyrannie instaurée...

Violences policières internationales. Avec 32 morts, la France est plutôt bien classée

Le dernier rapport de l'IGPN, la police des polices, vient de sortir, balançant toutes les turpitudes supposées des policiers...

Pass sanitaire. Chute de fréquentation dans les cinémas et salles de sport

Instauré depuis le 21 juillet en France pour certaines activités, le pass sanitaire n'aura mis que quelques jours à...

01/02/2014 – 14H00 Nantes (Breizh-info.com) – Si l’UMP et le PS ont déjà présenté leurs listes complètes à Nantes, il se pourrait qu’ils soient obligés de refaire l’exercice. En effet les deux listes de Johanna Rolland (PS) et de Laurence Garnier (UDI-UMP) sont minées par les défections et les divisions au sein de leur propre camp. Des ajustements sont donc à prévoir, pendant que, tapies dans l’ombre, d’autres listes engrangent les ralliements.

A gauche, Johanna Rolland a dû composer sa liste en tenant compte des exigences de ses alliés communistes et radicaux… mais aussi des divers courants socialistes. Quand leurs chefs de file locaux ne sont pas dans la liste, ils ont essayé d’y caler deux ou trois des leurs. Ainsi la liste socialiste ressemble à une espèce d’arche de Noé. Cependant, des courants ont été oubliés et leurs chefs de file se sont adressés directement à Jean-Marc Ayrault. Ces jours-ci le locataire de Matignon aurait tranché entre les divers plaignants, ce qui pourrait modifier un peu la liste… sans rien changer pour l’essentiel. Ce sera toujours une liste d’apparatchiks et de fonctionnaires, très éloignée de la sociologie moyenne de la cité des ducs.

A droite, Laurence Garnier paie le prix du choix de Marc Reneaume à la place d’Hervé Grélard  comme numéro 2. Même si Hervé Grélard a été recasé in extremis – et après des marchandages tendus –  dans le top 6 et que la présidente des jeunes radicaux du département, Yasmine Ghenaï, s’est vu propulser à la 11e place, ces efforts de la part de Laurence Garnier n’ont pas suffi à endiguer le séparatisme des centristes. Ainsi, Philippe Abamou, à la 46e place sur la liste de Laurence Garnier, a rejoint la liste Modem. Cette même liste dont le chef de file Xavier Bruckert déclarait  qu’il « ne voulait pas du marché aux déçus ». Mais il en a profité à plein puisque le Parti Radical s’est réuni le 17 janvier, avec Joël Guerriau et Isabelle Mérand, pour lâcher Laurence Garnier et décider que les Nantais qui font partie du PR passent sur la liste Modem.

Depuis Joël Guerriau n’est sorti de son silence obstiné que pour s’étonner de ceux qui ont choisi de lâcher Laurence Garnier. L’UDI fait une fois de plus preuve de sa cacophonie notoire : alors que ses instances nationales soutiennent Laurence Garnier, celles du Modem (pourtant alliées de l’UDI) soutiennent la liste indépendante du Modem et celles du parti radical qui forme l’armature de l’UDI se rallient au Modem. C’est ce qu’on appelle de la politique. « Je suis largué », déplore un électeur nantais. Pour qui votera-t-il ? « Pour ceux qui donnent la priorité à leur projet et non à des combinaisons politiques de bas étage », élude-t-il.

Photo : Adam Bishop/Wikimedia (cc)
[cc] Breizh-info.com, 2014, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Covid-19. Ces influenceurs qui veulent nous vacciner !

Covid-19. Ces influenceurs qui veulent nous vacciner ! https://www.youtube.com/watch?v=sWsnsLcNJuo Photo d’illustration : DR  Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion...

Entretien avec Marc Le Bourhis à propos de l’incendie de la cathédrale de Nantes

Le 18 juillet 2020, la cathédrale de Nantes était en proie à un incendie. Les flammes ont notamment détruit...

Articles liés

Entretien avec Marc Le Bourhis à propos de l’incendie de la cathédrale de Nantes

Le 18 juillet 2020, la cathédrale de Nantes était en proie à un incendie. Les flammes ont notamment détruit le grand orgue dont la...

FC Nantes – FC Lorient : le résumé de la rencontre (0-1)

Ce mercredi, le FC Nantes affrontait le FC Lorient, au Stade Moreau-Defarges de La Baule pour le cinquième match amical des hommes d'Antoine Kombouaré....

Vaccination obligatoire pour tous : les parlementaires socialistes veulent l’imposer à partir du 1er octobre [Vidéo]

Tandis que l'instauration du pass sanitaire a suscité un vaste mouvement de colère populaire le 24 juillet dans de nombreuses villes de France, députés...

Affaire Steve : la ville de Nantes sous statut de témoin assisté

Des représentants de la ville de Nantes et Nantes Métropole ont comparu le 21 juillet devant le juge rennais chargé d’instruire le dossier de...