Généalogie. Quels sont les noms les plus portés en Bretagne ?

A LA UNE

Eric Léost : « La richesse du Patrimoine breton témoigne de temps anciens radieux » [Interview]

« Glad Breizh-Le Patrimoine breton » est une nouvelle revue (deux numéros sortis à ce jour) qui se consacre,...

Alexandre Cormier-Denis : « Le Canada – et par extension le Québec – est le pays qui subit les changements ethno-démographiques les plus importants...

Alexandre Cormier-Denis,  est un chroniqueur et militant nationaliste québécois. Il est principalement connu pour avoir fondé le média alternatif Horizon Québec Actuel et la chaîne YouTube NomosTV....

4 mois de prison ferme avec mandat de dépôt pour Damien T, le gifleur de Macron. Un prisonnier politique ?

Le tribunal correctionnel de Valence a condamné jeudi Damien T, le jeune homme qui a giflé (et pas «...

Nantes : les règlements de comptes à l’arme blanche entre clandestins maghrébins se multiplient

Dans la nuit de jeudi à vendredi dernier, quai de la Fosse, un extra-européen qui se dit âgé de...

Les deux Irlandes et la diaspora. Anne Groutel évoque ces 70 millions d’Irlandais qui vivent ailleurs dans le monde [Interview]

Anne Groutel est maître de conférences à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne et docteur en études irlandaises. Chercheuse, elle est...

28/12/2014 – 08H00 Bretagne (Breizh-info.com) – Grâce notamment au site genealogie.com qui permet à tout un chacun de faire son arbre généalogique et de plonger dans l’histoire familiale, il est également possible de déterminer les noms et patronymes les plus portés en Bretagne et dans les départements, et cela depuis 1890.

Pour le Finistère, ce sont les Le Gall qui arrivent en tête avec 12 822 porteurs du noms (dont 2692 nées entre 1966 et 1990), soit le 139ème rang des noms les plus portés en France.
Suivent ensuite les Le Roux ( 6709 naissances depuis 1966, 148ème rang des noms les plus portés), Le Goff (7511 naissances depuis 1890 dont 1718 depuis 1966, 155ème nom le plus porté), Guillou et Morvan.

Pour les Côtes d’Armor, ce sont les Hamon (4858 naissances depuis 1890, 1042 depuis 1966, 165ème rang national)  puis Hervé (4420 depuis 1890, 907 depuis 1966, 136ème rang national), Thomas (4112, 857 et 3ème rang national), Le Roux (4096, 774 et 148ème rang national) et Le Gall (3941, 772 et 139ème rang national).

Pour l’Ille et Vilaine, ce sont les Gautier (4476 naissances depuis 1890 1192 depuis 1966, 49ème rang national), puis les Martin (4593 nés depuis 1890, 1398 depuis 1966, 1er du classement national), les Morel (3863, 1008, 18ème rang) les Simon (3578, 1010, 11ème rang) et enfin les Renault (3091, 787, 129ème rang).

Pour la Loire-Atlantique ce sont les David (5949 naissances depuis 1890 dont 1778 depuis 1966, 16ème rang national) les plus représentés, devant les Martin (5629, 1778 depuis 1966, 1er rang national), Moreau (4879, 1629, 9ème rang), Durand (4501, 1339, 7ème) et enfin Gautier (4437, 1346 depuis 1966 et 49ème rang national).

Enfin, pour le Morbihan, les Le Gal (avec un seul L) arrivent en tête (5045 naissances depuis 1890, 1070 depuis 1966, 594ème du classement national) devant les Thomas (4579, 904, 3ème rang national), Le Goff (4486, 990, 155ème rang) , Rio (3978, 837 naissances depuis 1966 et 654ème rang national) et enfin Le Roux (3659, 823, 148ème).

Méthodologie : généalogie.com . Un classement des naissances enregistrées depuis 1966 permettrait de voir l’évolution dans les différents départements, certains noms placés en tête étant nettement moins représentés aujourd’hui par rapport au début du 20ème siècle.

Photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2014, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

 

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Nantes : 26ème fusillade de l’année, une balle perdue dans une cuisine

Après un peu plus de trois semaines de pause, c'est reparti – la 26e fusillade de l'année, pour des...

Lamballe. Une cinquantaine de manifestants contre le Pass sanitaire

Les Patriotes des Côtes-d’Armor, l'UPR, ainsi que Via, la voix du peuple avaient appelé à manifester ce samedi matin...

1 COMMENTAIRE

  1. généalogie et contemporain , ce n’est pas la même chose .
    1966 n’a rien à voir avec la généalogie . 1866 , 1766 , 1666 voir même 1566 .
    les Le Gall dans le Finistère ou les autres départements en l’an 1600 pour voir l’évolution

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés

14 et 15 Juin 2021 : 6e concours annuel des meilleurs produits cidricoles bretons

La 6e édition du concours organisé chaque année par La Maison Cidricole de Bretagne se tiendra les 14 et 15 juin prochains au Domaine...

Energies renouvelables. L’énergie houlomotrice, l’avenir de la Bretagne ?

La question des énergies renouvelables fait couler beaucoup d'encre, et de propositions, au coeur du débat politique notamment en Bretagne, à quelques jours des...

La délicate gestion des camping-cars et vans sur le littoral breton

Ils ont le goût de la liberté : les campings caristes et les propriétaires de vans s'installent sur nos côtes bretonnes. Mais leur afflux massif durant...

Régionales 2021. Le débat en Bretagne

Retrouvez le grand débat des élections régionales en Bretagne, diffusé hier soir sur France 3 Bretagne. https://www.youtube.com/watch?v=dmItFXxPOFQ Crédit photo : DR (photo d’illustration)  Breizh-info.com, 2021, dépêches libres...