Accueil de 50 immigrés à Quimper par Ludovic Jolivet : « C’est un suicide politique »

A LA UNE

10/09/2015 – 08H00 Quimper (Breizh-info.com) – 50 immigrés en provenance d’Irak ou de Syrie seront accueillis prochainement à Quimper ; c’est ce qu’à annoncé Ludovic Jolivet, maire de la capitale de la Cornouaille. « Nous sommes en mesure de les accueillir et de leur donner un avenir » a déclaré celui qui a été élu de justesse (56,65%), grâce notamment au report des voix du Front national (qui avait fait plus de 8% au premier tour), lors de la dernière élection municipale.

M. Jolivet a également annoncé qu’une personne serait spécialement chargée de s’occuper des immigrés au sein de la commune, tout en déclarant être à la recherche de logement adaptés et en appelant à la mobilisation des Quimpérois pour aider ces individus accueillis sans l’aval préalable de la population. Soucieux de « montrer l’exemple » , Ludovic Jolivet a annoncé que sa famille serait d’ailleurs en première ligne de l’accompagnement de ces immigrés dont il est impossible pour le moment de connaitre la nationalité.

« Une chose est sûre, Ludovic Jolivet ne sera pas réélu en 2020. Entre cette affaire de migrants et l’histoire de la mosquée de Quimper qui vont faire progresser en flèche le Front national, et de l’autre côté une gestion calamiteuse et un comportement humain douteux reproché par des élus du centre, la gauche a un boulevard pour reprendre la ville. » nous explique un proche du maire de Quimper, atterré par cette annonce : « impossible de comprendre pourquoi il a voulu rentrer dans le jeu des larmes et de la gauche humaniste qui cherche à culpabiliser les Français » . « C’est un suicide politique » lance-t-il, énervé, d’autant plus que « nous avons déjà suffisamment de problèmes de communautarisme à Quimper comme cela pour en créer de nouveaux ».

De Ploërmel à Quimper en passant par Vannes, les rares fiefs détenus par la droite en Bretagne cèdent eux aussi aux sirènes du politiquement correct et de la morale imposée par la gauche. Les électeurs risquent d’en prendre note.

Photo : breizh-info.com
[cc] Breizh-info.com, 2015, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine

 

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Pass Sanitaire : l’overdose !

A la Une ce soir, la prolongation du pass-sanitaire discutée à l’Assemblée Nationale. Mardi soir, les opposants à la...

Immigration. 67% des Français inquiets d’un « grand remplacement » de population

Un sondage qui pourrait faire l'effet d'une bombe. 67% des Français se disent en effet inquiets d'un « grand...

5 Commentaires

  1. Encore un maire qui a certainement été élu grâce à son programme municipal en faveur de l’immigration sur sa commune.
    Lulu doit bien avoir une bâtisse suffisamment grande pour en prendre chez lui ou même une résidence secondaire ?

  2. Même chose aussi pour Cesson-Sévigné. Signifions, aux régionales, notre refus de cette droite molle qui veut complaire encore et toujours aux bobos-socialos-ecolos et n’y parviendra jamais, le camp du Bien n’ayant que du mépris pour elle.

  3. Ludo a été , tout comme Hollande élu par défaut…….et 50% d abstention Cet envahissement migratoire est une vrai bombe à fragmentation pour la France sur kemper on peut observer déjà les commentaires , bien sûr ça ne parait dans le télégramme, mais chez le pharmacien , aux marchés… les gens sont consternés du zèle du maire

  4. Tous ces élus ne pensent qu’à leurs réélections : cette décision les condanne,le réveil du peuple sera dur pour ceux qui les trahissent.

  5. Non permettetelo! Difendete la vostra meravigliosa terra dall’invasione straniera. Ve lo dice col cuore in mano un’italiano che vede la sua patria sprofondare nel degrado giorno per giorno a causa di queste cavallette afro-musulmane.Ve lo dice un’italiano innamorato della vostra magnifica Breizh! In agosto ero lì da voi….sarei voluto restare, magari a Broceliande. …Perdonate se ho scritto in italiano
    Vive la Breizh!!!

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés