nantes_GPA

12/05/2016 – 03H00 Nantes  (Breizh-info.com) – A l’occasion de la journée de commémoration de l’abolition de l’esclavage, Ludovine de La Rochère, la dynamique présidente de La Manif Pour Tous, avait organisé une mobilisation contre la nouvelle forme d’esclavage des femmes que représente la GPA – Gestation Pour Autrui.

Des rassemblements se sont tenus dans plusieurs villes de Bretagne dont Rennes, Saint Brieuc etc…. A Châteaulin, dans le Finistère, le sous-préfet est venu s’entretenir avec les manifestants. A Nantes, Ludovine de La Rochère en personne était présente devant le Palais de Justice avant d’animer une rencontre-débat.

Elle a rappelé le sens de ce combat qui s’inscrit dans le refus de la marchandisation des rapports humains. En effet, la GPA consiste à louer le ventre des femmes et à acheter des enfants. Cela correspond  à la définition de l’esclavage de la convention de 1926 :  » c’est l’état ou condition d’un individu sur lequel s’exercent les attributs du droit de propriété ou certains d’entre eux « . Ce commerce d’enfants s’appelle la traite d’êtres humains en droit.

Cette action était soutenue par d’autres associations comme les Veilleurs, les Sentinelles, Vigi-Gender.  Des mouvement politiques étaient également représentés : Debout la France, les Jeunes Républicains et Sens Commun, le SIEL, le Front National.  Samuel Potier,  son secrétaire départemental, a publié un communiqué pour  » rappeler la  ferme intention du FN d’abroger la loi Taubira. « .

Lors de la rencontre-débat, Ludovine de La Rochère a établi un bilan de l’action du mouvement. Si la mobilisation n’a pas empêché l’adoption de la loi Taubira sur le mariage des homosexuels, elle a permis entre autres de bloquer les nombreuses initiatives parlementaires du député socialiste Binet, le projet de Loi  » Familles  » de Madame Bertinotti,  la légalisation de la Procréation Médicale Assistée – PMA – sans père ou de la GPA.  De même, toute forme de GPA  a été condamnée par le parlement européen. Elle a annoncé  plusieurs actions importantes dans le cadre de la campagne des élections présidentielles pour rappeler à tous les candidats l’importance d’une véritable politique familiale pour le redressement de la France.

devant pref de st-brieuc_01
à Saint-Brieuc
gpa_châteaulin
châteaulin : le sous préfet est venu s’entretenir avec les manifestants

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2016 dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine

1 COMMENTAIRE

Comments are closed.