Nantes. Bataille rangée entre Turcs et gens du voyage

09/08/2014 – 09H00 Nantes (Breizh-info.com) – Le « bien vivre-ensemble » cher à la municipalité a encore été sérieusement malmené jeudi à Nantes, où une rixe géante a opposé une bande de Turcs à une bande de « gens du voyage ». Un petit événement qui met en lumière la réalité du communautarisme dans la cité des ducs.

Tout a commencé par un vol de bijoux, jeudi midi, chez une vieille dame résidant dans le quartier de la Halvêque, à deux pas du stade de la Beaujoire, à Nantes. Une affaire a priori  banale dans un quartier plutôt « sensible ». Sauf que la victime appartient à la communauté des gens du voyage, qu’un témoin a déclaré avoir vu le voleur – un jeune Turc -, qu’une dizaine de proches de la grand-mère ont mis la main sur le présumé voleur pour  récupérer les bijoux et que les proches dudit jeune homme sont intervenus à leur tour pour tenter de le récupérer.

Résultat : les deux communautés ont rameuté leurs membres qui se sont retrouvés vers 18 heures à une quarantaine de chaque côté pour en découdre en pleine rue. 60 policiers ont été dépêchés sur les lieux pour rétablir le calme qui est finalement revenu au bout de deux heures. Il n’y a pas eu de blessés.

Placé en garde à vue, le présumé voleur a finalement été mis hors de cause. Outre l’auteur du vol de  bijoux, la police cherche donc  à démêler les responsabilités des uns et des autres dans les coups échangés lors de la rixe.  Soucieux de faire oeuvre de pédagogie auprès des participants, un commissaire de police a déclaré à Presse-Océan : « On a expliqué aux représentants des deux communautés qu’une enquête judiciaire était ouverte pour résoudre le cambriolage et que seule la Police nationale avait le pouvoir ici de faire respecter la loi de la République ». Déclaration qui laisse entendre que si la police entend « faire respecter les lois de la République« , elle  reconnait explicitement le fait communautaire au point de discuter avec des « représentants » des communautés. Ces derniers auront-ils bien compris le message ? On peut légitimement se poser la question.

Photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2014, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS

ABONNEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Pas de pubs, pas de spams, juste du contenu de qualité !