CAMPUS STELLAE tome 4 [bande dessinée].

A LA UNE

Nantes, en 1341. A la mort du duc Jean III de Bretagne, sans héritier mâle, son demi-frère Jean de Montfort et sa nièce Jeanne de Penthièvre se portent candidats à la succession. Le roi de France Philippe VI soutient Jeanne de Penthièvre, dont l’époux, Charles de Blois, est son neveu. Commence ainsi la guerre de Succession de Bretagne. A Nantes, Jean de Montfort se fait reconnaître duc, recrute des mercenaires, conquiert une partie de la Bretagne et demande l’aide militaire du roi d’Angleterre Edouard III. Le roi de France attribue alors le duché de Bretagne à Charles de Blois. En octobre 1341, Charles de Blois et Jean II de Normandie réunissent une armée et pénètrent en Bretagne. Ils s’emparent de Nantes le 21 novembre 1341, après trois semaines de siège. Jean de Montfort est fait prisonnier.

Le tome 4 de la série de bandes dessinées Campus Stellae imagine comment les français ont pris Nantes. Au château de la Tour Neuve, Jean de Montfort, assiégé par les troupes françaises, décide de rester sur la défensive. Mais une troupe de chevaliers bretons désobéit et attaque l’armée française. Défaits, ils reviennent sur Nantes. Mais Grégoire, mercenaire venant de Bourges et conseiller de Jean de Montfort, ne peut pas leur ouvrir les portes de la ville, les français les suivant de peu. C’est ainsi que son propre fils est fait prisonnier et perd la vie. Pour mettre fin au siège de Nantes, Grégoire trahit Jean de Montfort et livre la ville aux troupes françaises.

Sept ans après sa trahison, Grégoire est retourné vivre à Bourges. Une épidémie de peste noire ravage le royaume, obligeant les armées de France et d’Angleterre à conclure une trêve. A Bourges, les cadavres jonchent les rues. Les familles sont décimées. Les églises sont prises d’assaut par les populations désespérées et impuissantes. Les autorités s’interrogent : l’épidémie est-elle le résultat d’un attentat commis par quelque étranger ou d’une punition divine ? Pour freiner la maladie, elles pensent brûler les habitations des contaminés. Son frère atteint du fléau, Grégoire devient très pieux. Il part en pèlerinage vers Saint-Jacques de Compostelle.

Le scénariste Pierre-Roland Saint-Dizier imagine ainsi le cheminement d’un pèlerin de Compostelle. Mais son scenario a l’inconvénient d’être coupé en deux histoires indépendantes, dont chacune aurait mérité un album.

Le dessinateur italien Andrea Mutti soigne son trait mais manque parfois de précision.

campus stellae 4 planche

Campus Stellae, t. 4 La mort aux quatre visages, Coédition Glénat et Les Editions du Patrimoine, 13,90 euros.

Photo : DR
[cc]
Breizh-info.com, 2014, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine. 

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Economie. Une société à la chinoise après l’effondrement ?

Notre économie est en phase terminale... et le gouvernement s'apprête à débrancher le patient ! Affirmant que le pass-sanitaire...

Pass-sanitaire : Macron souffle le chaud et le froid

Au programme ce soir, les médias et le gouvernement marchent main dans la main pour enterrer l’opposition au pass-sanitaire. Pour...

Articles liés