Vannes. Sous curatelle, victime de brimades, il frappe avec un sabre

A LA UNE

02/06/2016 – 07H30 Vannes (Breizh-info.com) – Mardi 30 mai 2016, le tribunal correctionnel de Vannes a condamné à 6 mois de prison avec sursis un jeune homme de 22 ans placé sous curatelle. Les faits qui lui étaient reprochés ? Avoir frappé avec un sabre un jeune de Menimur, le quartier « sensible » dans lequel il réside. Il ne s’agissait pas de n’importe quel jeune, selon Antoine, le condamné : fréquemment, ce dernier est en effet victime de brimades, de moqueries, d’insultes de la part d’un petit groupe qui « zone » dans cette cité. Un petit groupe parfaitement au fait des problèmes mentaux d’Antoine. Ce dernier n’a pas supporté que ces jeunes – en plus de l’insulter fréquemment – se mettent à insulter sa mère. C’est la raison pour laquelle il est parti cherché le sabre dans sa maison. Après avoir frappé l’un des jeunes au bras et à l’index, une vingtaine d’individus lui seraient tombés dessus et l’auraient roué de coups, lui faisant perdre connaissance.

Le tribunal n’a donc pas tenu compte, ni de ses problèmes mentaux, ni du contexte, lourd psychologiquement et émotionnellement pour ce jeune de 22 ans. 6 mois de prison avec sursis (le parquet réclamait trois mois fermes), interdiction définitive de posséder une arme, et 500 euros de dommages et intérêts à verser à la  victime.

De son côté, l’un des « jeunes » du groupe attaqué au sabre comparaissait également pour violence : il n’avait pas pris la peine de se déplacer à l’audience. Il a été condamné à huit mois de prison avec sursis et 500 euros d’amende.

Les conditions nécessaires pour qu’une personne majeur puisse être placée sous curatelle sont définies par l’article 425 du Code Civil : « Toute personne dans l’impossibilité de pourvoir seule à ses intérêts en raison d’une altération, médicalement constatée, soit de ses facultés mentales, soit de ses facultés corporelles de nature à empêcher l’expression de sa volonté peut bénéficier d’une mesure de protection juridique prévue au présent chapitre.[…] »

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2016 dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Rennes. Il gifle une dame de 80 ans..son avocate veut qu’il fasse « un stage pour apprendre à gérer ses émotions »

Un individu de 34 ans était jugé en comparution immédiate cette semaine à Rennes, pour avoir giflé, mercredi 22...

Rennes. Le RN dénonce les ateliers « en non mixité » et les subventions publiques au festival néo-féministe « Dangereuses Lectrices »

Ces 25 et 26 septembre s'est tenu à Rennes un drôle de festival, ultra confidentiel, mais subventionné par la...

4 Commentaires

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés