Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Une seule université bretonne dans le classement de Shanghai

20/08/2015 – 08H00 Rennes (Breizh-info.com) – L’université Jiao Tong de Shanghai vient de publier son Academic Ranking of World Universities, alias le « classement de Shanghai », un palmarès mondial des universités qui contribue chaque année à faire ou défaire les réputations. « Ce n’est qu’un classement parmi d’autres », soulignent régulièrement les établissements qui n’y figurent pas. Mais tous voudraient bien y être.

Une seule université bretonne figure dans le classement 2015 : Rennes 1, rangé dans la centaine d’universités classés ex-aequo du 401 au 500 (en 2011, elle se situait au-dessus du 400ème rang). Elle se distingue spécialement dans deux disciplines : les mathématiques (parmi les 150 premières mondiales) et la chimie (parmi les 200 premières mondiales).

classementshanghai2015_rennes

 

Vingt et une autres universités françaises seulement figurent dans le classement. En tête de celles-ci vient, comme d’habitude, l’UPMC (Université Pierre et Marie Curie) de Paris, 36ème cette année, en baisse d’un cran mais avec une note globale en hausse. Paris Sud (41ème), l’ENS Paris (72ème), l’Université de Strasbourg (87ème) sont aussi classés dans les cent premiers. Plus loin dans le classement, Lyon 1, Grenoble 1, Montpellier, Bordeaux, Toulouse 3 précèdent aussi Rennes 1.

La taille ne fait pas tout. L’université de Nantes, environ 30 % plus grosse que Rennes 1, ne figure pas dans le classement. Rennes 1 compte presque 30 % d’étudiants de plus que l’université Harvard, numéro un indéboulonnable du classement, mais son taux d’encadrement est trois fois moins bon : 15 étudiants pour 1 enseignant, contre moins de 5 étudiants pour 1 enseignant à Harvard. (Qui plus est, les étudiants de Harvard, rigoureusement sélectionnés à l’entrée, exigent moins d’attention élémentaire de la part des enseignants.) Pour que Rennes 1 ait un taux d’encadrement analogue, il lui faudrait 4.000 enseignants en plus… ou près de 20.000 étudiants en moins !

Illustration : extrait d’une copie d’écran ARWU
[cc] Breizh-info.com, 2015, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

Les commentaires sont fermés.

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

Economie, Social

Plus d’1 jeune sur 2 (56 %) n’a pas envie de travailler cet été

Découvrir l'article

NANTES, Politique

Loi Immigration. Le RN réclame la démission de la présidente de l’Université de Nantes

Découvrir l'article

LORIENT, VANNES

Lorient, Vannes. L’UNI fait sa rentrée sur le campus universitaire du Morbihan

Découvrir l'article

E brezhoneg, RENNES

Roazhon : an antifas bras o beg ha moan o revr

Découvrir l'article

Economie

99% des diplômés de TECH trouvent un emploi dans un délai d’un an

Découvrir l'article

NANTES

Nantes. Maître de conférence à l’Université, elle se félicite de l’arrachage d’affiches en hommage à Lola

Découvrir l'article

Sociétal

La chute des Universités – Allan Bloom l’âme désarmée

Découvrir l'article

RENNES, Sociétal

Wokisme à Rennes. Les Universités souhaitent faire disparaître les notions de « madame, monsieur » de leurs documents et courriers internes.

Découvrir l'article

Education, Sociétal

Baccalauréat. Comment optimiser le stress et les révisions en période d’examens ?

Découvrir l'article

Local, NANTES

Manquement à la neutralité. À Nantes, la présidente de l’université appelle les étudiants à « faire barrage à l’extrême droite »

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky