La réforme régionale n’aboutira pas à la simplification administrative

A LA UNE

20/05/2015 – 08H00 ‑ France (Breizh-info.com) ‑ Passer le nombre de régions de 22 à 13 devait notamment permettre de réaliser des économies en fusionnant entre eux les rectorats, les offices, les agence et autres directions régionales dans des domaines aussi divers que l’éducation, les transports, l’économie la recherche ou encore la santé. Mais la résistance des ronds-de-cuir a été si forte que le gouvernement a abdiqué en rase campagne.

Selon le Canard Enchaîné (6 mai 2015), Marylise Lebranchu, ministre de la Décentralisation, a entamé une tournée en province pour rassurer les fonctionnaires, qui menaçaient de s’en prendre à la gauche aux prochaines régionales. Ainsi, la totalité des 26 rectorats devrait être conservée, ainsi que leurs bureaux et leurs fonctionnaires, même si il peut s’avérer à l’avenir qu’un seul recteur dirige le ou les rectorats de la nouvelle région – deux en Normandie, trois en Aquitaine-Poitou-Limousin, par exemple. Idem pour les ARS (agences régionales de santé) : si elles passeront effectivement de 22 à 13, les anciennes ARS dans les chefs-lieux déclassés deviendront des « annexes« … et seront maintenues avec leurs agents.

Idem encore pour les organismes consulaires régionaux que sont les chambres des métiers, de l’agriculture ou du commerce et de l’industrie. Sous le nom de « chambres inter-départementales » elles se préparent des avenirs radieux… aux frais des contribuables. Ainsi, la principale source d’économie issue d’une réforme complètement bâclée et qui a réussi… à faire l’unanimité contre elle se voit complètement flinguée pour des raisons électoralistes.

Crédit photo  : DR
[cc] Breizh-info.com, 2015, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Pass-sanitaire, 3ème dose : les Français vont-ils se réveiller ?

Au programme ce soir, les dernières informations relatives au Covid-19. A la veille de l’examen de l’Assemblée nationale de...

Cyclisme. Breizh Ladies : composition de l’effectif 2022

Le Comité de Bretagne soutient le cyclisme féminin en proposant aux cyclistes bretonnes d’intégrer le collectif régional nommé Breizh...

Articles liés