Saint-Viaud (44) vote sur la question bretonne

A LA UNE

02/12/2014 – 08H00 Saint-Viaud (Breizh-info.com) – Dimanche 30 novembre était organisée à Saint-Viaud, en Loire-Atlantique, une «votation citoyenne» sur le thème de la réunification bretonne. Organisatrice de l’initiative, la plateforme DIBAB, décider la Bretagne.

Roch Cheraud (divers droite) s’était engagé à ouvrir le débat sur la réunification bretonne s’il était élu maire, en mars dernier. Promesse tenue : les listes électorales de cette commune de 2 192 habitants (recensement 2011) ont été mises à disposition de DIBAB.

Les citoyens étaient appelés à répondre à deux questions : «êtes-vous pour la création d’une nouvelle région Bretagne incluant la Loire-Atlantique et les 4 autres départements bretons ?» puis «si oui, êtes vous pour la fusion des conseils départementaux et régionaux au sein d’une Assemblée de Bretagne ?»

Pouvaient voter toutes les personnes inscrites sur la liste électorale de la commune ainsi que toutes les personnes résidant dans la commune, âgées de plus de 16 ans, qu’importe leur nationalité, justifiant leur domiciliation dans la commune (document valable de moins de trois mois) au moment du vote. DIBAB entérinait ainsi le droit de vote des étrangers, sans consultation citoyenne cette fois-ci…

Comme les étrangers formaient 1 % de la population de la commune au dernier recensement, ce détail n’aura cependant pas pesé lourd. En définitive, 20% des Vitaliens pouvant voter selon le règlement imposé par DIBAB se sont déplacés , soit 336 votants (dont 23 non-inscrits sur les listes électorales). À 75%, ils ont répondu oui à la première question ( 247 voix pour la réunification, 74 contre, 8 bulletins blancs et 7 bulletins nuls), et 80% se sont prononcés en faveur d’une fusion département-région en cas de victoire du oui (210 voix pour, 29 contre, 23 blancs et 74 nuls).

Un électeur sur cinq, le score n’est pas si mauvais pour une votation citoyenne sans valeur du point de vue de la loi française . C’est presque la moitié du taux de participation enregistré aux dernières élections européennes (44%). Certains, cependant, n’ont pas manqué de souligner que le scrutin était organisé par les seuls partisans de la Bretagne réunifiée. L’absence de tout opposant à la question de la réunification durant la journée du vote ternissait un peu la fête de la démocratie organisée par les militants bretons parmi lesquels figuraient notamment Jonathan Guillaume, du collectif 44=bzh et de Breizhistance, tout comme Nil Caouissin, nouveau porte-parole de l’UDB ou encore Gaël Briand, rédacteur en chef du journal Le Peuple Breton.

Quoi qu’il en soit, les organisateurs étaient satisfaits du résultat à l’issue de la journée et ne pouvaient que se féliciter de l’initiative du maire divers droite d’une commune et de ses habitants  qui ont voté à 57% pour des partis de droite (UMP, FN, Modem) aux dernières élections européennes.

20141130_vote-saint-viaud_fin
L’équipe organisatrice de la votation citoyenne sur la réunification bretonne ; en l’absence d’opposants, le scrutin s’apparentait davantage aux « primaires » organisées par les partis.

Crédit photo : DR  
[cc] Breizh-info.com, 2014, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

L’Amérique : de la pensée biblique à la pensée unique..

La pensée unique qui ravage le monde occidental est le dernier avatar de la pensée biblique dont l’origine se...

Shopopop et la livraison à domicile entre particuliers arrivent à Carhaix

Après Rostrenen, le Centre Bretagne est de nouveau la cible de la plateforme de livraison collaborative Shopopop, qui vient...

Articles liés