Bonnets rouges : l’affaire sera jugée par le TGI de Rennes

A LA UNE

Voyages : 3 Français sur 4 prêts à prendre une assurance annulation depuis la crise sanitaire

Compte tenu de l’instabilité et des incertitudes entrainées par la pandémie de Covid-19, voyager n’est plus aussi simple qu’avant,...

Baromètre 2020 du prénom musulman : 21,7% des naissances en France, entre 5 et 12% en Bretagne

L’INSEE a publié comme chaque année les chiffres de l’État Civil relatifs aux prénoms attribués aux enfants nés en...

Nantes. La manifestation contre le pass sanitaire attaquée par l’extrême gauche [Témoignage exclusif]

À la fin de la manifestation contre le pass sanitaire samedi 31 juillet à Nantes, un groupe d'individus affiliés...

L’abstention selon Richard, Bernard, Arnaud et les autres…

De consultation électorale en consultation électorale, l’abstention progresse. C’est particulièrement vrai pour les élections régionales : de 20% en 1986,...

Bretagne. Retour sur les manifestations du 31 juillet contre le pass sanitaire

Plusieurs dizaines de milliers de personnes ont manifesté dans de nombreuses villes bretonnes contre le pass sanitaire, le samedi...

03/04/2014 – 09H00 Brest (Breizh-info.com) –Le tribunal de grande instance de Brest s’est déclaré incompétent dans la procédure en référé opposant Thierry Merret, un des leaders des Bonnets rouges bretons et président de la FNSEA du Finistère, à Richard Roudier, président du Réseau identités et responsable de la Coordination Rurale du Gard.

Le Réseau identités avait en effet déposé la marque « Bonnets rouges » (il gérait le site www.bonnets-rouges.org) à l’INPI dans plusieurs catégories afin, selon son président, « de permettre à tous les révoltés contre le gouvernement d’utiliser l’appellation et afin qu’une seule personne ne puisse pas s’approprier ce mouvement« , ce que conteste Thierry Merret, qui estime que l’appellation doit être exclusivement réservée au mouvement éponyme breton.

C’est une première victoire pour le porte-parole du Réseau identités, puisque l’incompétence du TGI de Brest avait été plaidée par son avocat, Maîre Guillou. L’affaire sera donc jugée ultérieurement par le TGI de Rennes .

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2014, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Fabrice Di Vizio. « Macron est plus crédible en influenceur Pfizer qu’en général des Armées ! »

Maître Fabrice Di Vizio, avocat au barreau de Nanterre, explique les raisons de son recours - soutenu par plus...

Sapeurs-pompiers en grève : «La vaccination obligatoire nous supprime notre liberté de choix»

Après le personnel soignant, des sapeurs-pompiers s’opposent à la vaccination obligatoire pour leur profession. L’un des principaux syndicats de...

Articles liés

Quel avenir pour les Identitaires ? Entretien avec Richard Roudier

Depuis bientôt 10 ans à la tête de la Ligue du Midi, Richard Roudier est un défenseur acharné de la liberté d'expression et de...

Réunification : Bretagne Réunie mobilise peu à Morlaix

09/11/2014 - 17H00 Morlaix (Breizh-info.com) - A peine 300 personnes. Voilà, selon un manifestant, l'affluence de la manifestation de Bretagne Réunie qui a eu...

Réforme territoriale. Un débat sur TV Libertés

13/10/2014 – 15H00 Paris (Breizh-info.com) – Richard Roudier, que nous avions interviewé récemment sur Breizh-info.com au sujet de son livre sur la réforme territoriale, était l'invité...

Marque Bonnets rouges. Thierry Merret débouté en référé à Rennes

06/10/2014 – 08H00 Rennes (Breizh-info.com) – Première décision dans l'affaire opposant Thierry Merret, le leader de la FDSEA du Finistère et ancien porte-parole - brillant...