Paimpont. Une affaire en or pour l’UMP

A LA UNE

24/07/2014 – 07H00 Paimpont (Breizh-info.com) –  La maison située au 14 rue du général De Gaulle à Paimpont occupe une petite place dans l’histoire. C’est là qu’en juin 1940, madame Henri De Gaulle, la mère du général, s’était installée, conséquence de l’exode.
Une plaque rappelle cette présence.
Aujourd’hui, cette maison est à vendre. L’agence Square Habitat (Crédit Agricole) de Plélan-le-Grand a été chargée de cette cession.
Bien entendu, cette petite affaire n’intéresse pas les gens de l’UMP. Pourtant, il y en a qui se prétendent gaullistes, de Fillon à Guaino, en passant par Juppé …
Voilà une petite maison  qui pourrait servir de résidence secondaire aux éminences du parti.
En plein coeur de la forêt de Brocéliande, inspirés par Merlin et Viviane, ces messieurs pourraient réfléchir dans de bonnes conditions à l’avenir de leur mouvement et de ses 75 millions de dettes.

Bernard Morvan

Photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2014, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Economie. Une société à la chinoise après l’effondrement ?

Notre économie est en phase terminale... et le gouvernement s'apprête à débrancher le patient ! Affirmant que le pass-sanitaire...

Pass-sanitaire : Macron souffle le chaud et le froid

Au programme ce soir, les médias et le gouvernement marchent main dans la main pour enterrer l’opposition au pass-sanitaire. Pour...

1 COMMENTAIRE

  1. Effectivement certains dirigeants de l’UMP, ont de sérieux problèmes avec la Finance.
    Pourtant devez vous associé un mouvement, une réflexion politique, avec ces dirigeants ?

    Vous faites dans cet article des associations qui ne sont pas saines ou utiles pour l’avenir de la France.

    Pour être plus taquin, le fait que Madame De Gaulle ait entendu son fils d’une maison de Paimpont, ne signifie qu’une chose pour moi, c’est qu’elle avait les moyens d’avoir un Radio et accessoirement qu’elle entendait très bien.

    En aucun cas cela ne représente un fait historique ou ne valorise le bien sur Paimpont.

    Conclusion au lieu d’opposer les Français sur des conneries, nous serions plus avisés de penser une république ou ses dirigeants n’auraient pas plus de passes droits que l’ensemble des Français.

    Au nom de la Liberté, de l’Égalité et de la Fraternité !

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés