Paysan breton, Jo possède une petite ferme à l’ancienne où les animaux gambadent joyeusement. Mais il croule sous les dettes. Sous la pression du banquier, il doit emmener ses chevaux de traits à l’abattoir pour conserver sa ferme. Mais il parviendra à les sauver en les vendant à des Japonais.

Le deuxième tome évoque les parisiens qui retrouvent la terre. Cette fois, le banquier veut que Jo se mette à l’élevage intensif.

Dans le troisième tome, l’hiver approchant, Jo projette de créer un gîte rural. Mais une subite tempête de neige sème la panique dans sa ferme. Tandis qu’un car de personnes âgées se réfugie dans sa ferme, l’épouse de Jo accouche de jumeaux.

Le quatrième tome traite notamment des OGM. Jo revoit son banquier. Il veut racheter les terres d’un voisin qui part en retraite. Il se trouve accusé, à tort, de faire la culture d’organismes génétiquement modifiés.

Ces histoires s’imbriquent parfaitement, pour notre plus grand plaisir. Mine de rien, cette bande dessinée rend un véritable hommage à la ferme traditionnelle bretonne. Le scénariste Marc Bernard, pharmacien à Paimpol, s’est souvenu de son enfance dans la campagne de Carhaix pour imaginer ces aventures souvent drolatiques. Elles bénéficient du trait expressif du rennais Guillaume Legoupil.

Le tome IV ne prend pas ouvertement parti pour ou contre les OGM. Marc Bernard explique : « Je voulais traiter du sujet des OGM depuis longtemps, mais j’ai préféré attendre le tome IV pour en parler. C’est un sujet particulier. Avec Guillaume Legoupil, le dessinateur, on a essayé de bien expliquer ce que sont les OGM, montrer les différents avis sur le sujet, d’être honnêtes intellectuellement. En tant que pharmacien, je ne peux pas être contre la recherche. Mais pour moi, la culture d’OGM en extérieur est dangereuse pour l’environnement ».

Bernard et Legoupil, Jo Le paysan, t.1 Main basse sur la ferme, t.2 La ferme contre-attaque, t. 3 L’accueil à la ferme, t.4 Haro sur les OGM, 11 euros chaque tome, Editions Coprin (site internet editionsducoprin.fr).

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2014, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.