10/04/2014 – 07H00 Nice (Breizh-info.com) – Se définissant comme « média indépendant de réinformation traitant de l’actualité régionale, de Menton à Toulon, sans concession, « nice-provence.info. est un nouveau venu dans la presse quotidienne régionale de réinformation (PQRR).  Afin d’en savoir plus sur ce nouveau site, nous avons interviewé Georges Gourdin, le rédacteur en chef quelques semaines après son lancement.

Breizh-info.com : Pouvez-vous revenir sur la genèse de nice-provence.info

Georges Gourdin : Nice Provence Info est née de la rencontre de trois personnalités animées par la même analyse : trouver une alternative aux médias dominants, tous sous contrôle de la Pensée Unique. Un informaticien chef d’entreprise, un éditorialiste indépendant et un webmaster engagé. Ces trois fondateurs ont réuni une équipe qui souhaite mettre en brèche le monopole de la PQR (Presse Quotidienne Régionale), ici le groupe Nice Matin. Nous pouvons briser ce monopole. Cette analyse est confortée par la déconfiture financière du groupe Nice-Matin, qui est quasiment en cessation de paiement, et qui cherche désespérément un repreneur après le mélodrame de la reprise par Bernard Tapie.

Une structure légère, opérationnelle, réactive, motivée, comme la nôtre peut se développer en même temps qu’elle répond à une attente profonde du lectorat qui a basculé maintenant sur internet.

Breizh-info.com : quel est l’objectif visé à moyen terme ?

Georges Gourdin : Nice Provence Info doit très vite proposer une alternative crédible à la presse « main stream » locale, de Menton à Toulon.

Breizh-info.com : de quels moyens disposez vous ?

Georges Gourdin : Nice Provence Info a très vite réuni une équipe de professionnels avertis : journalistes, éditorialistes, enquêteurs, enseignants, avocats, webmestres, tous s’appuient sur une réelle expérience professionnelle et tous partagent le même désir de publier autre chose que « ce qui vient d’en haut », tous sont animés par le désir de s’engager dans un combat de résistance au formatage des esprits. Cela commence pour nous par l’information de terrain qui elle aussi doit retrouver son indépendance.

Breizh-info.com : la presse de réinformation se développe massivement sur Internet.Vous situez vous dans cette logique ?

Georges Gourdin : Tout à fait. Mais nous sommes conscients que cela passe par une rigueur professionnelle absolue. Nous avons des ambitions importantes qui nous interdisent d’être un blog d’humeur comme tant naissent, et meurent, sur internet.

Breizh-info.com : un mot pour vos lecteurs ?

Georges Gourdin : Nous avons choisi une stratégie de montée en puissance graduelle. Chaque jour qui passe nous donne raison. Notre lectorat s’étoffe et se vivifie. Nos lecteurs prennent peu à peu conscience qu’il est indispensable de diversifier les sources d’information afin de ne pas tomber dans l’ornière du « prêt à penser ». Localement cela passera bientôt par Nice Provence Info.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2014, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

1 COMMENTAIRE

  1. Mais où est donc passé le Rassemblement Bleu Marine de Grasse?

    Elections passées gagnées, élections prochaine (encore plus) gagnées…mais entre les deux, silence total.

    Défaut de Com.? défaut de Foi ? La date la plus actuelle du site est le 25 septembre 2014 pour un évènement presque tenu secret.

    4 élus au Conseil Municipal mais on ne sait rien de se qui se dit, de ce qui se propose, de ce qui s’étudie avec tous les membres de la liste (45).

    Grasse n’est pas la Corée du Nord… ou je n’ai rien compris à la politique!

    Bien à Vous

    JC

Comments are closed.