Naufrage des migrants : quand la géographie est malmenée

A LA UNE

Qui n’a pas entendu parler du dernier naufrage de clandestins en Méditerranée ? 400 morts, dans le Canal de Sicile, soit aux portes de l’Europe ? Faux, révèle le site italien Voxnews.

En Italie comme en France, tous les médias ont pourtant situé cet événement tragique « dans le canal de Sicile ». « Le décompte macabre des morts dans le canal de Sicile se poursuit », titre ainsi Le Monde. « Naufrage meurtrier dans le Canal de Sicile », titrent Les Échos. Quant au Figaro, le quotidien avance avec assurance que le naufrage a eu lieu « en plein milieu du canal de Sicile ».

Cependant, comme le note Voxnews, une simple carte suffit à constater que la tragédie a en réalité eu lieu à 60 milles nautiques de la Libye, soit au large de ses côtes, et à seulement 100 milles de la Tunisie, qui n’a pourtant pas levé le petit doigt.

Quant au Canal de Sicile, il se situe à 250 milles nautiques du lieu du naufrage, soit une erreur de près de 500 kilomètres… De quoi situer, par exemple, le Mont Blanc en plein Paris !

Ignorance des journalistes (qui, la plupart du temps, se contentent de reprendre les dépêches AFP) ou réelle volonté de culpabiliser les Européens ? Car si le titre avait été « Naufrage au large des côtes libyennes », l’impact aurait sans doute été tout autre, d’autant que les médias se sont empressés, dans le même temps, de crier à « l’Europe démunie » « sommée d’agir » ou encore « au pied du mur »…

Source : OJIM

 

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Saint-Brieuc. 6 à 12 mois de prison pour la fratrie de cambrioleurs

​Mais qui a éduqué ces individus ? A Saint-Brieuc jeudi 16 septembre, quatre frères ont été condamnés à des...

Hôpital de Quimperlé. Trois médecins urgentistes bientôt en moins du fait de la tyrannie sanitaire ?

L"information vient des syndicats, et a été révélée par Le Télégramme. Trois médecins urgentistes manqueraient à l'appel depuis le...

Articles liés