Vannes. Le RCV, fleuron du rugby breton, se déplace à Rouen

A LA UNE

03/04/2016 – 07h45 Vannes (Breizh-info.com) –  Il ne reste plus que deux matchs à jouer pour le Rugby Club de Vannes (RCV) avant d’entamer la dernière ligne droite vers l’ascension en Pro D2. Ce dimanche 3 avril à 15h, les joueurs du RCV se déplacent à Rouen , deuxième de la poule B de Fédérale 1 avec un objectif en tête et un seul : vaincre. Premier de leur poule avec 72 points, les Vannetais sont en effet à deux victoires d’une qualification directe pour les demies-finales d’accession à la Pro D2, une qualification directe qui leur permettrait de jouer à domicile la demie-finale retour.
Il s’agira sans doute du match le plus difficile des deux derniers matchs, avant l’affrontement contre Bergerac, le 24 avril prochain.

Dans les autres poules de Fédérale 1, Soyaux-Angoulème possède également 72 points (poule A) avec deux matchs relativement faciles (sur le papier) à jouer contre Anglet et Châlon. Dans la poule C, Nevers possède 67 points tandis que dans la poule D, Bourg en Bresse en possède 65.  Autant dire qu’une victoire à Rouen assurerait presque déjà la demie-finale à Vannes qui a engrangé des points supplémentaires suite au forfait de Lille.

Les joueurs bretons sont à quelques matchs d’un moment historique pour la Bretagne, et ils le savent ; désormais, l’accession en Pro D2 est au bout du défi physique ! Toute la Bretagne est derrière eux !

Composition de l’Equipe du Rugby Club Vannes pour le match du 03 avril à Rouen
Pheliponneau – Cloosterman – Dumas / Delangle – Lagioiosa / Bourdrel – David Barrera – Stoltz / Payen (cap) – Claverie / Burgaud – Butonidualevu / Goujeon – Pic / Bouthier.
Remp: Loubery – Lejalle – Sy – Van Jaarsveld – Come – Lemonnier – Mourot – Paagalua.

Message urgent du RC Vannes à propos de Pieter Grobler.

Pieter GROBLER, ancien joueur du Rugby Club Vannes (2013-2015), est rentré en Afrique du Sud depuis juin 2015. Son fils, Kian, vient d’être diagnostiqué souffrant d’une apraxie du langage.
Ce trouble rend une personne incapable de réaliser les gestes du langage, notamment sur commande. Ainsi, le petit Kian, 4 ans, n’arrive pas à communiquer.
Une thérapie sur 3 ans pourrait lui permettre de surmonter ce trouble. Le problème étant que cette thérapie est onéreuse : 12 000€ (surtout dans un pays ne bénéficiant pas de notre couverture sociale).

Ainsi, nous appelons à la générosité de chacun !!!

Généreux, Pieter l’a été pendant deux ans, en portant nos couleurs ! A nous de le soutenir et de faire en sorte que ses fameuses valeurs de solidarité, d’esprit d’équipe et de générosité (si chères à notre sport) soient bien réelles.

Faire un don ici

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2016 dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Rugby. Le RC Vannes s’effondre de nouveau face à Oyonnax

5 journées de Pro D2, 5 défaites, et une dernière place qui commence à faire un peu peur, pour...

Saint-Nazaire. Il menace de couper la tête d’une enseignante

Peur sur l'école maternelle Gambetta, à Nantes. Lundi, un parent d'élève a littéralement pété les plombs, menaçant une enseignante...

Articles liés