UDB. Cinq binômes en Ille et Vilaine

A LA UNE

12/02/2015 – 06H00 Rennes (Breizh-info.com) ‑ En Ille-et-Vilaine, l’UDB présentera des binômes aux élections départementales dans 5 cantons : Rennes 3 (Le Blosne-Chantepie), Rennes 5 (Bréquigny, St-Jacques-de-la-Lande), Montfort sur Meu, Combourg et Melesse.
Cinq cantons sur vingt sept, c’est peu; Faiblesse qui montre que le militantisme est en vacances.
Comme d’habitude, les discours de l’UDB ne parle pas au «peuple». Lors des élections, elle défendra l’idée d’une assemblée de Bretagne « au service d’un projet de société dans lequel les territoires, mais aussi les individus, ne seraient plus en compétition contrairement à la métropolisation qui marginalise les personnes les plus pauvres et crée une fracture entre grandes villes et campagnes » (Ouest France, 7-8 février 2014).

La cassure métropole-campagne est effectivement un grand problème mais le sujet demeure trop intellectuel pour passionner les foules. Les classes populaires veulent qu’on leur parle du chômage et de la sécurité. Egalement de l’immigration, mais ça n’est pas la tasse de thé de l’UDB.

Aux élections européennes, la liste UDB avait obtenu 1,75% des suffrages exprimés – ce qui représentait 5307 électeurs – en Ille-et-Vilaine. En mars, les binômes de l’UDB ne feront guère mieux …or le code électoral indique que l’Etat prend à sa charge « le coût du papier, l’impression des bulletins de vote, circulaires et affiches et les frais d’affichage, pour les candidats ayant obtenu au moins 5% des suffrages exprimés à l’un des deux tours de scrutin ».

Les binômes de l’UDB seront en dessous des 5% …ce n’est pas avec le montant des cotisations que l’on parviendra à payer les factures de l’imprimeur !

Bernard Morvan.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2015, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Le migrant clandestin étant rentré sur la pelouse lors d’OM-PSG…laissé libre

Dimanche soir avait lieu le match entre l'Olympique de Marseille et le PSG, pour le compte du championnat de...

Rennes Métropole. Ces 33 maires de gauche qui veulent toujours plus de migrants en Bretagne et en France

Alors que les sondages, comme les intentions de vote, témoignent chaque jour d'un souhait majoritaire des Français d'en finir...

1 COMMENTAIRE

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés