04/11/2015 – 06H00 Bretagne (Breizh-info.com) – A quelques semaines des élections régionales, l’association Contribuables Associés a noté l’ensemble des régions françaises selon leurs niveaux de dépenses publiques pour l’année 2014. Le 18/20 attribué à la Bretagne témoigne d’une baisse des dépenses de fonctionnement sur l’année 2014.
Avec cet outil d’information gratuit et pédagogique, l’association qui se définit comme « la première association de contribuables de France – apolitique, apartisane et non subventionnée  » veut mettre au cœur du débat électoral la question de la réduction des dépenses publiques.

La région Bretagne, dirigée par Pierrick Massiot, se démarque par un niveau de dépenses inférieur à celui des autres régions : 515€/habitants contre 576,8€/habitants en 2014.
Par ailleurs, le niveau d’endettement de la Bretagne reste inférieur aux autres régions : 203€/habitants contre 302€/habitants.
Sur les dépenses, seuls les transports (117€ par habitant contre 101,4€ par habitant en moyenne nationale), l’aménagement des territoires et l’action économique sont supérieurs à la moyenne, l’enclavement Breton étant sans aucun doute une des explications.
On notera également que les subventions ont baissé depuis quelques années (de 147€ de subventions totales par habitant en 2009 à 50€ en 2014).

Pierrick Massiot (PS) et son équipe de la majorité régionale s’en sortent donc avec les honneurs, en ce qui concerne la dépense publique par habitant, si on la compare aux autres régions de France.

Pour Eudes Baufreton, délégué général de Contribuables Associés : « Chaque citoyen doit avoir une vue précise du niveau de dépenses de sa région avant d’aller voter : L’argent public, c’est notre argent ! »

Etudiant l’évolution des finances de la Région depuis 2009, à partir des données officielles du ministère de l’Economie et des Finances, l’Argus des Régions compile les informations budgétaires de la totalité des régions de France.

Cet outil, simple et efficace, permet  aux citoyens d’un simple coup d’œil d’avoir une idée précise de la santé financière de leur région.

L’Argus des régions propose une notation sur 20 pour chaque région élaborée sur la base du critère de la dépense publique par habitant en comparaison des autres régions. Est aussi proposé, un examen à la loupe de certaines dépenses régionales : subventions, transports, lycées, aménagement du territoire…

 Photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2015, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

 

3 Commentaires

  1. Vous avez du manger votre chapeau rond pour écrire cet article.
    La Région Bretagne, gérée par des SOCIALISTES, reçoit un satisfecit d’aune Association plutôt du côté des plus riches. Défendre le contribuable (riche) est leur crédo sans évaluer les conséquences sur l’économie et surtout les conditions de vie des plus pauvres….
    Bravo quand même pour cet article. LE FUR va vous attaquer…

  2. Pour les transports dont le budget est élevé, c’est non pas à cause de la situation géographique de la Bretagne (qui bénéficie de bonnes nationales prises en charge par l’état) mais du fait du coût exorbitant du transport TER SNCF largement subventionné par La Hellec sans aucune concurrence.

Comments are closed.