Fête de la Rose à Quimperlé : des militants FN agressés

A LA UNE

Tyrannie sanitaire. « Macron, Castex, Véran et toute leur clique, ont brisé mon engagement de pompier volontaire ». Témoignage

Notre rédaction compte un journaliste qui était pompier volontaire jusqu’au début de l’année 2021. Il ne l’est plus. Il...

Rennes : quand une association subventionnée pratique des réunions « non-mixtes »

Tous les rennais connaissent le CRIDEV, anciennement « Centre Rennais d'Information pour le Développement et la Solidarité entre les...

Dinard. A la rencontre de Céline Tacher, bretonne élue au comité central du Rassemblement national (RN)

Céline Tacher a 22 ans. Originaire de Dinard en Bretagne elle habite maintenant Paris pour les études et le...

Vannes, Lanester. Retour en vidéo sur les manifestations contre le Pass sanitaire

Des milliers de personnes ont défilé samedi 17 juillet dans les principales grandes villes bretonnes comme dans toute la...

Covid-19. « La contamination et la mortalité sont, à l’été 2021 et après 3,6 milliards de doses de vaccins injectées, beaucoup plus élevées qu’à...

Ci-dessous le point mensuel de D. Delawarde au sujet de la progression du Covid19 dans le monde. La contamination et...

18/09/2014 – 07H00 Quimperlé (Breizh-info.com) – Depuis plusieurs jours, la presse écrite subventionnée se fait l’écho de plaintes qui auraient été déposées par des militants du Parti socialiste de Quimperlé, plaintes qui viseraient des militants du Front National.

Fabien Caron, secrétaire de section socialiste à Elliant s’est ainsi déclaré victime de coups et d’une projection au sol qu’il impute aux militants du FN. Il accuse ces derniers d’avoir cherché à en découdre « gratuitement » alors qu’ils étaient en  petit nombre et ce en plein milieu de la fête de la Rose  – à laquelle était convié M. Cambadélis. Une version qui prête semble-t-il  à caution.

Ce dimanche 14 septembre était en effet réalisé un collage d’affiches du Front National dans le secteur, collage auquel ont pris part neuf militants FN dont deux femmes . Selon Eric Dechamps, secrétaire départemental du FN pour le Finistère, ceux-ci « ont été agressés verbalement et physiquement par des militants du PS. Les faits se sont déroulés sur la route menant à la forêt de Toulfouën aux abords immédiats de la « Fête de la rose ». Une trentaine de membres du parti socialiste ont voulu arracher le matériel de collage des mains des militants FN, n’y arrivant pas le ton est monté et un socialiste s’est jetté sur un membre du FN. S’en est suivi une chute à terre, puis les deux individus ont été séparés. » Avant d’ajouter : « Je tiens à préciser qu’aucun coups n’a été porté ni des uns ni des autres. Néanmoins, l’agression venait d’un socialiste et non d’un frontiste contrairement à ce que l’on veut vous faire croire. Ne connaissant pas son agresseur, le militant FN a déposé plainte contre X à la gendarmerie de Moëlan sur Mer. »

Sur le secteur de Rosporden et de Quimperlé – comme dans de nombreuses places bretonnes –  le PS voit sa toute puissance largement remise en question dans les urnes et ce le plus souvent au profit du FN. Les résultats des dernières élections municipales et européennes en témoignent abondamment. De quoi faire « péter les plombs » à des militants jusqu’ici habitués à régner sans partage sur la région et dont le moral est aujourd’hui au plus bas.

Le Front National du Finistère mène actuellement campagne pour les élections sénatoriales et annoncera lundi prochain la composition de sa liste lors d’une conférence de presse.

Quant à l’invité vedette de la fête de la Rose, Jean-Christophe Cambadélis, il est accusé par Médiapart  (17/09/2014) d’avoir obtenu son doctorat de troisième cycle de sociologie à Jussieu en soutenant sa thèse alors même qu’il n’avait pas obtenus les diplômes antérieurs requis. « C’est du très grand n’importe quoi« , a réagi auprès de l’AFP le patron du PS  qui a assuré que « cela ne le détournera pas du combat qui est le sien : reformuler le Parti socialiste et agir avec lui pour le redressement du pays« .

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2014, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine. 

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Pourquoi la gestion de la crise COVID est un scandale [ L’Agora]

Au début de la crise COVID, en janvier 2020, les services de l’État ont assuré aux Français qu’ils étaient...

Une directrice d’école de Leeds, au Royaume-Uni « Les blancs font partie des groupes ethniques minoritaires… c’est merveilleux »

« Nos religions sont peut-être différentes, mais les messages de bonté, de rassemblement et de charité sont tous les...

5 Commentaires

  1. MERCI pour cet article qui rétablit enfin la vérité sur cette agression. A lire
    ouest france et le télégramme du lundi 15 septembre 2014 le lecteur n’a pas eut cette version
    mais l’inverse. Une fois de plus, fausse information pour discréditer le FN.

  2. Au moins une bonne nouvelle.on peut écrire une thèse valable et originale et être jugé digne d’être docteur sans être revêtu des oblitérations nécessaires à l’administration.
    Quant aux bagarres en Bretagne…un coup de rouge de trop et hop!

  3. hello! Novezh mad! à tout mon peuple Breton!
    Les français! ce peuple sous développé! dégénéré! sous la tutelle de cette monarchie républicaine! c’est triste! la frousse que l’on se révolte! nous ne sommes pas comme eux! ils sont lobotisés! ils sont ignares! le système se frotte les mains! diviser pour mieux etc…
    Ar wech’all,
    Alan Jossen en Danish!

  4. Bon , la version que vous donnez des faits me semble correcte !Mais je veux dire : Le Front National est un parti français franchouillard coquardier tricolorisé et centralisateur et le P.S. est un parti français franchouillard coquardier tricolorisé et centralisateur … mais qu’ est ce donc qui vous énerve l’ un et l ‘ autre ??

    çà date de la guerre, la derniére ,?(euh , non , pardon , le Front National avait une autre signification)Mais apres tout , l’ un et l’ autre vous avez tout cassé et vos bagabarres sont de petites anecdoctes entre des partis franchouillards …vraiment allez vous faire … Aucun intérét!

  5. Bonjour, je ne connaissais pas votre site jusqu’à ce qu’un ami m’informe de votre article. Pour un site d’informations, vous auriez au moins pu vérifier vos sources. Certes, j’admets que la presse régionale quotidienne s’est largement faite l’écho de cet incident en donnant une version qui pour l’avoir vécu en direct reste proche de la réalité. Sur les faits, une bande d’une dizaine de militants est venue à l’entrée de la prairie St Nicolas ils ont recouvert les panneaux signalisant notre manifestation. Je me suis approché seul (je mesure 1,65 m), et leur ai demandé de ne pas recouvrir la signalétique. Le militant FN (1,80 m environ) qui tenait la brosse m’a aspergé de colle, je lui ai demandé d’arrêter, il a continué en badigeonnant ma chemise, j’ai effectivement essayé de lui soustraire sa brosse, nous nous sommes empoignés et sommes tombés dans l’herbe (à écrire ça en serait presque romantique…). Des militants PS dont le maire de Quimperlé sont arrivés demandant à l’équipe d’une dizaine de personnes de quitter les lieux. Je vous épargne les insultes que nous avons essuyé pendant ces 10 bonnes minutes.
    Votre article laisse à penser que les militants PS se sentant menacés dans les urnes s’énerveraient dans la rue : ce n’est ni la réalité, ni notre manière d’agir, nous préférons le débat aux altercations…
    Il s’agit plutôt d’un épisode révélateur des méthodes du FN, qui tente, par des provocations grossières de se faire passer pour la victime du système politique. Il va falloir que les dirigeants de ce parti choisissent entre la participation au débat démocratique ou la marginalisation.

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés

Charlotte d’Ornellas : « Le meurtrier de Stéphanie n’aurait jamais dû rester en France et être régularisé »

Charlotte d’Ornellas : « Le meurtrier de Stéphanie n’aurait jamais dû rester en France et être régularisé » ; “Mais cela faisait 10 ans...

Olivier Duhamel et l’inceste : plus dure sera la chute !

QUI N’A JAMAIS ENTENDU PARLER D’OLIVIER DUHAMEL ? PRÉSIDENT DE LA FONDATION NATIONALE DES SCIENCES POLITIQUES, DÉPUTÉ EUROPÉEN (PS) DE 1997 À 2004, CONSEILLER...

Régionales. Ronan Dantec voulait devenir duc de Bretagne

La compétition est ouverte. Aux prochaines élections régionales, les écolos espèrent bien briller en Bretagne (4). Une obligation pour le second tour : fusionner avec...

Cordon sanitaire. Et Jacques Chirac inventa « distanciation sociale » et « gestes barrières »…

Depuis de longues semaines et sans doute pour quelque temps encore, tous les responsables politiques et de santé, tous les médias nous serinent aux...