Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Euro 2016 à Lens. Pays de Galles – Angleterre. Le match de toutes les peurs

13/05/2016 – 05H00 Lens (Breizh-info.com) – Le jeudi 16 juin 2016, dans le cadre de l’euro 2016 de football, le Pays de Galles affrontera son pire adversaire : l’Angleterre. Le match se déroulera à 16h, au stade Felix Bollaert. Un match qui passionne déjà les supporteurs des deux équipes, de l’autre côté de la Manche, mais également en Bretagne. Un match qui effraie également ; il fait partie des 5 matchs à hauts-risques définis par les organisateurs de la compétition, aux côtés d’Angleterre – Russie (Marseille, le 11 juin), de Croatie – Turquie (Paris le 12 juin), d’Allemagne – Pologne (le 16 juin à Saint-Denis) et d’Ukraine Pologne (le 21 juin à Marseille).

La commune de Lens, 32000 habitants, va ainsi voir déferler, jeudi 16 juin prochain, des dizaines de milliers de supporteurs des deux équipes. Des supporteurs qui se haïssent, rivalité entre deux nations du Royaume-Uni oblige, mais également velléités séparatistes des Gallois. Le Dailystar, journal anglais, évoque pas loin de 100 000 supporteurs (au total) qui pourraient débarquer à Lens, ce qui triplerait donc les effectifs de la ville de Gervais Martel. Il sera en effet particulièrement aisé de venir pour les supporteurs gallois et anglais, via l’Eurostar (jusque Lille) , le Ferry, l’avion. Lens se trouve à proximité immédiate des côtes anglaises.

Côté gallois (dont l’équipe nationale séjournera à Dinard durant toute la durée de l’Euro), comme côté anglais, c’est sans doute le match le plus attendu depuis des années. « Nous avons réservé un hôtel à Dinard pendant une bonne partie du séjour, et nous allons faire tous les déplacements en train » nous explique Mark, supporteur  gallois de Swansea. « Mais on attend tous le match contre l’Angleterre. Ca va être chaud ! ». Il s’agit du premier affrontement entre les deux nations dans un championnat d’Europe, bien que les deux équipes se soient déjà opposées durant les qualifications pour la Coupe du Monde 2014. En 2004, les deux camps s’étaient également affrontés, sur le terrain mais aussi dans la rue à l’occasion des qualifications européennes. Cette année, pas loin de 1100 hooligans anglais, jusqu’ici privés de déplacement hors de leurs frontières, sont de nouveau libres de leurs mouvements après des années de purgatoire, tandis que 2000 autres (Angleterre, Galles, Irlande du Nord) vont devoir remettre leur passeport aux autorités durant toute la durée de la compétition.

Côté lensois, le maire, Sylvain Robert, est inquiet : « je ne sais pas où nous allons pouvoir mettre tous ces gens . Nous ne savons pas quoi faire de tous ceux qui arriveront sans ticket. Nous espérons que le nombre prévu va diminuer » a-t-il déclaré ; il envisage plusieurs scénarios afin de pouvoir absorber ces dizaines de milliers de supporteurs. Dans la Fan Zone lensoise, seuls 10 000 d’entre eux seront acceptés, fouillés, parqués. Autant dire que beaucoup feront le choix de rester « en zone libre », loin des contrôles à l’entrée des Fans Zones par des agents de sécurité recrutés à la va vite pour l’évènement.

Pas sûr que Lens soit le bon plan pour déguster une bière au calme, et même en trouver une tout court, le 16 juin dans l’après-midi. Les commerces locaux ne devraient théoriquement pas pouvoir faire face à une telle invasion. Le chiffre d’affaire des débits de boisson pourrait bien exploser ses records ! Par ailleurs, il est possible que la ville de Lille accueille également une bonne partie des fans gallois et anglais,  au moins la veille du match. En effet, il n y a pratiquement plus d’hôtel disponible pour les 15 et 16 juin dans le secteur. Ils retrouveront ainsi les supporteurs russes et slovaques. La Slovaquie et la Russie se rencontrent le mercredi 15 juin à Lille. Tout cela promet quelques soirées particulièrement arrosées, animées, … et sans doute quelques incidents à la clé. This is football !

euro2016_sun

Yann Vallerie

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2016 dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

Les commentaires sont fermés.

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

International

Point de vue. La démocratie britannique a cédé à l’intimidation islamiste

Découvrir l'article

Rugby, Sport

Rugby. L’Irlande largement en tête du tournoi des 6 nations, l’Italie manque l’exploit face à la France

Découvrir l'article

International, Religion, Sociétal, Vidéo

Angleterre. Une « soirée disco » dans la cathédrale de Canterbury fait polémique [Vidéo]

Découvrir l'article

Rugby, Sport

Rugby. La France l’emporte en Ecosse grâce à l’arbitre, l’Angleterre bat le Pays de Galles, l’Irlande en tête du Tournoi des 6 nations

Découvrir l'article

International, Société

Abus sexuels sur mineurs : une étude alarmante de la police britannique

Découvrir l'article

Rugby, Sport

La Nouvelle-Zélande écrase l’Argentine, l’Afrique du sud bat l’Angleterre au finish sur fond d’accusation de racisme anti-blanc, le résumé des demi-finales de la Coupe du monde de rugby 2023

Découvrir l'article

Rugby, Sport

Coupe du monde de rugby 2023. L’hémisphère sud (Nouvelle-Zélande, Afrique du sud, Argentine) balaie le nord (France, Irlande, Galles)…l’Angleterre tient bon

Découvrir l'article

Insolite, International

Oswestry, la ville anglaise où le Gallois est plus entendu que dans certains endroits du Pays de Galles

Découvrir l'article

International

10% des prisons en Angleterre et au Pays de Galles menacées de fermeture pour cause de vétusté ?

Découvrir l'article

Rugby, Sport

Coupe du monde de Rugby. L’Angleterre se réveille face à l’Argentine, victoires faciles de l’Australie, de l’Irlande et de l’Italie

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Ne ratez pas notre prochaine enquête sans filtre sur un sujet tabou !

Inscrivez-vous dès maintenant à notre newsletter confidentielle.

🔍 Recevez nos analyses pointues et nos scoops exclusifs directement dans votre boîte mail. 🔍