Djafar Khenane (indépendantiste kabyle) : « la Kabylie est oppressée par l’Algérie » [interview]

A LA UNE

États-Unis. Vaccinés ou non, la charge virale est la même chez les contaminés au Covid-19 [Vidéo]

Aux États-Unis, le retour du port du masque en intérieur pour les vaccinés est d'actualité car de récents travaux...

Astrid Prunier (RN) : « La Région Bretagne a voté des subventions hallucinantes à des associations féministes et communautaristes » [Interview]

La dernière session du Conseil régional de Bretagne a été l'occasion de constater, une fois de plus, le sectarisme...

Confinements et couvre-feux : quels impacts sur les couples ?

Quelles ont été les impacts des différents confinements et couvre-feux successifs sur les couples français ? Si l'on a...

Vannes. Retour sur la manifestation du 24 juillet contre le pass sanitaire [Reportage vidéo]

Samedi 24 juillet, des centaines de milliers de personnes ont défilé contre le pass sanitaire et la tyrannie instaurée...

Violences policières internationales. Avec 32 morts, la France est plutôt bien classée

Le dernier rapport de l'IGPN, la police des polices, vient de sortir, balançant toutes les turpitudes supposées des policiers...

27/05/2016 – 06H00 Tizi Ouzou (Breizh-info.com) –  Djafar Khenane a 26 ans. C’est un militant indépendantiste kabyle, militant du MAK, le Mouvement pour l’autodétermination de la Kabylie. Un militant traqué par le pouvoir algérien qui refuse à la Kabylie toute reconnaissance, toute liberté. Il évoque ci-dessous, avec Breizh-info.com, la lutte pour l’autodétermination de son peuple, et revient avec nous sur l’actualité récente.

Breizh-info.com : Qu’est ce que la résistance kabyle ?

Djafar Khenane : La question Kabyle se résume à cette volonté de notre peuple à être libre parce qu’il se sent en possession d’un génie propre qui se manifeste sous forme d’une société et d’une civilisation. Nous possédons notre propre langue, notre propre culture, nos propres sciences et des arts distincts de cette Algérie qui nous martyrise. La résistance kabyle peut se traduire en cette lutte pacifique que mène aujourd’hui le peuple kabyle pour son indépendance.

Breizh-info.com : La Kabylie est-elle opprimée aujourd’hui par l’Algérie ?

Djafar Khenane : Oui, la Kabylie est opprimée par l’Algérie. Les militants kabyles sont persécutés, harcelés, intimidés par les autorités algériennes. Les forces d’occupations sont allées jusqu’à fermer les commerces de certains activistes, les privant ainsi de leur gagne-pain. Le 26 février dernier, lors de la tenue du 3ème congrès du mouvement souverainiste Kabylie, environ, 200 militants du MAK (le Mouvement pour l’autodétermination de la Kabylie) furent arrêtés par les autorités coloniales algériennes.

Rappel historique et présentation de la question Kabyle.

Ethniquement, les Kabyles sont des Amazigh – des Berbères – peuple autochtone de l’Afrique du Nord. La Berberie ou Tamazgha, le territoire historique des Amazigh, s’étend des Oasis de Siwa en Egypte jusqu’aux Iles Canaries dans l’atlantique, de la mer Méditerranée jusqu’au nord du Mali. Cette région a connu depuis l’antiquité de multitudes d’envahisseurs, des Phéniciens jusqu’aux Européens notamment les Français. Mais de tous les occupants qu’eut à connaître cette contrée, l’invasion arabe est celle qui va changer pour longtemps et irrémédiablement le destin de cette région.

La Kabylie sera toujours irrédentiste. Elle aura toujours son histoire propre au sein de l’ensemble nord-africain. C’est la France qui mit fin à l’indépendance de la Kabylie en 1857 et finit par la soumettre définitivement en 1871 au lendemain de la défaite de la révolte généralisée des Kabyles.

A partir de cette date, les Kabyles seront considérés comme musulmans et l’administration française ne fera plus de distinction, sauf dans de rares exceptions, entre Arabe et Kabyle. Et par la force des choses, l’islam deviendra le facteur commun des deux peuples. Ce qui donnera naissance par la suite à un pacte tacite entre ces deux peuples pour « bouter » les Français hors de l’Afrique du Nord. Ce sont les Kabyles qui furent la cheville ouvrière du nationalisme séparatiste nord africain. Messali, que la propagande officielle présente comme le père du nationalisme algérien, n’est en vérité qu’une recrue des kabyles pour séduire les arabes algériens afin de lutter ensemble pour l’indépendance. Après sa rencontre avec l’Emir Chekib Arselan, chantre de l’idéologie panarabe, Messali deviendra ouvertement l’ennemi mortel des Kabyles. L’idéologie panarabe sera l’idéologie de tous les Arabes algériens depuis cette époque jusqu’à nos jours.

Cette idéologie se résume ainsi : Les Arabes constituent une seule nation qui s’étend du Golf Persique à l’Est jusqu’à l’Océan Atlantique à l’Ouest. A un moment de leur histoire et à cause de coups successifs de puissances étrangères ennemies, ils perdirent leur cohésion. Aujourd’hui le devoir de chaque Arabe est d’œuvrer pour la renaissance de la gloire passée en éliminant toute entité pouvant constituer un frein ou pouvant aller à l’encontre de la résurrection de la mythique nation arabe.. Les Kabyles par leur existence même en tant que peuple parlant une langue autre que l’arabe et se réclamant d’autres ancêtres que les leurs, représentent à coup sûr un danger pour la résurgence de la nation arabe. Il faut donc les combattre ou les dissoudre dans la future Grande Nation. En attendant, on leur dénie la qualité d’être Algériens, pour les ulémas, arabistes virulents et chauvins, « les Kabyles ne seront algériens que lors qu’ils cesseront de chuchoter ce jargon qui écorche les oreilles ».

La première confrontation entre l’Algérie et la Kabylie eut lieu en 1949 lors de la crise dite berbériste où les Algériens s’opposèrent dans le sang à l’Algérie algérienne (option défendue par les Kabyles du mouvement national algérien qui se résume à ceci : Berbère, Juifs ou Arabes ce sont tous des algériens et devront lutter ensemble pour l’indépendance nationale dans la diversité en respectant de la spécificité de chaque groupe humain). La rupture est faite en 1963 , au lendemain de la décolonisation ou plus de 400 Kabyles furent assassinés par l’armée algérienne.

Depuis l’indépendance, nous les Kabyles, nous avons été à l’avant garde de toutes les luttes émancipatrices en Algérie. Nous avons lutté pour les droits de l’homme, l’égalité des sexes, la liberté de croyance et le pluralisme linguistique… La réponse du pouvoir algérien a toujours été violente envers nous. Pire encore, nous n’avons jamais eu le soutien et même la sympathie des Algériens. Ces derniers nous ont toujours considérés comme des citoyen entièrement à part. Cela nous l’avons vérifié à nos dépens lors de ce que nous appelons le Printemps noir de 2001. Plus de 127 jeunes Kabyles furent assassinés par les forces armées algériennes. Selon un rapport officiel, toutes les victimes furent assassinées par des balles explosives, les tireurs ont visé la tête ou la cage thoracique donc selon ce même rapport les tireurs ont visé pour tuer et non pour maintenir l’ordre comme d’aucun essaye de faire croire. Les Algériens toujours enclins à soutenir la cause palestinienne ou autre cause arabe, n’ont montré aucun soutien pour nous les Kabyles.

Les Kabyles, las de l’atonie des citoyens algériens et surtout de la violence répétitive du gouvernement algérien, décident de prendre leur destin en main. Le 05 juin 2001, le Mouvement Pour l’Autonomie de la Kabylie (MAK) est né. Il revendiquera un statut de large autonomie pour la Kabylie. Après plus d’une dizaine d’années d’existence ponctuées par des actions pacifiques pour amener le gouvernement algérien à négocier avec les Kabyles les termes de ce projet, nous optons alors pour l’internationalisation de la question kabyle. En 2010, le Gouvernement provisoire kabyle, présidé par Ferhat MEHENNI, voit le jour en exil.

Breizh-info.com : En Europe, beaucoup craignent que la mort prochaine de M. Bouteflika ne provoque un exode massif vers la France et une nouvelle immigration. Qu’en dites-vous ?

Djafar Khenane : Le scénario redouté par les Algériens et par certains Kabyles est celui de l’effondrement de l’Algérie suite à une éventuelle mort de Bouteflika. D’après plusieurs sources, une lutte implacable se mène actuellement entre différents clans du gouvernement algériens. Certains parlent même de l’imminence d’un coup d’État.

Si ce scénario se produit, ils très envisageable que, avec toutes les facilités qu’ils ont, des milliers d’Algériens prennent d’assaut « l’Eldorado » français.

Breizh-info.com : Comprenez-vous l’inquiétude des Européens face aux vagues migratoires ? Que prônez vous, de l’autre côté de la méditerranée ?

Djafar Khenane : Je comprends parfaitement cette inquiétude, je trouve que c’est tout à fait normal et logique de s’inquiéter quand on assiste à la disparition de tout ce qui fait l’Europe. Avec ces gigantesques vagues migratoires, l’Europe est en train de changer carrément de peuple. Et ce changement de peuple va induire automatiquement un changement de civilisation et d’identité, un drame pour ceux qui sont très attachés à la culture et aux valeurs européennes et à celles de la France d’autrefois particulièrement.

De l’autre côté de la Méditerranée, comme vous dites, nous Kabyles, ne disposons pas encore de notre propre État pour décider de la politique migratoire à adopter .Une fois le pays libéré, les courants qui composent aujourd’hui notre mouvement pourront se constituer en différents partis politiques ainsi nos citoyens auront le droit de voter librement pour le parti le plus proche de leurs opinions.

Breizh-info.com : Les islamistes menacent ils de nouveau l’Algérie ? La Kabylie ?

Djafar Khenane : Les islamistes menacent toujours l’Algérie, mais les Algériens votent toujours pour ces mêmes islamistes. C’est une sorte de devoir identitaire. Quant à la Kabylie, ce pays a toujours été laïc. Il est le seul pays en Afrique du nord à avoir pris les armes pour combattre les islamistes du temps de la guerre civile  « algérienne » durant laquelle rappelons-le, la majorité de l’intelligentsia kabyle a été décimée ou forcée à l’exil.

Subventionnés par le gouvernement algérien, dont il a fait des alliés stratégiques, les islamistes sont utilisés pour nous arabiser et nous islamiser, les Algériens construisent des dizaines de mosquées dans chaque commune Kabyle. D’autre part l’État algérien maintient artificiellement des maquis islamistes en terre kabyle pour justifier la présence en surnombre de troupes, voulant donner ainsi une couverture « légale » à une véritable occupation militaire.

Signalons un fait : les Kabyles se chargent toutefois aujourd’hui eux-mêmes de fermer les lieux de cultes qui font du prosélytisme de la propagande et chassent tous les « imams » non-kabyles. Notre peuple se battra toujours pour la liberté.

Breizh-info.com : Vous avez récemment exprimé votre soulagement suite à l’annulation du concert de Black M en France? Pourquoi cette réaction ?

Djafar Khenane : Comme je l’ai exprimé sur les réseaux sociaux, des Kabyles sont morts à Verdun pour défendre la France. C’est inconcevable que cet « artiste », qui dans ses chansons « baise » la France, puisse animer un concert lors de la commémoration de ce centenaire. Si je reprends ses mots, monsieur Black M a voulu s’amuser sur scène. On ne s’amuse pas à la commémoration d’un tel événement, c’est une question de respect pour les braves soldats qui sont tombés.

Breizh-info.com : Soutenez-vous les mouvements autonomistes ou régionalistes en France notamment ?

Djafar Khenane : C’est ancré dans notre charte de valeurs de soutenir tous les peuples qui luttent pour leur droit à l’existence et à l’autodétermination. Donc, si en France ou ailleurs, des entités autochtones se soulèvent pour demander des droits, nous ne pouvons nous empêcher de les soutenir.

Propos recueillis par Yann Vallerie

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2016 dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine

 

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Covid : crise sanitaire avant effondrement économique ? – JT de TVLibertés du vendredi 30 juillet 2021 [Vidéo]

À la une de cette édition du 3. juillet 2021, le Covid, crise sanitaire avant choc économique ! Le journal...

Côtes-d’Armor : Le plan Alerte enlèvement déclenché pour un enfant de 8 ans

L'alerte a été lancée samedi matin par le ministère de la Justice pour retrouver un enfant qui aurait été...

17 Commentaires

  1. Bravo, vous donnez une tribune a un séparatiste qui calomnie un Etat souverain qui accorde plus de droits aux femmes et aux kabyles que n’importe quel autre pays de la zone. Le m.a.k n’a aucune légitimité, et c’est même vu refuser le droit d’audience a l’ONU, son seul soutient se trouve être Israël qui n’entretient aucune relation diplomatique avec l’Algérie… Tout n’est pas rose en Algérie (du moins ce que j’en sais, je connais mal ce pays) mais une chose est sur, le m.a.k est a l’Algérie ce que les indépendantistes corse sont a la corse.

      • J’ai eu la chance d’avoir vécu un peu partout dans le monde, et lors de mes nombreux séjours en Algérie, je n’y est vu que des améliorations ces 10 dernières années. j’y est vu des enfant d’immigré née en France revenir sur la terre de leurs ancêtre pour y vivre, travailler et être heureux, d’ailleurs, selon un rapport réalisé par l’ONU, l’Algérie serait le pays africain le plus heureux, c’est que tout n’est pas si catastrophique. Et dernière chose, peu importe ou l’on vit, la politesse s’enseigne alors faite preuve de gentillesse la prochaine fois, merci.

    • Ils ont tout essayé pour mettre a genoux l’Algérie grâce à des bourricots manipulés comme celui la BHL,Sarko Israël le Maroc etc… je suis kabyle et j’ai honte quand je vois tout ça Vive l’Algérie.

    • t’es qu un petit menteur arabo islamiste algérien ,…ha ha ha l’lagérie un pays de droit de la femme !!! ha ha ha ha on apprend des nouvelles là !!! ce n’est meme pas un pays déja , une entité coloniale arabe sur un territoire des Imazighen , (Berbères ) ,,,bref je ne vais pas faire toute l’histoire les gens peuvent consulter et verifier tout vos mensonges de rats sur internet ..plein de site Kabyles pour vous dementir ….,, Vous les algériens vous êtes comme les rats des égouts dés que vous sentez la présence humaine vous sursautez , puréée … le MAK n’a aucune légétimité ah bon ?! d’ou tu sors ça ? si vraiment il n’a pas de légitimité pourquoi donc ça te grate le derrière autant que ça ? vous êtes les enemis de la liberté partout , regardez ce que vous faites de la France ? Vous êtes insuportables partout dans le monde …allez bye bye enemis de l’humanité …VIVE L INDEPENDANCE DE LA KABYLIE VIVE LE MAK VIVE LE PEUPLE KABYLE !!

    • Les indépendantistes corses ne sont pas parfaits. Mais, en moyenne, bien plus intéressants, cohérents et volontaires que les natios BBR.
      Si le MAK en est l’équivalent, surtout face à la mascarade politique algéroise, c’est tout à leur honneur.
      Quant aux droits de la femme, à moins d’aller creuser les textes des codes civils, le Maroc et la Tunisie n’ont pas à rougir de la comparaison.
      J’ajoute que les Français d’origine kabyle, et conscient de la portée de cet héritage, ont amha une capacité d’insertion (insertion, pas intégration ou assimilation) dans la société française bien plus grande que les simples arabes.
      De plus, soutenir un état kabyle est stratégiquement intéressant en regard de l’immigration. Un reboot en Algérie ne ferait pas de mal. Ce pays n’a jamais nourri ses enfants malgré la manne gazière énorme, pour les laisser partir dans le pays honni, en sachant parfaitement que ça n’a se passerait pas bien pour la France, et les émigrés. Mais c’est la culture conquérante de l’islam. Les Kabyles ont une culture de résistance. Malheureusement moribonde ou folklorisée. Un projet à eux les motiveraient à rester (sous réserve que beaucoup sont des gens, riches sur bien des plans, mais simples, et pauvres matériellement (comme les Bretons il y a une ou deux générations).
      Ne pouvant pas compter sur la minable France, jouant le jeu algérien pour casser la solidarité prolétaire indigène, ce sont aux citoyens des nations de France de soutenir les Kabyles conscients.
      Bonne itv par breizh-info. La mondialisation nous menace, mais il faut passer par elle pour la redéfinir en la limitant. Donc lutter contre l’ultralibéralisme et l’ultracapitalisme. Pour quoi ? Les Occidentaux n’ont plus de spiritualité ou idéologie (chrétienne, natio, communiste) et part donc à sa perte face au reste du monde, et leur voisinage direct musulman, en pleine effervescence, long feu certainement mais bien plus intense que la brasier occidental, assez pour l’avaler un temps.
      L’écologie est seule à pouvoir devenir une idéologie et/ou spiritualité (ce pont lui donne d’ailleurs un potentiel énorme).
      Les nations premières et toujours vivantes, même sans état, ont la masse soutenable. Et une définition de la géographie et du territoire d’avant la machine. De là, utiliser l’idenditaire pour parler aux sentiments.
      Mais celui de la France ou de l’Algérie sont hors-sol, donc mortifères. Utilisant du goutte à goutte des loisirs dans la laine de verre du BTP construit pour durer 50 ans.

    • t’as entièrement raison ! j’ajoute a cela que tous les Kabyles ne sont pas séparatistes et tous les séparatistes du MAK ne sont pas Kabyles !
      la Kabylie est le pilier fondamentale de l’état algérien , 90 % des hommes au pouvoir Algérien actuel sont des Kabyles .

  2. « Qui calomnie un Etat Souverain…. »

    On devrait introduire le concept de « Blasphème » envers les états-nations : Algèrie, France, etc…
    Peu importe s’ils accordent des droits, c’est aux Kabyles de décider de leur démocratie et de leur identité… Comme c’est aux Bretons et aux Corses de décider de la leur…

    L’Etat n’a aucune forme de légitimité sans le peuple.
    Un Etat qui s’estime au-dessus du peuple est par nature totalitaire.

    Très bon article, surtout qu’il explique que c’est la France qui est à l’origine de la perte d’indépendance des Kabyles et de leur « classement » administratif en tant qu’ Arabes…! A le beau « Pays des Droits de l’Homme »…!

    Ça nous rappelle le classe administratif des Bretons en tant que Français…. ou plus récemment le découpage territorial bannissant les identités et s’imaginant en créer de nouvelles! L’État qui s’autorise à décider des identités des peuples, stade ultime de la folie d’une idéologie!

  3. Peacemaker :..je dirais War-maker …. t’es qu un petit menteur arabo islamiste algérien ,…ha ha ha l’lagérie un pays de droit de la femme !!! ha ha ha ha on apprend des nouvelles là !!! ce n’est meme pas un pays déja , une entité coloniale arabe sur un territoire des Imazighen , (Berbères ) ,,,bref je ne vais pas faire toute l’histoire les gens peuvent consulter et verifier tout vos mensonges de rats sur internet ..plein de site Kabyles pour vous dementir ….,, Vous les algériens vous êtes comme les rats des égouts dés que vous sentez la présence humaine vous sursautez , puréée … le MAK n’a aucune légétimité ah bon ?! d’ou tu sors ça ? si vraiment il n’a pas de légitimité pourquoi donc ça te grate le derrière autant que ça ? vous êtes les enemis de la liberté partout , regardez ce que vous faites de la France ? Vous êtes insuportables partout dans le monde …allez bye bye enemis de l’humanité …VIVE L INDEPENDANCE DE LA KABYLIE VIVE LE MAK VIVE LE PEUPLE KABYLE !!

  4. BRAVO A NOTRE CAMARADE, pour sa clarté et son engagement infaillible, le peuple Kabyle incarné par Djafar Khennane est un peuple qui avance, qui résiste qui se bat au quotidien contre le colonialisme arabo-islamiste algérien, le seul soutient dont le peuple kabyle bénéficie aujourd’hui c’est le soutien des hommes et femmes libres de part le monde, le peuple Kabyle plusieurs fois millénaire n a besoin d aucun lobby, d’aucune organisation ni même état pour revendiquer ses droits les plus élémentaires et inaliénables à savoir son droit à l’autodétermination et le droit à l’existante autan que peuple et nation libre .

    merci encore une fois à Djafare Khennane mais aussi à Breizh-info.com

  5. J ai jamais lu un telle ramacie de conneries merci de m avoir bien fait rire avec votre état imaginaire a quand une intervieuw d un avatar pour que il nous parle de l indépendance de la planète pandora ?

    • Quel mépris, toujours du mépris pour 8 millions de Kabyles ! Reveilles toi le Peuple Kabyle est en marche, c’est toi qui a loupé le train !

  6. oui c’est ça !!!! vive le Quebec libre , vive la catalogne libre , vive la Bretagne , l’Alsace , la Corse , le pays basque libre ……….
    si on suit leur logique dans chaque village , chaque quartier on instaure un état souverain par l’autodétermination quand on est mécontent !
    sachant aussi que les Kabyles ne sont pas les seuls berbères en Algérie et tous les Kabyles ne sont pas séparatistes .

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés

Eric Zemmour : « On a l’impression qu’on vit toujours la guerre d’Algérie. On passe son temps à battre notre coulpe »

Eric Zemmour : « Il y a une propagande anti-colonialiste phénoménale en France. On a l’impression qu’on vit toujours la guerre d’Algérie. On passe...

De la belle aube au triste soir. La tragédie d’une famille française en Algérie [Interview]

Il n’est pas de vie qui ne soit inextricablement mêlée à notre histoire collective. Le livre De la belle aube au triste soir, retrace...

Pourquoi il est illusoire de s’obstiner à continuer de croire qu’une « pacification des mémoires » avec l’Algérie et le Rwanda est possible

Pour recevoir tous les communiqués de Bernard Lugan ainsi que les numéros mensuels de notre revue, souscrivez un abonnement à l'Afrique Réelle : https://bernardlugan.blogspot.com/p/abonnement-reabonnement.html Emmanuel Macron s’obstine...

Reuz e Kabili a-enep arabekadur ar vro

Mont a ra war-raok arabekadur an Aljeri ! Ar sizhun dremenet e oa bet embannet gant ministr aljerian ar c'henwerzh e vo kinniget ul lezenn...