29/06/2015 – 06h00 Dublin (Breizh-info.com) –Les légendaires Wolte Tones, groupe musical irlandais fondé en 1963, donneront 3 concerts exceptionnels à l’occasion des commémorations de Pâques 1916, à Dublin, les 26-27 et 28 mars 2016.

A cette occasion, le groupe qui chante depuis plusieurs décennies à la gloire des héros républicains irlandais et de l’IRA, a ouvert un site Internet qui propose l’achat de billets en ligne, mais aussi des packages, avec hôtel inclus.

Le samedi 26 mars, Les Wolfe Tones , le 1er concert contiendra essentiellement des chansons, ballades et histoires irlandaises allant de 1798 à l’insurrection de 1916.
Le lendemain, le dimanche 27 mars, les Wolfe tones joueront une sélection de leur répertoire musical faite par leurs fans.
Le lundi de Pâques, le 28, le groupe irlandais proposera cette fois sa propre sélection

Pour les trois soirées, le coût s’élève à 100€. Il est possible de réserver également une seule des soirées, au prix de 35€ (40€ pour le samedi). Le séjour avec chambre d’hôtel en Bed and Breakfast (petit déjeuner inclus) coûte 260€ par personne pour 3 nuits et 3 concerts, 210€ par personne pour deux nuits et deux concerts.

A l’initiative de militants Bretons, le site Irlande 2016 a récemment vu le jour. Il a pour but « de faire connaître l’histoire du soulèvement de Pâques 1916 ainsi que les événements organisés en Irlande pour le centenaire mais aussi en Bretagne qui fut influencée dans de nombreux domaines par le « réveil irlandais » tout au long de ce siècle passé. »

Pour replonger dans les « Pâques sanglantes » de 1916, le site Herodote.net retrace le 24 avril 1916 qui aura conduit d’abord à l’exécution de héros irlandais comme Padrig Pearse, James Connolly ou John MacBride et à la défaite des Républicains, mais qui constitue la première marche en avant vers l’indépendance de l’Irlande.

Le film Michael Collins, avec l’excellent Liam Neeson, traite aussi de cet épisode incontournable.

Les Wolte Tones racontent cet évènement tragique de la révolution irlandaise dans la chanson traditionnelle intitulée « The Foggy Dew », une chanson reprise avec conviction par le Breton Gilles Servat dans un de ses précédents albums.


Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2015, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.