page contents
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Manuel Valls a-t-il seulement lu Alain de Benoist ? Par Robert Menard

11/03/2015 – 09H00 Paris (Breizh-info.com via Bd Voltaire) –Il fut un temps lointain où les politiques lisaient les philosophes, et un temps encore plus reculé où ils les comprenaient. Dans une époque où on lit peu et où ne pas comprendre est encore la meilleure façon de se protéger de la réalité, il n’est plus extravagant de voir un Premier ministre monter en chaire médiatique pour sermonner un philosophe.

Le crime de Michel Onfray est d’une gravité extrême. D’abord parce qu’il s’agit d’un crime contre la République. De cette République qui n’en finit plus de pourrir sur pied comme une récolte dont nul ne veut plus. En Ve République, l’intelligence est bannie de la cité. Nul ne doit lui donner eau et pain. Même l’évidence est jetée du haut des remparts avec les ordures et les cadavres. Préférer une idée juste à une idée fausse n’est pas une erreur, mais un péché, un mal. Tous les docteurs en républicanisme le savent : on reconnaît une idée juste au fait qu’elle est professée par un savant de gauche. On reconnaît une idée fausse quand c’est un énergumène de droite qui cause.

Michel Onfray a eu la tranquille audace de dire préférer une idée juste d’Alain de Benoist à une idée fausse de Bernard-Henri Lévy. Il aurait pu, cruel, ajouter qu’Alain de Benoist n’a jamais fait bombarder la Libye ni pousser à la guerre en Ukraine… Émoi et vitupération du Premier ministre. L’œil noir du corbeau tournoyant sur les charniers médiatiques. Et pourtant…

Hormis d’être de « droite », même si, sur le tard, il s’en défend, Alain de Benoist porte surtout la tare d’avoir mené, en dehors du tohu-bohu soixante-huitard, une œuvre puissante et immense. Mais pour le condamner, encore faudrait-il l’avoir un peu lu. Encore faudrait-il avoir le goût de la pensée, de l’analyse, de la confrontation, du débat. Régis Debray, intellectuel de gauche, l’a compris qui a su parler avec Alain de Benoist.

Michel Onfray a raison sur un autre point : ce mince épisode médiatique pose la question de la gauche politique. Celle-ci a coupé ses liens avec sa matrice métapolitique. Pour des raisons différentes, mais dans un même but, il en était allé de même pour la droite dans les années soixante.

Alors, s’il n’y a plus de gauche, s’il n’y a plus de droite, et s’il y a de moins en moins de République, que reste-t-il à leurs orphelins ? La liberté, le courage et le devoir. Quand un cycle s’achève, l’année zéro approche. Et, durant ce compte à rebours, il n’est pas interdit – encore ! – de penser que la lecture de Michel Onfray ou d’Alain de Benoist est d’une urgente nécessité.

Photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2015, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

5 réponses à “Manuel Valls a-t-il seulement lu Alain de Benoist ? Par Robert Menard”

  1. casse-noisettes dit :

    Cet article est-il écrit par LE Robert Ménard maire de Béziers?

  2. casse-noisettes dit :

    C’est bien Robert Menard maire de Béziers que je découvre sur le site Boulevard Voltaire sur lequel on trouve des commentaires très particuliers! Que beaucoup de gens soient déçus par less partis successifs au pouvoir, c’est une réalité. Que beaucoup veuillent les sanctionner par un vote FN, c’est une forte tendance. Que certains voient la solution dans le FN pour rénover durablement me surprend. Mais du chaos un nouveau cycle devrait pointer… C’est angoissant…

  3. Sait-il seulement lire autre chose que de la littérature Franco républicaine, ce nostalgique du franquisme?

  4. […] de la Nouvelle Droite dans les années 70, dont l’immense bibliographie n’a d’égal que la méconnaissance que Manuel Valls, Premier ministre, y porte, comme en témoigne son récent accrochage avec Michel […]

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

A La Une, Politique

Alain de Benoist : « Le RN n’est pas en train d’unir les droites, mais d’absorber ses concurrents » [Interview]

Découvrir l'article

A La Une, Culture, Culture & Patrimoine

Alain de Benoist expose la pensée de Martin Buber

Découvrir l'article

A La Une, Culture, Culture & Patrimoine, Sociétal

François Bousquet publie Alain de Benoist à l’endroit, « Pour rendre justice à l’immense travail de renouvellement des idées auquel il s’est livré depuis 60 ans » [Interview]

Découvrir l'article

A La Une, International

Paul Cliteur : « Nous sommes tous dépendants du fait que l’Union européenne doit décourager l’immigration illégale » [Interview]

Découvrir l'article

Culture, Culture & Patrimoine

Chronique littéraire. L’homme qui n’avait pas de père, le dossier Jésus (Alain de Benoist)

Découvrir l'article

Sociétal

Alain de Benoist face à Rioufol sur CNews

Découvrir l'article

Culture, Culture & Patrimoine

L’exil intérieur ou les carnets intimes d’Alain de Benoist

Découvrir l'article

A La Une, Sociétal

Alain de Benoist : « C’est une erreur de croire que l’ampleur des préoccupations identitaires replace les questions d’ordre économique à un niveau secondaire » [Interview]

Découvrir l'article

Sociétal

Alain de Benoist : intellectuel populiste et vrai aristocrate

Découvrir l'article

Culture, Culture & Patrimoine

50 nuances du cerveau d’Alain de Benoist

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky