Ploërmel. Militants du Front de gauche et maire de droite unis pour les immigrés

A LA UNE

28/09/2015 – 07h30 Ploërmel (Breizh-info.com) – Emmenées par Nathalie Guillemot, ancienne suppléante Front de gauche aux élections départementales, plusieurs associations du Pays de Ploërmel, dont la Ligue des droits de l’homme, se sont mobilisées, ce samedi, en faveur de l’invasion migratoire. Un rassemblement placé sous la bénédiction du maire de la ville, Patrick Le Diffon (LR), qui le premier avait déclaré vouloir accueillir des immigrés dans sa commune.

But de l’opération ? Récolter des fournitures pour les familles  qui doivent arriver prochainement à Ploërmel mais aussi pour les associations serbes qui viennent  en aide aux milliers d’immigrés  – dont un tiers mentirait sur leur origine selon le ministre de l’Intérieur allemand –  qui arrivent chaque jour en Europe.

A Ploërmel, ce sont ainsi quatre logements gérés par l’association morbihannaise d’insertion sociale et professionnelle (AMISEP) qui sont réquisitionnés pour accueillir des familles. Rappelons que la mission prioritaire de l’AMISEP est d’accueillir « les jeunes et les adultes, les demandeurs d’emploi, les personnes en situation de handicap ».

Dirigée par un conseil d’administration présidé par Jean-Michel Le Roux – un militant de gauche, ancien candidat aux municipales – l’AMISEP gère aussi un CADA (centre d’accueil des demandeurs d’asile).  Son rapport d’activité 2013 montre qu’elle a touché plus de 18 millions d’euros dans la catégorie « subventions et marchés publics » pour 2013. Elle gère plusieurs pôles sur 4 départements (Pôle culture, logement et insertion, formation professionnelle, médico-social …).

Ces subventions publiques n’empêchent pas les associations de demander à nouveau un geste au contribuable, en récoltant au profit des immigrés , sous-vêtements, serviettes, sacs de couchage, tentes, thermos, couvertures, baskets , sacs à dos, des vestes, nourriture, eau et produits d’hygiène, vitamines, paracétamol, ibuprofène, crèmes pour les jambes etc.

Un convoi devrait partir prochainement de Ploërmel à destination de la Serbie. Non pas pour venir en aide aux enfants serbes du Kosovo, persécutés depuis 15 ans par les populations albanaises, mais pour aider tous ceux qui arrivent en Europe quotidiennement, pris en charge par des associations humanitaires comme ADRA Serbia (Adventist Development and Relief Agency) et Asile Protection Center.

Cette aide humanitaire n’empêche pas les « réfugiés » de laisser derrière eux des villages et villes serbes dans des états désolants, comme le montre cet article du site « Nouvelles de France », où l’on voit un enfant serbe issu d’une famille pauvre ramasser les déchets laissés par les arrivants. Pas de quoi attendrir les associations « humanitaires » de Ploërmel, à la charité (très) sélective.

Crédit photo  :  DR
[cc] Breizh-info.com, 2014, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Enfants handicapés. Après la polémique sur les propositions d’Éric Zemmour, Reconquête 44 réagit

Élu de Saint-Herblain, dans l’agglomération de Nantes, Matthieu Annereau (En marche) avait réagi très violemment aux propositions d’Éric Zemmour...

Non à la ragougnasse…

Nous vivons des temps affreux. Chaque samedi soir, lorsque j’attends le feuilleton de « Meurtres à Trifoullis », je...

3 Commentaires

  1. C’est beau l’objectivité du travail de journaliste : « Cette aide humanitaire n’empêche pas les « réfugiés » de laisser derrière eux des villages et villes serbes dans des états désolants, comme le montre cet article du site « Nouvelles de France », où l’on voit un enfant serbe issu d’une famille pauvre ramasser les déchets laissés par les arrivants. Pas de quoi attendrir les associations « humanitaires » de Ploërmel, à la charité (très) sélective. »

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés