Quimper. 50 manifestants contre l’islamisme radical, ce mardi

quimper-manif

02/07/2015 – 06H30 Quimper (Breizh-info.com) – Une cinquantaine de manifestants s’étaient regroupés, mardi soir, sur le parvis de la Cathédrale Saint Corentin, face à l’hôtel de ville de Quimper. A l’appel de Quimper Resistance, d’Adsav ! et de Résistance Républicaine, ils entendaient « dénoncer la barbarie islamiste » et rendre hommage à Hervé Cornara, ce chef d’entreprise décapité vendredi dernier par un islamiste en Isère.

Après avoir scandé quelques slogans réclamant la démission de Manuel Valls et de Bernard Cazeneuve, mais aussi la « remigration » des islamistes en terre d’islam, les principaux organisateurs ont ensuite pris la parole, avant d’entamer une minute de silence en hommage à M. Cornara.

Une heure plus tôt, un petit groupe d »‘antifascistes » – une vingtaine – avait tenté d’occuper la place où devait se dérouler la manifestation. Aucune demande préalable n’ayant été effectuée, les forces de l’ordre (70 CRS) leur ont interdit l’accès des lieux. Un membre de Résistance républicaine aura toutefois été pris à partie et frappé par les « antifas » alors qu’il se rendait au rassemblement, occasionnant une blessure au nez et au bras.

Deux interpellations ont d’ailleurs eu lieu un peu plus tard, alors que le groupe d’ extrême-gauche tentait cette fois de s’en prendre à un autre rassemblement organisé par Bretagne Réunie celui-ci, en faveur de la réunification de la Bretagne.

Crédit photo : Breizh-info.com
[cc] Breizh-info.com, 2015, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

4 réponses

  1. Malheureusement Mr PENNELLE du FN-RBM n’y était pas.
    Il avait prévenu : il ne se mélange pas aux autres associations ou partis pour dénoncer l’islamisme radical.
    Quel est son programme alors pour éradiquer ces problèmes ? Il faut qu’il demande au « Carré » à Nanterre sans doute.

  2. Ah les antifas…. Qui commencent à peine à prendre conscience que les fachos existent aussi dans les cités populaires. Mais ils préfèrent encore perdre des heures à bloguer sur les 5 bonehead de Quimper, et à flanquer une rouste à un membre de Résistance Républicaine… Plus facile de s’attaquer à ces idiots là (les bonehead) que d’élever la voix face aux suppôts des Frères Musulmans, et de leurs concurrents salafistes. Et oui, les antifas ultrapolitisés, comme le reste, ont tragiquement 10 ans de retard dans leur combat.

Les commentaires sont fermés.

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS

ABONNEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Pas de pubs, pas de spams, juste du contenu de qualité !