La loi sur le voile intégral ignorée à Saint-Nazaire

A LA UNE

Kouachi, l’assaut final : un membre du GIGN raconte l’attaque contre Charlie Hebdo et la traque des deux islamistes [Interview]

Les éditions Ring viennent d'éditer un livre qui devrait faire l'effet du petite bombe : Kouachi : L'assaut final...

Covid-19 en Hongrie. György Gődény (Parti de la vie normale) : « Les virus ont existé, existent et continueront à exister, l’humanité a toujours...

György Gődény est un personnage atypique par bien des aspects en Hongrie. Ce pharmacien de Nyíregyháza, une ville de...

Thaïs d’Escufon (Génération Identitaire) : « Nous appelons les Français à se révolter contre l’immigration massive qui menace notre peuple et notre identité »...

Après les Alpes, Génération Identitaire a remis le couvert, cette fois ci dans les Pyrénées, pour défendre symboliquement la...

Nantes. Après la marche blanche pour le jeune tué aux Dervallières, des riverains dénoncent « une fumisterie »

Ils ne décolèrent pas – après la marche blanche des proches du jeune Abdelghani , 15 ans, tué le 11...

Bain-de-Bretagne. Un patron marocain employait 42 migrants clandestins, fraudant Urssaf et chômage partiel

Un Marocain en situation irrégulière faisait travailler des migrants clandestins dans une société de transport à Bain-de-Bretagne tout en...

10/04/2014 – 12H00 Saint-Nazaire (Breizh-info.com) – Saint-Nazaire est loin de Casablanca ou de la Mecque, et pourtant port du voile intégral devient monnaie courante dans nos régions. En totale violation de la loi. Enquête.

« Nul ne peut, dans l’espace public, porter une tenue destinée à dissimuler son visage ». Les dispositions de la loi du 20 octobre 2010, entrée en application le 11 avril 2011, interdisant le port du voile intégral dans l’espace public sont parfaitement claires. La circulaire d’application précise que sont notamment interdits le port de cagoules, de voiles intégraux (burqa, niqab…), de masques ou de tout autre accessoire ou vêtement rendant impossible l’identification de la personne. Par espace public, nous dit le texte, il faut entendre les voies publiques, les transports en commun, les commerces et centres commerciaux, les établissements scolaires, bureaux de poste, hôpitaux, tribunaux, administration.

La loi prévoit pour les contrevenants une amende pouvant aller jusqu’à 150 euros et/ou un « stage de citoyenneté ». Toute personne obligeant une femme à se voiler est passible d’un an de prison et de 30 000 euros d’amende. Mais la loi est-elle appliquée ? Il faut croire que non, notamment à Saint-Nazaire.

Régulièrement depuis 2011, le Géant Casino à Saint-Nazaire laisse en effet entrer des clientes revêtues d’un voile intégral (burqa). Responsable régional de Résistance Républicaine (RR) – un mouvement créé en 2010 par Christine Tasin pour dénoncer l’islamisation de la France et en informer les citoyens -, Philippe Bescond-Garrec s’émeut de cette pratique contra legem dans un courrier envoyé à la direction de Géant Casino.

Lors de sa visite le 7 avril au Géant Casino, Philippe Bescond-Garrec remarque ainsi une femme vêtue du voile intégral. Il interpelle le vigile « pour lui faire part de [s]a stupéfaction que cette personne soit autorisée à déambuler ainsi vêtue dans le magasin et de [s]on étonnement qu’un rappel à la loi ne lui soit pas adressé ». La réponse du vigile a de quoi étonner : « il m’a répondu qu’il n’était pas autorisé à le faire, m’informant au passage que ces faits se produisaient régulièrement », écrit ainsi le Nazairien. De deux choses l’une : soit les vigiles s’en fichent, soit ils ne réagissent pas pour ne pas faire de vagues. Probablement les deux.

A Saint-Nazaire, dans le seul quartier de la Bouletterie où se trouve d’ailleurs une mosquée, on peut voir plusieurs femmes  circulant dans l’espace public revêtues du voile intégral. « Le citoyen qui voudrait faire respecter la loi se heurte à un mur d’indifférence », s’étonne Philippe Bescond-Garrec : « le procureur ou le commissaire ne réagissent pas, la mairie refuse de faire des vagues avec les musulmans – ils votent aussi – les policiers prennent note en main courante et ça ne va pas plus loin, les vigiles s’en foutent, les écoles renvoient aux inspections académiques ». « La République se vit à visage découvert », proclamaient fièrement les affiches – format papier – placardée dans les lieux publics il y a quelques années pour contester le port du voile intégral. Aujourd’hui, par peur, indifférence ou clientélisme, tout le monde ouvre son parapluie pour enterrer la loi. Une loi de la République…

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2014, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

LA QUOTIDIENNE

Recevez chaque matin dans votre boîte mail la Quotidienne de BREIZH-INFO

- Pour soutenir BREIZH-INFO et l'info sans filtre -

Les derniers articles

Le professeur Lejeune déclaré « vénérable »

Retrouvez désormais chaque jour sur Breizh-info l'éditorial du jour du quotidien Présent (pour vous abonner ou commander un numéro...

Emmanuelle Ménard défend l’instruction en famille

Ci dessous un extrait de l'intervention de Mme Emmanuelle Ménard, député de l'Hérault, ce vendredi matin en Commission spéciale...

18 Commentaires

  1. On dirait que Belphie se balade au rayon « chat » d’un hypermarché.
    Quelqu’un qui aime les animaux ne peut pas être foncièrement mauvais.

  2. Votre article n’a rien d’une enquête mais se fait juste l’écho de racontars. Ne vous cachez pas derrière la loi, dites sincèrement que ces femmes vous gène. Que les musulmans orthodoxes n’ont pas le droit de vivre leur foi, au contraire des catholiques ou juifs orthodoxes. Soyez honnêtes avec vous-même et vos lecteurs.

    • Ce qui serait marrant ce serai de voir votre réaction si nous on se baladait avec des cagoules genre FLNC par exemple… Hein? ça ferait drôle nan? Alors a mon avis si vous voulez vivre pleinement votre foi, demandez asile dans l’un des 57 pays musulmans qui, je n’en doute pas, seront très heureux de vous accueillir!! Et, ben oui, ça me gène, et même sacrément!!!

    • Les juives et les juifs de France,ne pratique pas le djihad,monsieur Hamirouche! (tiens celui-là,il n’est pas mort pendant la guerre,dans un département fraçais?)

    • « L’islam est une culture de mort », a dit le secrétaire, chrétien copte, du pape François. Ces femmes porteuses d’un linceul noir sont les porte-drapeaux de cette sous-culture mortifère.
      « L’islam est un phénomène politique majeur.C’est une idéologie de lutte, c’est une idéologie d’agression… » (Dalil Boubakeur, recteur de la grande mosquée de Paris)

  3. Les catholiques et les juifs n’ont nulle besoin de dissimuler ce que Dieu a crée pour vivre leur foi. En ce qui me concerne, je déclare que cet accoutrement, est une insulte à l’intelligence humaine. Cela explique pourquoi le monde musulman est dans sa globalité en état d’arriération civilisationnelle et sous -développé économiquement.Lorsque les esprits sont maintenus dans un tel état de bêtise, comment dés lors peut-on espérer une quelconque évolution ?

  4. Faut arrêter de déconner. Les musulmans orthodoxes ont tout à fait droit de vivre leur foi, mais sans mettre en péril la République et l’ordre public. Qui sait ce qui se cache derrière un visage voilé? Une femme, un homme? une arme?
    Les processions des catholiques tradis et les kippas et autres chapeaux noirs des juifs orthodoxes n’empêchent pas de voir à qui on a affaire.
    Et par ailleurs, St Nazaire, c’est la Bretagne, pas la Mecque. Si les musulmans orthodoxes ne sont pas contents, qu’ils retournent dans un pays qui partage leur foi (et qui refuse cela soit dit en passant que soient construites des églises pour les chrétiens de là-bas).

  5. Vous rendez-vous compte que cet accoutrement est aberrant et d’une d’une autre époque ?
    Vous rendez-vous compte que ces vêtements ne sont pas pratiques du tout car beaucoup trop amples ?
    Vous rendez-vous compte que ces vêtements sont laids : ils sont tout noir ! C’est d’un triste…

    Mais qui sont ces femmes pour être obligées d’être revêtues ainsi ? Quelle religion peut bien dicter ce genre de règles ?

    Pourquoi ces femmes se cachent-elles ? Peut-on encore savoir si ce sont des femmes ? Peut-être des hommes ? Ou le troisième sexe ?

    Sommes-nous si impurs à leurs yeux ?

    Quelle dictature barbare peut imposer à un individu de se vêtir d’une façon et pas d’une autre ?

    Quelle secte demande qu’on différencie l’homme de la femme ?

    Est-il vrai que dans le Coran, il est stipulé que la femme n’est pas l’égal de l’homme ?

    J’essaie de faire tout mon possible pour prendre un maximum de recul. Déjà, je ne mélange pas les Musulmans et les Islamistes. Je sais bien que les Musulmans sont des croyants (ou pas, même si c’est sûrement très rare) qui font tout pour s’intégrer (la plupart d’entre eux en tout cas). Mais les Islamistes sont des barbus guidés par des idéologies qui vont au-delà du Coran. Ce sont des extrémistes. Ces chiens font péter des bombes, menottent leurs femmes lorsqu’elles sortent dans la rue, jamais sans leurs maris d’ailleurs.

    Vous croyez que tout ceci rime avec liberté ? Non, je ne crois pas, mais alors pas du tout même.

    Etant moi-même féministe, je ne comprends déjà pas que ça puisse exister quelque part dans le monde. Mais en plus, en France, dans un pays libre. Ca n’est pas possible. C’est inconcevable pour moi !

    Dans mon pays, les femmes sont l’égal des hommes. Et pour tout ! Evidemment ! Elles ont le droit de penser, de s’exprimer, de divorcer, de choisir leur mari, d’aller à l’école, de choisir leur travail, de s’habiller comme elles le souhaitent… Bref, le jour et la nuit avec cette créature en burqa qui a tout d’une veuve noire, tout d’une esclave, tout d’un être humain à qui on a fait un bourrage de crâne et qui ne connaît pas le mot liberté…

    Maintenant que c’est dit, les insultes anti-racistes vont sans aucun doute pleuvoir. Ces déversements haineux de gens qui confondent tout. Mais juste avant, j’ai dans mes amis des Arabes, des Noirs, des Chinois, des Juifs, tous très bien insérés. Mon meilleur ami est Juif. Ce qui fait le point commun entre tous mes amis, et moi-même d’ailleurs, c’est que nous sommes non-religieux. Nous nous moquons même pour certains de la religion. Nous n’avons pas besoin de nous ranger dans une catégorie pour savoir faire le bien du mal et pour donner chaque jour le meilleur de nous-mêmes.

    Un jour peut-être, dans un futur plus ou moins proche, les humains se rendront compte que seule la science est responsable de la vie (sur la Terre et dans l’univers), ou pas. Mais si nous avons vraiment un dieu, ce dont je crois être sûr c’est que c’est le même pour nous tous, quelle que soit notre religion.

    Nous avons donc, chacun de notre côté, créé une religion plus contraignante qu’une autre…

    Si à un moment donné de notre existence, il y a bien longtemps, quand nous chassions le bison et que nous vivions dans des grottes, nous étions des sauvages, les religions, lorsqu’elles sont apparues, nous ont permis d’élever notre intelligence, de nous sociabiliser, de nous rassurer aussi. Elles ont été comme un guide, au-delà de toute spiritualité, pour nous aider à être plus humains sans doute et plus propre. Il fallait imposer des règles aux humains contre les maladies qui étaient à cette époque très contagieuses. Et puis l’humain ayant peur de la mort depuis toujours, une religion faisant référence à un livre sacré dans lequel on peut trouver presque toutes les réponses à nos peurs, nous permettait de nous rassurer. Je ne vais pas critiquer l’utilité d’une religion ou d’une autre. Mais pour moi, c’est du folklore. Tant mieux si ça peut rassurer les esprits les plus fragiles. Je ne suis pas totalement athée mais je préfère ne compter que sur moi et mes congénères, les scientifiques en l’occurrence, plutôt que sur une force mystérieuse qui semblerait contrôler l’humanité et peut-être plus encore…

    Mais quand je vois des femmes en burqa, je suis convaincu qu’un Dieu ou plutôt un sage (un humain donc) ne peut pas avoir inventé ce type de réglementation. C’est totalement barbare.

    Vous arrivez à imaginer, vous, un monde où la totalité des femmes serait en burqa et la totalité des hommes serait barbus. De grâce, pitié, je croyais que l’esclavage était aboli !

    Vous pourriez imaginer une seconde que le destin de ces femmes fut inversé et que ce soient les hommes qui soient en burqa ? Et les femmes qui gouvernent les hommes. Prenez bien le temps d’imaginer ce scénario. Bah oui, pourquoi pas ?

    Devant autant d’incompréhension, devant toute cette barbarie, je n’ai qu’un mot pour qualifier une religion qui voile ses disciples du sexe féminin : c’est une secte !!!

    L’amour est plus fort que les croyances !!!

  6. Voici ce que répond Elisabeth Badinter à celles qui portent volontairement la burqa :

    Après que les plus hautes autorités religieuses musulmanes ont déclaré que les vêtements qui couvrent la totalité du corps et du visage ne relèvent pas du commandement religieux mais de la tradition, wahhabite (Arabie Saoudite) pour l’un, pachtoune (Afghanistan/Pakistan) pour l’autre, allez-vous continuer à cacher l’intégralité de votre visage ? Ainsi dissimulée au regard d’autrui, vous devez bien vous rendre compte que vous suscitez la défiance et la peur, des enfants comme des adultes. Sommes-nous à ce point méprisables et impurs à vos yeux pour que vous nous refusiez tout contact, toute relation, et jusqu’à la connivence d’un sourire ? Dans une démocratie moderne, où l’on tente d’instaurer transparence et égalité des sexes, vous nous signifiez brutalement que tout ceci n’est pas votre affaire, que les relations avec les autres ne vous concernent pas et que nos combats ne sont pas les vôtres. Alors je m’interroge : pourquoi ne pas gagner les terres saoudiennes ou afghanes où nul ne vous demandera de montrer votre visage, où vos filles seront voilées à leur tour, où votre époux pourra être polygame et vous répudier quand bon lui semble, ce qui fait tant souffrir nombre de femmes là-bas ? En vérité, vous utilisez les libertés démocratiques pour les retourner contre la démocratie. Subversion, provocation ou ignorance, le scandale est moins l’offence de votre rejet que la gifle que vous adressez à toutes vos soeurs opprimées qui, elles, risque la mort pour jouir enfin des libertés que vous méprisez. C’est aujourd’hui votre choix, mais qui sait si demain vous ne serez pas heureuses de pouvoir en changer. Elles ne le peuvent pas… Pensez-y.

    • J aime bien le monnaie courante dans nos régions… Ya 2 ou 3 femmes maximum qui porte la burka a saint nazaire et c est monnaie courante! Et mosquée a la bouletterie elle est belle la mosquée… Une petite salle de prière….. LOL

      • A +
        Guyard : C est quand même deux ou trois de trop ! La loi est identique pour tout le monde et chacun se doit de l appliquer, et de la faire appliquer !

  7. qui voit une femme la dessous,ne pourrait il pas s’y cacher un terroriste?,inquiètons nous avant qu’il ne soit trop tard………

  8. quand nous allons dans un pays musulman nous sommes obligés d’être voilées : nous ne sommes pas chez nous (on n’a qu’à pas y aller) mais si on y va on respecte leurs lois, en revenche quand ceux-là viennent chez nous ils doi_vent respecter NOS LOIS ET NON NOUS IMPOSER LES LEURS OK ?

  9. Voici le texte que j’ai adressé a la mairie de Saint Nazaire :
    Bonjour,
    J’ai appris que la ville de Saint Nazaire avait une attitude particulièrement laxiste a l’égard du port du voile par une certaine population QUI VIT EN FRANCE que je sache.
    J’ai donc, et je tiens a vous le faire partager que j’ai annulé mes vacances que je passe d’ordinaire a Saint Brevin. Je serai enchanté grâce a votre intolérable complaisance de découvrir une autre région.

Comments are closed.