Le turc, bientôt langue officielle de l’Union européenne ?

A LA UNE

19/04/2016 – 06H00 Strasbourg (Breizh-info.com) –  Un rapport sur la Turquie adopté le 14 avril 2016 par le Parlement européen préconise que le turc devienne une des langues officielles de l’Union européenne. L’information est donnée par le site EurActiv.

Ce rapport, qui a été approuvé par 375 voix pour, 133 contre et 87 abstentions, fait état du génocide arménien, ce qui a évidemment provoqué l’ire de la Turquie. Ce serait donc dans le but d’apaiser Ankara que la proposition de faire du turc une des langues officielle de l’UE aurait été émise.

Histoire de mettre les formes, les membres du parlement européen ont mis en valeur le rôle de la Turquie dans l’accueil des réfugiés, reconnaissant que ce pays demeure un « partenaire stratégique clé de l’UE ». Bien entendu, ils rappellent que ce pays doit faire des efforts en matière de droits de l’homme et des « valeurs fondamentales ». Appelant  à un « dialogue politique de haut niveau structuré, plus fréquent et plus ouvert sur des questions clés d’intérêt commun », les eurodéputés estiment cependant que la coopération sur la question migratoire devrait rester séparée du processus d’adhésion.

Concernant la question linguistique, le rapport se réjouit de l’initiative prise par le président chypriote, Nicos Anastasiades, qui entend faire du turc une langue officielle de l’UE. Ce dernier a donc  demandé à la présidence néerlandaise que le turc soit ajouté aux 24 langues officielles de l’UE, afin de favoriser la signature d’un accord sur la réunification de l’île de Chypre.

La majorité des eurodéputés s’est aussi déclarée « favorable à l’évolution de la République de Chypre vers une fédération bicommunautaire et bizonale, […] d’une égalité politique entre les deux communautés et d’une égalité des chances pour tous ses citoyens ». Ils espèrent que  les Grecs chypriotes et les Turcs chypriotes arriveront à s’entendre un jour sur un processus de réunification de l’île.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2016 dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine

 

 

 

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Lorient. Un migrant tunisien s’échappe alors qu’il devait être expulsé…il ne sera pas expulsé !

Une nouvelle histoire qui témoigne de la capitulation de la République française sur la question de l'immigration - et...

Présidentielle 2022. Emmanuel Macron donné en tête devant Marine Le Pen et Valérie Pécresse

Dans un peu moins de 3 mois, si le gouvernement actuel ne fausse pas les règles du jeu, la...

Articles liés