page contents
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Roms : le camp du Moulin Boisseau évacué à Carquefou près de Nantes

02/03/2016 – 18h45 Nantes (Breizh-info.com) –  Après plus de sept mois d’occupation illégale, le camp de Roms situé au Moulin Boisseau, sur le site d’un ancien entrepôt logistique, a été évacué ce matin avec le concours de 200 gendarmes mobiles et CRS. Près de 300 Roms se retrouvent à nouveau sur les routes, sans qu’ils aient une solution d’accueil légale. Cependant, ils ont eu le temps pour en trouver – la décision qui leur enjoignait de quitter le camp a été prise le 13 juillet dernier, et n’a été appliquée que maintenant après qu’une pétition ait été lancée par la mairie et signée par plus de 900 habitants.

L’expulsion, qui a commencé ce matin à partir de 8 h 30, n’a pas été tout à fait tranquille, puisque de jeunes Roms armés de pierres et de bâtons ont jeté des projectiles sur les forces de l’ordre qui investissaient le camp. Cependant, les Roms ont fini par comprendre qu’ils n’avaient pas le choix, et ont fait leurs bagages dans la matinée. Plusieurs caravanes, trop vieilles pour rouler, ont été abandonnées sur place ainsi que des montagnes de déchets et débris divers. Le nettoyage sera à la charge de la puissance publique, comme la reprise des voiries et des grilles du complexe sportif voisin, maintes fois dégradé.

« Enfin cet enfer est terminé ! », estime une habitante du quartier où se trouvait le campement. « Entre les trottoirs barrés par leurs voitures, les ordures et les crottes partout, et les vols, ça n’était plus possible ! ». Julie, qui habite aussi le quartier, nuance, « ils sont partis à peine 1 km plus loin », zone artisanale de la Belle Etoile, « le problème n’est donc pas règlé, il est seulement déplacé ». Les Roms du Moulin Boisseau errent autour de l’agglomération nantaise depuis des années. Plus tôt en 2015, jusque fin avril, ils occupaient deux campements situés près de la déchetterie du Tougas. Après l’évacuation de près de 120 caravanes plusieurs carcasses d’animaux et des monceaux de déchets – provenant en grande partie des bacs à métaux et encombrants de la déchetterie voisine – ont été laissés sur les lieux. Ils multipliaient en effet les aller-retours entre leurs campements et la déchetterie voisine, pour récupérer la ferraille – en l’occurrence, ils s’agit de vols, puisque les déchetteries revendent cette ferraille qui est une importante source de revenues pour elles.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2016 dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

Une réponse à “Roms : le camp du Moulin Boisseau évacué à Carquefou près de Nantes”

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

NANTES

Nantes : casse et incendie rue Crébillon

Découvrir l'article

Culture & Patrimoine, Patrimoine

A la découverte des Saints Bretons. Le 16 Juin c’est la St Similian (Similien)

Découvrir l'article

NANTES

Nantes : Coups de feu en plein après-midi, deux suspects interpellés, l’un d’entre eux connu pour des dizaines de faits

Découvrir l'article

NANTES

Nantes : Un homme agressé au marteau par une bande de 15 personnes

Découvrir l'article

NANTES

Immigration à Nantes : la création du CRA divise les socialistes

Découvrir l'article

NANTES, Politique

« L’Europe ça suffit ». Au coeur de la conférence de Florian Philippot (Les Patriotes) à Nantes

Découvrir l'article

Culture & Patrimoine, Histoire, NANTES

Chevaliers. Une nouvelle exposition au musée d’Histoire de Nantes, dès le 19 octobre…avec une grande place faite aux « femmes chevaliers »…

Découvrir l'article

NANTES

Rixe au couteau à Nantes : un blessé grave et un suspect interpellé

Découvrir l'article

Insolite, NANTES

Musée Jules Verne à Nantes. Les gauchistes woke dénoncent ce projet

Découvrir l'article

NANTES, Politique

Florian PHILIPPOT, tête de liste aux Européennes, en meeting à NANTES, ce jeudi 23 mai 2024

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky