16/06/2015 – 15h30 Nantes (Breizh-info.com) – L’incendie qui a ravagé Saint-Donatien a été totalement éteint ce matin. Vers 11 heures, les pompiers repliaient enfin leur matériel et leurs câbles. Un important périmètre de sécurité a été établi autour de l’église, englobant le presbytère au nord et le cimetière au sud.

Vers dix heures ce matin une réunion a rassemblé représentants du diocèse – dont le curé titulaire de la paroisse et le vicaire général -, de la mairie de Nantes, de la sécurité civile, des pompiers et de l’entreprise dont les deux ouvriers qui ont été les premiers témoins du sinistre. Ils ont rappelé l’origine du feu au-dessus de l’orgue où des ouvriers réparaient avec un chalumeau le chéneau qui fuyait sur l’instrument. A été expliquée la façon dont les pompiers ont procédé pour éteindre le feu, qui s’est très rapidement propagé dans la charpente.

 

Juste après, les experts sont montés dans la charpente. Des accès y ont été sécurisés – notamment une partie de la passerelle centrale au-dessus de la voûte et le chemin de ronde extérieur en pierre. Ils doivent établir la gravité des dégâts afin de définir la nature et le déroulement des travaux de réparation provisoire à venir. D’ici là, le toit de l’église sera bâché pour empêcher que les précipitations ne dégradent la voûte.

Un rapide tour à l’extérieur permet de constater que les vitraux ont tenu à l’exception des oculis sur les pignons, au niveau des combles. Les pierres des parties hautes ne semblent pas avoir été atteintes par l’incendie. A l’intérieur, la situation est plus sérieuse. Si le mobilier, les fresques et les peintures semblent intacts, plusieurs trous sont visibles dans la voûte au niveau de la croisée du transept. Une lézarde part de la croisée vers le pignon nord, juste au-dessus du presbytère.

Bien que pour l’heure il apparaît prématuré d’établir des conclusions, certains pompiers estiment que la voûte ne devrait pas s’effondrer. En revanche, les travaux seraient être longs et coûteux : « l’église pourrait rester fermée pendant des années« , a pronostiqué l’ un des experts. D’ici là, la paroisse va s’organiser. Privée de son siège et de son presbytère, les messes seront dites au Carmel et dans ses deux autres églises, St François de Sales près de l’ancienne caserne et Sainte-Elisabeth rue de Coulmiers.

Crédit photo : Breizh-info.com
[cc] Breizh-info.com, 2015, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

2 Commentaires

  1. La basilique Saint Donatien, le Sacré-Coeur de Nantes, qui brule dans l’octave du Sacré-Coeur, voilà un signe des temps qui peut interpeller.

Comments are closed.