Rennes. Récolte des pommes à cidre : 2015 s’annonce bien !

A LA UNE

Eric Léost : « La richesse du Patrimoine breton témoigne de temps anciens radieux » [Interview]

« Glad Breizh-Le Patrimoine breton » est une nouvelle revue (deux numéros sortis à ce jour) qui se consacre,...

Alexandre Cormier-Denis : « Le Canada – et par extension le Québec – est le pays qui subit les changements ethno-démographiques les plus importants...

Alexandre Cormier-Denis,  est un chroniqueur et militant nationaliste québécois. Il est principalement connu pour avoir fondé le média alternatif Horizon Québec Actuel et la chaîne YouTube NomosTV....

4 mois de prison ferme avec mandat de dépôt pour Damien T, le gifleur de Macron. Un prisonnier politique ?

Le tribunal correctionnel de Valence a condamné jeudi Damien T, le jeune homme qui a giflé (et pas «...

Nantes : les règlements de comptes à l’arme blanche entre clandestins maghrébins se multiplient

Dans la nuit de jeudi à vendredi dernier, quai de la Fosse, un extra-européen qui se dit âgé de...

Les deux Irlandes et la diaspora. Anne Groutel évoque ces 70 millions d’Irlandais qui vivent ailleurs dans le monde [Interview]

Anne Groutel est maître de conférences à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne et docteur en études irlandaises. Chercheuse, elle est...

21/09/2015 – 07H00 Rennes (Breizh-info.com) – En termes de récoltes de pommes à cidre, l’année 2014 avait été plutôt décevante du côté des producteurs. Le phénomène d’alternance devrait leur permettre, pour cette année, de retrouver le sourire et un tonnage de fruits plus importants.

« 2015 est une année plus »

Si 2014 était une année pauvre en quantité de pommes à cidre, 2015 devrait être meilleure. « Cela s’annonce bien ! » augure Nicolas Broussaud, technicien verger basé près de Rennes. Une surcharge en fruits sur les pommiers conduit l’année suivante à un « repos végétatif » des arbres et donc à un plus faible tonnage. Un phénomène naturel que les experts nomment « alternance ». « 2015 est une année plus, comme nous l’avions prévu au moment de la dernière floraison », complète Dominique BICHE, conseiller arboriculture à la Chambre d’agriculture des Côtes-d’Armor.

Un été chaud, des pommes sucrées et juteuses

S’il est encore trop tôt pour connaître la qualité des pommes à venir, Nicolas Broussaud se veut confiant : « le taux de sucre semble plus élevé que les autres années, grâce notamment aux bonnes températures du mois de juillet et à un bon taux d’ensoleillement. » En effet, deux ingrédients savamment dosés sont nécessaires pour donner des pommes à cidre sucrées et juteuses. L’eau agit sur la croissance et nourrit l’arbre et le fruit, tandis que le soleil optimise les arômes de la pomme et lui confère son goût sucré. Quant au calibrage des fruits, 2015 devrait être, là encore, une année favorable. De quoi être optimiste quant à la qualité des crus à venir.

Un pic de récolte entre le 15 octobre et le 15 novembre

La variété la plus précoce, Cidor, a déjà commencé sa chute et la récolte devrait donc démarrer aux alentours du 15 septembre. Le « pic » des récoltes se situera, comme chaque année, entre le 15 octobre et le 15 novembre.

Pour les variétés les plus tardives, dont la maturité arrive entre la mi-novembre et la mi-décembre, le ramassage s’achèvera peu de temps avant Noël. « L’objectif pour les producteurs est de planter des variétés précoces et tardives afin d’étaler la récolte sur au moins deux mois. Le pressage devant intervenir dans les 24 heures, il serait impossible de ramasser tous les fruits en même temps », explique Nicolas Broussaud.

Un producteur peut ainsi récolter entre 20 et 50 tonnes par jour. Dominique Biche souligne : « les fortes bourrasques du lundi 24 août, sur le bassin rennais et dans le nord de la Bretagne ont fait chuter les pommes de manière anormales. Ce n’est rien de grave, les pommes se conservent plutôt bien mais ce phénomène devrait entraîner un début de récolte actif. »

Coup d’envoi pour les producteurs : d’ici à la dernière semaine du mois de septembre.

La récolte 2014 en chiffres :

51 815 t de pommes à cidre produites en IGP Bretagne
158 356 t de pommes à cidre produites en France
Source SNTC
Chiffres issus de cidreries participantes

Photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2015, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Nantes : 26ème fusillade de l’année, une balle perdue dans une cuisine

Après un peu plus de trois semaines de pause, c'est reparti – la 26e fusillade de l'année, pour des...

Lamballe. Une cinquantaine de manifestants contre le Pass sanitaire

Les Patriotes des Côtes-d’Armor, l'UPR, ainsi que Via, la voix du peuple avaient appelé à manifester ce samedi matin...

Articles liés

14 et 15 Juin 2021 : 6e concours annuel des meilleurs produits cidricoles bretons

La 6e édition du concours organisé chaque année par La Maison Cidricole de Bretagne se tiendra les 14 et 15 juin prochains au Domaine...

Dans les prisons bretonnes : feu de matelas, séquestration, tentative d’évasion…

Il n'y a pas que les tournevis et les couteaux qui se radicalisent et qui s'en prennent aux civils ou aux policiers municipaux, généralement...

BFMTV en reportage à Rennes et sa municipalité qui bâche des écoles plutôt que d’appeler à neutraliser les dealers

Les trafics de stupéfiants s'insinuent parfois de manière inattendue dans la vie des quartiers. À Rennes par exemple, plutôt que d'appeler les pouvoirs publics à...

Rennes. Soupçonnés de violences aggravées, enlèvement et séquestration….ils sont laissés libres sous contrôle judiciaire

Les défenseurs de la magistrature française ont beau s'agiter dans tous les sens actuellement pour dénoncer « la démagogie » de ceux qui critiquent...