Jean-Marc Ayrault est devenu insignifiant.

A LA UNE

Rennes. Une femme de 74 ans mortellement agressée au Blosne : des mineurs déjà connus de la justice arrêtés

Des mineurs âgés de 13 à 15 ans ont été placés en détention provisoire Rennes pour des faits de...

La plus ancienne représentation du roi Arthur se trouve-t-elle à Perros-Guirec ?

Perros-Guirec, la station des bords de Manche serait en possession d'une première mondiale : la première image connue du...

Flingues, rap afro-américain et saccage d’un château à Poligné (35). Le témoignage de la propriétaire

Le 10 juillet dernier, la location d'un château du sud de Rennes à ce qui devait être un groupe...

Tyrannie sanitaire. « Macron, Castex, Véran et toute leur clique, ont brisé mon engagement de pompier volontaire ». Témoignage

Notre rédaction compte un journaliste qui était pompier volontaire jusqu’au début de l’année 2021. Il ne l’est plus. Il...

16/09/2014 – 06h00 Nantes (Breizh-info.com) – Avril 2014, le nouveau Premier ministre, Manuel Valls, obtient de bons résultats dans les sondages. A la question de la confiance qui lui accordent les Français pour affronter les principaux problèmes qui se posent au pays, 41% des personnes interrogées répondent par l’affirmative.

Début septembre, la confiance tombe à 31% contre, 53% de « pas confiance » et 6% qui ne se prononcent pas;

En son temps, Jean-Marc Ayrault, ancien maire de Nantes, ne faisait guère mieux à Matignon. Il avait démarré à 56% en mai 2012 et terminé à 22% en mars 2014 lorsque François Hollande le débrancha.

Son poids politique apparait d’ailleurs aujourd’hui très limité. A l’Assemblée nationale, il ne bénéficie pas d’une image de leader. Son dossier fétiche, à savoir Notre-Dame-des-Landes, ne progresse pas, ce qui signifie que l’Elysée et Matignon ne le considèrent pas comme prioritaire mais plutôt dangereux si on veut cultiver l’alliance avec les écologistes en vue de la présidentielle 2017.

Lors des débats concernant le projet de loi relatif à la délimitation des régions, M. Ayrault a brillé par son absence, se contentant d’effectuer le service minimum, à savoir déposer un amendement visant à fusionner Bretagne et Pays de la Loire.

Pourtant, un grand et beau discours vantant les mérites de la fusion aurait comblé d’aise les milieux d’affaires nantais, les quelques parlementaires qui croient au « grand Ouest », et les technocrates parisiens férus de « grandes régions ».

A cette occasion, M. Ayrault a raté une occasion de briller et d’étaler ses talents de parlementaire ; il a été inexistant. Mais comme les débats se déroulaient la nuit, il préférait peut-être être dans son lit. Et ce n’est pas la tribune qu’il a publié hier dans Le Monde – il appelle à voter la confiance au gouvernement, en omettant soigneusement de citer Manuel Valls – qui devrait le faire revenir sur le devant de la scène.

Bernard Morvan

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2014, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine. 

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Auray. Douze circuits thématiques pour découvrir la ville

Cet été, la mairie d'Auray organise douze circuits thématiques permettant la découverte des lieux emblématiques de la ville, ouvrant...

Metallica. Retour sur la genèse de « The Black Album »

Metallica raconte la genèse de son album phare "The Black Album", qui a fait la une des journaux et...

3 Commentaires

  1. Etre « devenu insignifiant » est au fond un succès pour Jean-Marc Ayrault. Si l’on considère son action (ou plutôt son inaction) à Matignon et sa responsabilité dans le plantage de la présidence Hollande, il devrait plutôt traîner une « signification » très négative.

  2. En étant nommé à Matignon, Ayrault avait pulvérisé son seuil d’incompétence. Maintenant il a clairement son avenir derrière lui. Tout comme Auxiette. Et quand on voit la nullité de la relève, les Clergeau et consorts, on se demande comment les apparatchiks « ligériens » peuvent avoir encore un tel pouvoir de nuisance. Ne serait-il pas enfin temps de donner un bon coup de pied dans cette arbre pourri ?

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés

Nantes : affaire Steve Maia Caniço – mise en examen du commissaire Chassaing

Il aura fallut deux ans d'enquête pour aboutir à une première mise en examen pour homicide involontaire dans l'affaire du décès de Steve Maia...

Nantes. Quelques conseils pour trouver un logement avec un budget étudiant

Plus de 50 000 étudiants de tout horizon viennent chaque année étudier à Nantes, ce qui en fait la 5e ville universitaire de France. Plus...

Deux véhicules brûlés aux Dervallières, un scooter incendié quartier Procé

Dans la nuit du 11 au 12 juillet, une camionnette et une voiture ont encore été incendiés rue Watteau aux Dervallières vers 0h45 –...

Nantes : la police sévit contre les rodéos et les voleurs de colliers

Ce 9 juillet vers 1h30, trois individus ont agressé deux jeunes et arraché un collier que l'un d'eux portait. Intervenue rapidement, la police arrive...