Le parti Adsav appelle à l’union bretonne pour les élections régionales.

A LA UNE

25/05/2015 – 08H00 ‑ Rennes (Breizh-info.com) ‑ Adsav ! Le Parti du peuple Breton, vient d’annoncer sur son site Internet vouloir constituer une liste d’union pour les élections régionales de décembre 2015. Souhaitant se placer face au Parti Socialiste, à l’UMP et au Front national ainsi qu’aux autres listes pour le moment annoncées, le parti nationaliste lance un appel notamment à Christian Troadec et au Parti Breton : « il est nécessaire de proposer une alternative, Bretonne, enracinée,  écologiste et populaire. Si Christian Troadec et les forces bretonnes non sectaires le souhaitent, nos candidats seront à leurs côtés, pour défendre des réformes importantes au sein du conseil régional  ».
Pour réunir les patriotes Bretons autour d’une liste « non sectaire », Adsav – qui lance un appel à candidats – détaille quelques propositions qui seraient faites en cas d’accession au conseil régional, et notamment :

– la réunification de la Bretagne historique
l’achèvement de la réalisation de la RN164 entre Montauban de Bretagne et Châteaulin
Le maillage du territoire Breton via les Trains régionaux, « plutôt que le rapprochement de Paris et de ses maux via l’accélération des lignes TGV ».
– L’instauration d’une nourriture biologique et locale dans tous les lycées bretons, l’interdiction des viandes et produits issus de l’abattage rituel.
– Le financement de la formation professionnelle pour les jeunes, selon les besoins et les aspirations des entreprises bretonnes de demain, « pour en finir avec le chômage de masse et la précarité.»
– L’aide à l’installation des PME et des artisans.
– La remise à plat des subventions aux associations par le conseil régional, l’arrêt des subventions pour toutes associations communautaires et religieuses sans rapport avec la Bretagne ou encore la promotion des associations luttant contre la consommation de drogue, son trafic, et pour une jeunesse saine et libre.
– la mise en place de référendums d’initiative populaire, sur le territoire breton .
– La mise en place d’une politique linguistique et culturelle réellement bretonne .

A l’heure actuelle, ni le Parti Breton, ni Christian Troadec n’ont réagi à cet appel à l’union sur des bases préalablement définies ; avec en plus la candidature annoncée  de l’UDB (peut-être alliée avec Europe-Ecologie Les Verts), le maire de Carhaix – qui n’a pas encore dévoilé sa stratégie – est désormais pris en étau sur sa droite et sur sa gauche, si ces deux candidatures allaient au bout.
Il semble désormais obligé de faire un choix, sous peine de voir à nouveau – à cause de divisions importantes – les listes régionalistes, autonomistes et indépendantistes réaliser de faibles scores ne permettant nullement de peser sur la région et constituant un gouffre financier pour les candidatures engagées.

Crédit photo  : DR
[cc] Breizh-info.com, 2015, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Démolition, le Journal d’Anne France, Alternative Ulster, Pôle emploi la machine à asservir, J-M Caradec : la sélection littéraire hebdomadaire

Démolition, le Journal d'Anne France, Alternative Ulster, Pôle emploi la machine à asservir, J-M Caradec : voici la sélection...

Nantes. Huit vide-greniers et autant de règles sanitaires ?

Maintenant que de nombreuses associations sont enfin au point quant aux règles sanitaires à appliquer aux vide-greniers, et qu’un...

4 Commentaires

  1. Les propositions d’ADSAV sont plutôt d’extrême droite.
    Troadec est Front de Gauche et le Parti Breton est Centre droit et Centre Gauche. Cherchez l’erreur dans cet appel à l’union d’ADSAV.
    Lorsque l’on a un programme cohérent, les électeurs suivent. Nul besoin de s’allier à Pierre ou à Paul ni au FN-RBM d’ailleurs.

    • vous avez raison , surtout ne changeons rien à nos habitudes , continuons à élire les mêmes incapables qui nous ruinent depuis plus de 60 ans .

  2. Cet appel est peut-être une opération de com.

    Par contre l’électorat FN constitue le réservoir logique pour ADSAV. Je me souviens que lors d’un manifestation à Kemper contre le permis de construire d’une mosquée, le FN (via Briois je pense) a tout fait pour ne pas les cottoyer. C’est un signe.

    Je verrais d’un très bon oeil qu’ils siphonnent le FN en Bretagne.

    Ok, ils sont d’extrême droite, mais s’il faut voter la réunification B5, des budgets pour Diwan, etc … ils voteront pour, le FN votera contre. -10% au FN, +10% pour eux, ça fait 20% d’écart.

    Alors je préférerais que Troadec, Parti Breton … certes les ignorent mais ne tapent surtout pas sur eux.

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés