Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Quand Mona Ozouf était communiste …

05/07/2015 – 06H30 Bretagne (Breizh-info.com) –A chaque fois que l’occasion se présente, Mona Ozouf donne un coup de chapeau à la Bretagne. Ce fût le cas avec son ouvrage ” Composition française ” dans lequel elle salue la mémoire de sa grand-mère.
Dans un entretien accordé au Monde ( 19 juin 2015), Mona Ozouf évoque sa jeunesse : « mon stage au Parti Communiste a duré tout juste quatre ans. Le Parti nous imposait des oukases. Par exemple la lecture du Monde nous était interdite, nous le lisions en cachette…Pour les livres aussi, il y avait toute une littérature pieuse : à l’Ecole normale supérieure, je tenais la « bibliothèque progressiste » , autrement dit tous les livres que la cellule communiste décidait d’y mettre. C’était des lectures  assez extravagantes , des histoires d’amour au Kolkhoze …être dans ce mouvement, avec ses lectures interdites et conseillées, donnait un goût frénétique pour une autre littérature (…). Je me souviens de cette question que l’on posait souvent quand un ami vous disait qu’il avait rencontré quelqu’un : « est ce que c’est un copain ? Est-ce qu’il est des nôtres ? »

Mona Ozouf est une authentique bretonne, fille de Yann Sohier, instituteur laïc qui, entre les deux guerres, faisait paraitre la revue Ar Falz, à la fois communiste et autonomiste . Il était aussi l’ami d’Olier Mordrel, du mouvement Breiz Atao. A Paris, elle épousa un Normand, Jacques Ozouf, universitaire de son état. Avec François Furet, Emmanuel Le Roy Ladurie et quelques autres, ils firent les beaux jours du Nouvel observateur, à l’époque où cet hebdomadaire consacrait une grande place à la littérature et à l’histoire.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2015, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

Une réponse à “Quand Mona Ozouf était communiste …”

  1. Boris Le Lay dit :

    Cette vieille chouette est restée une rouge française. Trahison.

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

Sociétal

Bretagne administrative. Un nombre de naissances historiquement bas en 2023

Découvrir l'article

Culture & Patrimoine, Patrimoine

Les saints guérisseurs de Bretagne : un héritage précieux à découvrir

Découvrir l'article

Environnement

Tempête Ciarán, quelles perspectives pour nos massifs forestiers en Bretagne ?

Découvrir l'article

Lamballe

Bretagne : Retour du train entre Dinan et Lamballe en 2024 après un an de travaux

Découvrir l'article

Economie, Social

L’emploi saisonnier en Bretagne porté par le tourisme

Découvrir l'article

A La Une, Economie

1,928 milliard d’euros : le Budget de la Région Bretagne pour l’année 2024

Découvrir l'article

Environnement

Maraîchage bio et gaspillage : « Aujourd’hui, tout doit être standardisé »

Découvrir l'article

Environnement, Le Mag'

La plage des Poulains à Belle-ile en mer : un joyau breton classé parmi les plus belles plages du monde

Découvrir l'article

Economie

La vente en ligne représente une part toujours plus importante pour les commerces bretons

Découvrir l'article

Sociétal

Le recensement de la population en Bretagne administrative à mi-parcours

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Ne ratez pas notre prochaine enquête sans filtre sur un sujet tabou !

Inscrivez-vous dès maintenant à notre newsletter confidentielle.

🔍 Recevez nos analyses pointues et nos scoops exclusifs directement dans votre boîte mail. 🔍