Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Victoire de la liste Retailleau (LR) : la région Pays de Loire bascule à droite

14/12/2015 – 10H30 Nantes (Breizh-info.com) – La Bretagne historique n’est plus seulement coupée administrativement. Depuis le soir du 13 décembre elle est à nouveau coupée politiquement. Tandis que la Bretagne administrative est restée à gauche sous la houlette de Jean-Yves le Drian, les Pays de la Loire – dont la Loire-Atlantique – ont basculé à droite en confirmant les tendances lourdes du premier tour.

La fusion PS-Verts malgré le dossier de l’aéroport de Notre-Dame des Landes n’a pas réussi à sauver la majorité existante, bien que le bloc des gauches apparaissait majoritaire au soir du premier tour. Selon les résultats Bruno Retailleau (LR/UMP – UDI-Modem) vire nettement en tête avec 42.70%, le PS suit avec un grand écart et 37.56% des voix, le FN ferme la marche avec 19,74% des voix. Il baisse de plus d’un point par rapport au premier tour où il avait réuni 21.35% des voix. Sans grande surprise, la Vendée et la Mayenne ont particulièrement plébiscité le nouveau président du conseil régional Bruno Retailleau.

La Loire-Atlantique vote comme les autres départements bretons

La Loire-Atlantique confirme cependant ses résultats du premier tour : elle vote comme les autres départements bretons, en plaçant la gauche en tête. L’union PS-Verts autour de Christophe Clergeau y atteint 45,23%, creusant 32.407 voix d’écart avec la droite (39.16%), tandis que le FN fait 15.61%, s’effondrant nettement par rapport à ses résultats au premier tour (17.76%). L’abstention recule de plus de sept points, à 42.34% contre 49.72% au premier tour, confirmant la capacité de la gauche à mobiliser les abstentionnistes et relativisant le succès rencontré dans le département en particulier et en Bretagne historique par le FN au premier tour.

Ces élections sont cependant un succès pour le parti à la flamme, qui fait son retour dans le conseil régional où il était absent depuis deux mandatures. Il y sera représenté par 13 élus, contre 26 pour l’union PS-Verts et 54 pour la nouvelle majorité de droite.

Le prétendant socialiste Christophe Clergeau a reconnu une « défaite claire » sur l’ensemble de la région, en déplorant étonnament que « la focalisation entre les deux tours sur le vote FN a pu entretenir l’idée que le vote utile était un vote de droite, y compris ici en Pays de la Loire où la mobilisation a favorisé Les Républicains ». Il a aussi noté que « jamais les Pays de la Loire n’ont été aussi divisés qu’au sortir de cette élection » et promis : «  Je serai un opposant constructif mais vigilant et sans concession. Je persiste à penser que le projet de Bruno Retailleau est dangereux pour notre région. » Bruno Retailleau a salué ses adversaires affirmé sur son compte Twitter sa volonté de « lancer un Grenelle de l’apprentissage pour relancer l’apprentissage dans notre région ». Il a aussi promis qu’il « demanderai[t] à Manuel Valls d’évacuer la ZAD de Notre-Dame des Landes. On ne peut pas tolérer une zone de non-droit ».

Interrogé par Breizh-Info, Pascal Gannat affirme sa « satisfaction » après ce second tour des régionales. « Le FN a maintenu le même rang qu’au premier tour », même s’il a fait le deuil de ses ambitions  d’atteindre 25%. « Non seulement que les Pays de Loire sont une des régions où le FN a le moins baissé entre les deux tours à cause du ”vote utile”, mais notre ancrage territorial se confirme. Ainsi, au Lude, en Sarthe, cela fait trois tours d’élections successifs que nous faisons plus de 38%. » Il analyse la victoire de la droite : « beaucoup de gens de zones périurbaines voire rurbaines assez aisées qui ne sont pas allés voter au premier tour car les régionales ça ne leur parlait pas ou les embêtait y sont allés cette fois parce qu’il y avait une occasion locale de virer la gauche et de faire un coup anti-Hollande. ». Il promet « nous serons présents et combatifs dans le conseil régional  et je traduirais devant les instances disciplinaires de notre mouvement les élus FN qui ne seraient pas assez présents». A bon entendeur…

La liste des nouveaux élus régionaux :

Front National

M. Samuel POTIER
Mme Brigitte NÉDÉLEC
M. Jean-Claude BLANCHARD
Mme Marguerite LUSSAUD
M. Aymeric MERLAUD
Mme Monique LIEUMONT-BRIAND
M. Jean GOYCHMAN

M. Bruno DE LA MORINIÈRE

M. Pascal GANNAT
Mme Marie GENEVREY
M. Pascal NICO
Mme Brigitte NEVEUX
M. Alain AVELLO

Les Républicains 

Mme Laurence GARNIER
M. Maurice PERRION
Mme Barbara NOURRY
M. Christophe PRIOU
Mme Claire HUGUES
M. François PINTE
Mme Patricia GALLERNEAU
M. Laurent DEJOIE
Mme Christine GUERRIAU
M. Franck LOUVRIER
Mme Marie-Cécile GESSANT
M. Alain HUNAULT
Mme Nathalie POIRIER
M. Jean-Michel BUF
Mme Stéphanie HOUËL
M. Johann BOBLIN
Mme Anne-Sophie GUERRA
M. Sébastien PILARD
Mme Isabelle MÉRAND
M. Paul JEANNETEAU
Mme Isabelle LEROY
M. André MARTIN
Mme Roselyne BIENVENU
M. Laurent GÉRAULT
Mme Patricia MAUSSION
M. Laurent PRÉTROT
Mme Catherine DEROCHE
M. Éric TOURON
Mme Régine CATIN
M. Roch BRANCOUR
M. Yannick FAVENNEC
Mme Samia SOULTANI-VIGNERON
M. Philippe HENRY
Mme Florence DESILLIÈRE
Mme Christelle MORANÇAIS
M. Daniel COUDREUSE
Mme Béatrice LATOUCHE
M. Didier REVEAU
Mme Anne BEAUCHEF
M. Joël PARANT
Mme Vanessa CHARBONNEAU
M. Bruno RETAILLEAU
Mme Lydie DURAND
M. Pierre-Guy PERRIER
Mme Sabrina GARNIER
M. Antoine CHÉREAU
Mme Nathalie GOSSELIN
M. Laurent CAILLAUD
Mme Pauline MORTIER
M. Maxence DE RUGY
Mme Sandra DEBORDE
M. François BLANCHET
Mme Myriam GARREAU
M. Philippe BARRÉ

Liste Parti Socialiste 

M. Christophe CLERGEAU
Mme Violaine LUCAS
M. Franck NICOLON
Mme Viviane LOPEZ
M. Jean-Claude CHARRIER
Mme Ina SY
M. Thierry VIOLLAND
Mme Pascale DEBORD
M. Eric THOUZEAU
Mme Emmanuelle BOUCHAUD
M. Christophe DOUGÉ
Mme Delphine COAT-PROU
Mme Stella DUPONT
M. Frédéric BEATSE
Mme Christelle CARDET
M. Aykel GARBAA
Mme Marie-Hélène GIRODET

M. Jean-Pierre LE SCORNET

M. Olivier BIENCOURT
Mme Sophie BRINGUY
M. Dominique AMIARD
Mme Carine MÉNAGE
M. Stéphane IBARRA
Mme Maï HAEFFELIN
M. Denis LA MACHE
Mme Lucie ETONNO

Photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2015, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

Les commentaires sont fermés.

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

Politique

Le RN largement en tête à l’approche des élections européennes

Découvrir l'article

Politique

Pouvoir d’achat, sécurité, immigration, santé, terrorisme, économie : les priorités des Français justifiant un vote aux élections européennes

Découvrir l'article

International, Politique

Elections Européennes 2024. Vers un vote record pour les partis identitaires à travers toute l’Europe ?

Découvrir l'article

International

Une écrasante majorité d’électeurs de l’Irlande du Nord se prononce en faveur d’une réintégration dans l’UE

Découvrir l'article

International

Galice. La télévision publique espagnole ne diffusera le résultat des élections de ce dimanche…que si la gauche l’emporte

Découvrir l'article

A La Une, International

Les élections en Europe en 2024 : une bataille entre plusieurs « tribus »

Découvrir l'article

International

Javier Milei remporte largement l’élection présidentielle en Argentine et promet la reconstruction d’un pays en crise

Découvrir l'article

International

Pologne. Le PiS arrive en tête des élections législatives, mais en mauvaise posture

Découvrir l'article

International

Manifestation en Pologne. La gauche polonaise montre un front uni, un leader de gauche appelle…à la grève du sexe

Découvrir l'article

International

Élection présidentielle US 2024 : Une surprise Kennedy n’est pas impossible.

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky