23/04/2015 – 09h00 Blain (Breizh-info.com) ‑ Presque neuf mois après les premières réunions d’information de la population le dispositif est déployé, mais à des fins d’expérience et sur des périmètres limités.

Comme l’ont précisé les gendarmes qui intervenaient lors de la réunion d’information sur les Voisins Vigilants à Fay de Bretagne le 17 avril, le dispositif des Voisins Vigilants fonctionne à Blain depuis « une à deux semaines« , mais « seulement sur Saint-Omer et Saint-Emilien« , les deux gros bourgs situés l’un à l’ouest et l’autre à l’est de la commune. Le déploiement se fait « à titre d’expérience, en attendant de voir les résultats« . Le déploiement du dispositif devrait permettre aux gendarmes de disposer d’informations plus rapidement afin d’intervenir plus efficacement, notamment pour lutter contre les cambriolages. Par ailleurs l’existence du dispositif, clairement affichée par des pannonceaux jaunes bien visibles devrait pousser les cambrioleurs à se chercher d’autres cibles, d’autant que les citoyens sont plus attentifs aux allées et venues suspectes puisqu’ils ont été formés pour cela.

Selon le site de Voisins Vigilants près de 90 communautés sont recensées en Loire-Atlantique, dont 29 au sud de la Loire.Parmi elles, seules 6 sont créées et contrôlées par les pouvoirs publics – municipalité et gendarmerie. Celle de Pontchâteau, à l’origine créée par les habitants sans l’aide des pouvoirs publics, en fait maintenant partie puisque la municipalité a décidé de s’associer à l’initiative. Il est impossible pour l’heure de connaître les résultats chiffrés de leur action : leur déploiement est encore trop récent.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2015, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.