19/03/2014 – 09H00 Paris (Breizh-info.com) – Laurent Fabius a évoqué la possibilité pour la France d’annuler les commandes de navires BPC Mistral faites par la Russie en 2011.
Alors que deux des navires commandés seront achevés pour le premier (le Vladivostok) en 2014 et pour le second (le Sebastopol) un peu plus tard – les salariés des chantiers STX de Saint-Nazaire assemblant actuellement le navire et fabriquant l’arrière – la construction de deux autres navires par la suite était également à l’ordre du jour, assurant un emploi stable à moyen terme pour les 1000 salariés des chantiers nazairiens.
« Ce qui est envisagé, c’est la suspension de ces contrats si Poutine continue ce qu’il fait », a déclaré mardi sur Europe 1 le ministre des Affaires étrangères, pointant du doigt le rattachement de la Crimée à la Russie, adopté à une large majorité  par référendum dimanche dernier.
Le ministre, qui souhaite néanmoins que la France ne mette pas cette menace à exécution de façon unilatérale, cherche au sein de l’Union européenne des alliés afin de mettre en place des sanctions commerciales contre la Russie.
Si la menace avancée par Laurent Fabius concernant les navires BPC Mistral prenait effet, cette mesure ne manquerait pas de remettre en question l’avenir des Chantiers.  Une bien mauvaise nouvelle pour Saint-Nazaire et  sa région.

 Crédit photo : Medef (cc)
[cc] Breizh-info.com, 2014, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

9 Commentaires

  1. C’est de pire en pire , ils sont fous les gauchos !!! à moins que ce soit pour cacher une annulation de la commande par Poutine ce qui ne serait pas légal , mais ..;

  2. L’ EUROPE s’est ridiculisée dans cette affaire . Elle n’a aucune stratégie , aucune vision , tout comme Obama .
    Les Occidentaux ont eu tout faux avec Poutine depuis des années . Au lieu de rechercher une entente cordiale avec la Russie , ils l’ont méprisé son Président , incapables de voir que Poutine et la Russie auraient pu être nos meilleurs alliés face au véritable péril de ce cette première moitié du 21ème siècle : l’islamisme . Obama a misé sur un printemps arabe dont le modèle serait ERDOGAN . On voit le résultat. Il ne comprend rien à notre Vieux Monde , à savoir que l’ EUROPE et la RUSSIE sont fondées sur une même culture Helléno- Chrétienne .
    Et que réunies dans une ENTENTE CORDIALE, elles féconderaient leur prospérité mutuellement . C’est sans doute ce que veut éviter Obama . Et notre minus le suit avec fierté
    Ah! , que n’avons nous un Poutine à la place de ce benêt de Porcinet-pépère-flamby dont la politique est 2 cm au dessus du siège de son scooter

    • @Le Meaux je partage complètement votre opinion; l’équipe de nigauds qui encombrent l’ Elysée se rend nuisible à notre pays, un peu plus chaque jour. Les intérêts des Américains sont diamétralement opposés aux nôtres. Si ces benêts mettent leur menace stupide à exécution, c’en est fini de nos chantiers navals, on pourra les fermer; mais qu’attendent les ouvriers des chantiers pour manifester leur soutient à Poutine et aux Russes ? Comment peut-on être si aveugles envers les Américains qui se donnent le droit d’intervenir partout da

    • partout dans le monde, qui ont détruit l’ Irak, la Libye, l’ Egypte, ont déclenché un conflit en Afghanistan, ont bombardé la Yougoslavie et divisé ce pays qui se trouve en Europe de l’ Est et qui, maintenant essaie de soulever une révolution au Vénézuela et en Thaïlande dans le seul but de s’emparer des richesses de ces pays ? Le peuple de Crimée a voté librement son rattachement à la Russie, que les Américains s’occupent de leurs affaires; on pourrait bien les traîner devant la justice — s’il en existe une — pour les crimes de guerre dont ils sont les auteurs. Les Européens, en particulier les imbéciles de l’ Elysée feraient bien de réfléchir — s’ils en sont capables — et de tourner sept fois la langue dans la bouche avant de déclarer des inepties. Au fait, où sont passés les réserves d’or de l’ Irak, de la Libye et dernièrement de l’ Ukraine ? elles ont pris le chemin de Washington, n’est-ce-pas ? Sûrement que les Américains — voleurs et menteurs de leur état — en prendront grand soin. Sarkozy, lui-même, grand ami de ces imposteurs, ne leur a-t-il pas confié 600 tonnes de l’or de la France ?

  3. la CRIMEE a voté ce peuple veut redevenir RUSSE laissons leur leur liberté de vote , pourquoi aller chercher la petite bête, ces gens l’on font en leur âme et conscience NON ????? si l’on arrête la construction de ces navires il va y avoir encore un peu plus de CHOMEURS …….

  4. Poutine a prouvé avec Sotchi, qu’il était Maitre chez lui. Lui, il n’est pas paralysé par un traité de Maastricht, comme noue le sommes. Maastricht nous empêche de sortit de la crise, en ce sens qu’il nous interdit d’émettre lma monnaie en remplacement de celle qui s’est volatilisée grâce au traité de Maastricht. Car la crise est le renouvellement de celle de 1929 : la disparition d’une masse importante de monnaie, enraye le processus normal du cycle de Production/Consommation. Pour recouvrer notre pouvoir de briser la crise, il faut commencer par dénoncer Maastricht. Nous sommes totalement piégés dans un verrou. Donnez-moi une adresse postale, et je vous adresse gratis l’étude sur ce sujet.

  5. Hormis que Fabius est à côté de la plaque; le reste de l’article est sujet à caution. Les Chantiers de l’Atlantique ne sont nullement menacés, bien au contraire !
    Le client des 2 BPC actuellement en cours n’est pas la marine russe ! Le client et donneur d’ordre est la DCNS. Ce qui explique que les salariés des Chantiers ne manifestent pas. Pour chaque BPC, une partie est contruite en LoireAtlantique, l’autre en Russie. L’assemblage étant prévu à StNazaire. Un des BPC est déjà assemblé, tandis que pour l’autre, la moitié russe est toujours attendue.
    Quant-à une éventuelle commande de 2 autres BPC, personne n’y a jamais cru sérieusement. La commande des 2 BPC a été donnée aux Chantiers et ses sous-traitants afin de combler autant que possible l’important baisse de charge.

    Pour ceux qui suivent un peu l’actualité, il ne vous aura pas échappé que les Chantiers viennent d’enregistrer une commande pour un ferry nouvelle génération ( bien que la BAI connaisse des problèmes de montage financier, car voulant y intégrer des subventions R&D qu’il faut aller chercher partout, de la région à l’Europe). Plus une intention de commande de 4 navires pour la SNCM, le mardi 18/03/14. Et bouquet final le jeudi 20/03/14: une commande de 2 paquebots pour l’armateur italo-suisse MSC, assortie d’une option sérieuse pour 2 autres paquebots, 16 millions d’heures de travail. Le pacte de compétitivité social négocié par la CFDT en janvier 2014, est la contribution des salariés à ces prise de commandes.
    Voilà aussi peut-être pourquoi les salariés des Chantiers ne débrayent pas. Leur assiette est pleine, et les marxistes-léninistes de FO et de la CGT ne sont plus crédibles. Petite digression, le score du FN à la municipale de Saint-Nazaire sera intéressant à suivre

    Salutations patriotiques

  6. @Jean-Marie

    Merci pour les précisions importantes. Vous aurez cependant noté que STX cherche à vendre sa branche européenne. Dans notre économie financière, l’impact sera à regarder de très près. D’autant plus que malgré ces bons chiffres, les Chantiers restent fragiles. Surtout que Nantes a fait les choses à l’envers. Elle cherche à redynamiser les quais chez elle sans avoir mis en place de quoi favoriser la construction/rénovation haut de gamme de petits tirants et/ou un port de plaisance. Ce qui permettrait de maîtriser tous les niveaux de la Navale en haut de gamme, pas seulement les gros paquebots. A la place, on a droit à des manèges…
    Petite légende urbaine qui explique que Nantes n’arrive pas à se réconcilier avec l’estuaire (elle devrait déjà parler systématiquement d’estuaire de la Loire plutôt que du fleuve Loire, la distinction est immense, encore plus quand on connait la nature particulière du fleuve Loire): Ayrault est un terrien qui n’entend rien à la mer; un jour, devant rallier Nantes à Saint-Nazaire par l’estuaire, il n’aurait finalement navigué que jusqu’à Couëron, finissant le trajet en voiture, à cause du mal de mer!
    Dans 5 ans, on pourra toujours se retrouver avec une fermeture des Chantiers. Ce qui sera une catastrophe qui ira bien au-delà du 44. Nantes est d’ailleurs dans le dénie, elle refuse de se rappeler que sans St-Naz, elle est morte.
    Petite digression… Si le score du FN est important, nous entendrons alors des analyses et des discours, peu importe le camp, qui seront bien loin de l’industrie navale. Parfait idiot utile (avec le FdG) de l’UMPS. Depuis Mitterrand.

Comments are closed.