Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Suède. Soltech Energy, en route vers l’autonomie énergétique avec les tuiles transparentes [interview]

26/09/2015 – 09H00 Tullinge (Breizh-info.com) – Et si l’autonomie énergétique des foyers venait de Suède ? La solution SolTech System , inventée par Soltech Energy, est une solution qui s’installe sur les toits, composée de tuiles de verres placées sur une surface absorbante ; l’énergie ingérée est ainsi intégrée à l’installation existante de chauffage au sein d’un immeuble, ou d’un réseau électrique. C’est la consécration de plusieurs années de recherche au KTH (Institut royal de technologie) pour l’entreprise suédoise, qui a fait connaitre ce procédé dès 2014. L’Institut royal de technologie est une grande et ancienne école d’ingénieurs de Stockholm en Suède.

Le SolTech Power system a été développé pour générer de l’électricité à l’aide de cellules solaires photovoltaïques.Le système est conçu pour une intégration à l’installation existante en énergie du bâtiment, quelle que soit la source de chaleur. La solution la plus répandue, explique l’industriel, est de connecter des systèmes thermiques à un ballon d’eau chaude, via un accumulateur jusqu’à un inverseur qui génère 230V AC.  Le système est destiné aux toits en tuile mais devrait prochainement être adapté aux toits en ardoise, les plus courants en Bretagne.

Sur le toit d’une crèche de Stockholm, par exemple, 150 m² de tuiles produisent environ 48 000 kwh/an, soit environ 320 kwh/m² par an, à savoir plus de deux fois la consommation énergétique annuelle d’une maison individuelle.

La meilleure efficacité est obtenue lorsque le toit est orienté au Sud. Mais le sud-ouest et le sud-est conviennent aussi, avec de faibles pertes, y compris au printemps ou en automne. Le site Batiweb indique qu’en Europe du Nord, la pente idéale est de 45 degrés, mais qu’on obtient déjà de bons résultats à 22°. En dessous de cet angle, la solution murale de SolTech est recommandée.

Si l’on n’a pas besoin de remplacer sa toiture, il est possible d’intégrer facilement la solution au toit existant. On obtient ainsi une transition discrète entre le toit traditionnel et le toit à efficacité énergétique.

Ce procédé – qui ne semble pas encore s’être internationalisé – et dont l’installation coûterait au minimum quelques milliers d’euros, pourrait bien s’avérer révolutionnaire concernant la recherche d’une autonomie énergétique permettant la réduction des coûts dépensés par les foyers en électricité.

Plus d’informations (en anglais et en suédois) sur le site de Soltechenergy.

Henrik Båge, chargé de développement au sein de la société, a répondu à quelques unes de nos questions sur les produits commercialisés par la société :

Breizh-info.com : avez vous des projets de développement en France, ou dans d’autres pays qu’en Suède ?
Soltech energy : Nos systèmes sont instalés pour l’instant en Suède, Norvège, Espagne, Grèce, Arabie Saoudite, Chine et au Chili pour le moment. Nous sommes actuellement en discussion pour l’installation de nos systèmes dans un certain nombre d’autres pays. Pour l’instant, nous n’avons pas de représentant en France, mais nous espérons en avoir cette année.

 Breizh-info.com : Est-ce que vos matériaux permettent de produire toute l’électricité dont a besoin une famille ?
Soltech energy : Probablement pas, mais cela dépend de la taille de la maison, de la consommation, et de la taille de l’installation mise en place.

Breizh-info.com : Quel prix faut-il prévoir pour une maison familiale ?
Sotelch energy : Si vous voulez produire de l’électricité pour une maison familiale, avec une toiture orientée sud d’environ 50 m2, le prix pour le kit complet tournera autour des 13 000 €, hors frais de port depuis la Suède et hors installation.

Breizh-info.com : Parlez nous de la technologie utilisée et de toute les possibilités.
Soltech energy : la technologie est simple. Quand vous construisez votre maison (ou quand vous refaites votre toiture), au lieu d’installer une toiture traditionnelle, vous installez un système à énergie solaire utilisant des tuiles transparentes. Vous mettez en place la couche imperméable sur lattes de façon traditionnelle. Sur les lattes porteuses vous mettez des plaques recouvrantes qui couvrent les lattes mais maintiennent aussi le panneau solaire bien positionné. Entre les lattes, un fin film de panneau photovoltaique est installé. Les panneaux solaires sont connectés de façon classique puis la vitre est placée sur les lattes de façon ordinaire. L’espace panneaux solaires est relié à unique câble jusqu’à un boîtier et un /inverter/ comme un système solaire traditionnel.

Nous travaillons actuellement sur une solution pour les toitures en ardoise, que nous espérons pouvoir proposer d’ici la fin de l’année.

Crédit photo  :  DR
[cc] Breizh-info.com, 2014, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

Les commentaires sont fermés.

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

Sociétal

Pouvoir d’achat, changement climatique et insécurité : les trois principales préoccupations des 18-24 ans ?

Découvrir l'article

A La Une, Immigration, International

18 suspects présumés liés au terroriste islamiste de Bruxelles. Fin du mythe du “déséquilibré”

Découvrir l'article

Tribune libre

Ecologie punitive. Vers un plan de répression des climato-sceptiques ? [L’Agora]

Découvrir l'article

Sociétal

L’immigration contribue à la baisse des résultats des tests d’aptitude à l’école

Découvrir l'article

Immigration, International

Suède. Un « mode de vie honnête » bientôt imposé aux étrangers sous peine d’expulsion ?

Découvrir l'article

Biathlon, Sport

Biathlon. Östersund, première étape de la saison 2023/2024. Calendrier complet

Découvrir l'article

Immigration, International, Social, Sociétal

Suède. Les migrants extra-européens bientôt privés de prestations sociales ?

Découvrir l'article

International

Le taux de criminalité en Suède est désormais le plus élevé d’Europe du Nord

Découvrir l'article

Education, Ensauvagement, Immigration, International, Religion, Sociétal

Suède. Des djihadistes de Daesh employés dans les écoles et les services sociaux ? [Vidéo]

Découvrir l'article

Ensauvagement, Immigration, International, Sociétal

Suède. Les gangs issus de l’immigration font plus que jamais régner la terreur

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Ne ratez pas notre prochaine enquête sans filtre sur un sujet tabou !

Inscrivez-vous dès maintenant à notre newsletter confidentielle.

🔍 Recevez nos analyses pointues et nos scoops exclusifs directement dans votre boîte mail. 🔍