Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Pont l’Abbé. Le collège Laennec fait intervenir un collectif pro migrants

21/06/2016 – 05H00 Pont l’Abbé (Breizh-info.com) – Stupeur parmi des parents d’élèves du collège Laennec de Pont-l’Abbé (Finistère). Courant juin, la direction du collège a laissé des enseignants inviter le « collectif bigouden d’accueil des migrants ». Ce dernier, fondé il y a quelques mois, milite pour l’accueil des réfugiés et contribue ainsi à l’immigration illégale en France.

David Torondel – un responsable du collectif déjà particulièrement actif dans l’affaire des migrants de Fouesnant – était ainsi invité par Anne Gendra, enseignante au collège Laennec, ainsi que par la FCPE (fédérations de parents d’élèves) du collège.

Une collecte de produits de première nécessité a été autorisée dans le hall d’accueil de l’établissement, et trois classes ont été obligées d’écouter l’intervention des membres du collectif pro immigration, pour les « sensibiliser » à l’accueil des migrants et pour « démonter les préjugés ». Traduction : pour les convaincre des bienfaits de l’immigration.

Pour le collectif, les missions principales sont de collecter des biens de première nécessité qui seront envoyés dans les camps humanitaires du Nord Pas-de-Calais mais aussi de proposer des hébergements pour les immigrés en pays bigouden et s’assurer  le  suivi administratif, juridique, social, médical et scolaire de ces populations.

« Ce n’est ni plus ni moins que le viol de la neutralité politique, le viol de nos enfants, qu’on oblige par les sentiments à avoir un regard positif sur l’immigration, sans en présenter les aspects sombres et les dangers » s’étrangle un parent d’élève du collège, toutefois non concerné directement par l’intervention. « Mais comment l’Éducation nationale peut-elle laisser exercer ces professeurs, qui sont extrêmement dangereux et pernicieux par leurs démarches politiques plus qu’humanitaires ? ».

La direction du collège avait toutefois donné son accord , tout comme la FCPE, à ce cours de propagande touchant des collégiens. « Comment voulez vous qu’ils protestent ? Ce sont des jeunes, les histoires de réfugiés émeuvent tout le monde..mais derrière, il y a une volonté politique. C’est nauséabond » poursuit notre parent d’élève.

Cette initiative, pourrait être renouvelée, selon Bigouden.tv, y compris dans d’autres établissements de l’Académie. « Les parents d’élèves doivent être vigilants et faire barrage pour que cela ne se reproduise pas, ou tout du moins pour que leurs enfants ne soient pas impactés par cela » conclut ce parent d’élève du collège Laënnec de Pont l’Abbé, particulièrement remonté, et qui envisage d’en référer à l’Inspection académique, sans toutefois « se faire trop d’illusion, le ver est dans le fruit ».

En mars 2016, le commandant en chef de l’Otan, le général Philip Breedlove – qui témoignait devant la commission  des forces armées du Sénat américain à Washington – estimait à 1500 le nombre de combattants du jihad qui seraient revenus en Europe parmi les « réfugiés ». Le général Breedlove n’évoquait par ailleurs là que les combattants, pas les soutiens potentiels ni des populations totalement étrangères aux moeurs et à la culture des Européens.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2016 dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

18 réponses à “Pont l’Abbé. Le collège Laennec fait intervenir un collectif pro migrants”

  1. Ted dit :

    apprentis sorciers et irresponsables… Bisounours …

  2. David Torondel dit :

    Si ce “parent d’élève non concerné directement par l’intervention” avait assisté à l’intervention en question, il aurait entendu ce que je dis aux élèves, à savoir que je respecte l’opinion des personnes qui sont contre l’accueil des migrants, que je trouve normal qu’ils puissent s’exprimer, et que mon but n’est pas de venir convaincre les élèves mais de leur apporter des informations concrètes pour leur permettre de se faire leur propre opinion.

    Si ce parent existe (ce dont je doute), je l’invite à me contacter pour que nous puissions en discuter. Ce qui me semblerait largement plus correct et respectueux, plutôt que d’aller accuser de “viol de nos enfants” auprès de votre “journal”.

    Au passage, si le “journaliste” qui a écrit cet article entend parler d’une intervention au collège sur les bienfaits de l’accord du participe passé, qu’il n’hésite pas.

    • PL44 dit :

      Que le responsable d’un collectif pro-immigration illégale soit 100% neutre et objectif, on peut quand même en douter.

    • JulesM dit :

      “Au passage, si le “journaliste” qui a écrit cet article entend parler
      d’une intervention au collège sur les bienfaits de l’accord du participe
      passé, qu’il n’hésite pas”
      Magnifique, du petit fiel aux petits oignons!. Et bien, moi qui suis contre l’accueil des migrants, je souhaite que tout le monde bénéficie des bienfaits de leur présence. Hors de question de voter socialo, tranquilou dans les endroits loin des banlieues de l’immigration, et de ne pas en subir les conséquences.

    • Caroline dit :

      Quand on se réfugie derrière les fautes de grammaires, de syntaxe ou d’orthographe c’est qu’on n’a pas grand chose à dire . D’autre part, les journalistes du Camp du Bien en font eux aussi .

    • Ludovic Lagrogne dit :

      “mon but n’est pas de venir convaincre les élèves mais de leur apporter des informations concrètes pour leur permettre de se faire leur propre opinion” dites vous.
      Ils pourraient se faire leur “propre opinion”, laissez moi rire, si la contradiction vous était apportée lors de ces interventions, qui n’ ont de toute façon pas à avoir cour dans un établissement scolaire, mais vous vous en gardez bien.
      Si l’ éduc naze au trente-sixième dessous, vérifiable à la rectitude orthographique des journalistes des merdias mainstream sortant des quatorze écoles de France, pense avoir du temps d’étude à sacrifier pour vous permettre de “façonner” idéologiquement l’ esprit de nos enfants, que ne prévient-elle pas les parents de votre venue illégale au lieu de les placer devant le fait accompli ?
      Vous ne respectez rien, ni la neutralité du service public qu’ est l’ école, ni les lois de la république que votre démarche bafoue. Vous donnez aux parents-citoyens un bien mauvais exemple qui pourrait bien vous revenir en pleine face tel un boomerang ce qui ne serait que justice…

  3. DE BORNIOL dit :

    . La question, c’est comment faire pour éviter que les régions Comme la Bretagne ne se replient pas parce qu’ils ont le sentiment d’êtreu envahis [par les migrants. Vous oublier d’où vous venez et de l’isolement dont vous avez souffert.

    • Alain dit :

      Cher Monsieur,

      Comme vous donner une leçon aux Bretons “vous oubliez d’où vous venez…”
      Je me permet de vous donner également une leçon pour parfaire votre connaissance qui semble en avoir besoin!

      La Bretagne indépendante commerçait avec l’immense majorité des pays européens, sa flotte marchante réalisait plus de 50% des échanges maritimes de la Ligue Hanséatique (si vous voyez ce que c’est…), mais aussi avec l’Angleterre (dont nous possédions ~10% du territoire, le fameux Domaine de Richmond qui porte bien son nom), l’Espagne, les pays de Méditerranées, d’Afrique du Nord et d’Amérique du Nord (on sait très officiellement que les Bretons y étaient 60 ans avant Christophe Colomb)!

      Progressivement, c’est la perte d’indépendance, puis les guerres de Louis XIV, puis la Révolution Française, puis l’acte de civilisation de la République envers les “sauvages” (terme de l’époque) que nous étions, puis le centralisme Républicain (dernier en date la création des Pays de la Loire et le futur Grand-Ouest), qui ont coupé la Bretagne du reste du monde!

      En ouvrant les livres d’histoire, vous trouverez toute l’information pour vous confirmer ce fait!

      Alors maintenant, si en Bretagne un petit “repli sur soit” nous coupe de la France mais nous ouvre à nouveau le Monde… pas sûr que les Bretons soient contre, pour peu qu’on les laisse décider par eux-même comme l’Angleterre à eu le courage de le faire avec les Écossais!

  4. sav73 dit :

    MR David si la France est assassiné dans les années a venir ce sera la faute de toute ces associations qui sont en train de foutre le bordel ,d accord pour aider les migrants mais trop de réfugies fera périr l Europe et cela est un danger ,en plus la plupart de ses migrants sont musulmans allé voir dans certains quartiers en Allemagne la charia et déjà installé si c est cela que vous voulez pour les jeunes Français bravo pour ma part vous êtes des criminels

  5. potier dit :

    Ça n’a pas lieu d’être a l’école ceux qui sont pour les migrants qu’ils les prennent chez eux ‘il faut penser aux jeunes que va devenir la France un pays musulman une honte

  6. David Torondel dit :

    Alors déjà une première précision, si je m’exprime ici ce n’est en aucune manière pour venir jouer à la “guéguerre” entre pro et anti migrants, que ce soit clair… c’est stérile, et ça ne m’intéresse pas, et je n’y répondrai pas. Si certains ont envie de discuter, avec des arguments concrets, pas de souci je suis toujours ouvert à la discussion, entre personnes qui s’écoutent et tant qu’il y a un minimum de respect.

    Les attaques personnelles, insultes, etc. que ce soit sur ce site ou d’autres, ou par téléphone ou mail, notamment de la part de certains lecteurs d’ici, ce n’est pas la peine de vous fatiguer ça ne me touche pas, et ça part directement à la poubelle (ou au commissariat quand les propos deviennent illégaux).

    Je pars du principe, peut-être un peu utopique, qu’ici aussi il y a des personnes avec qui la discussion est possible…

    Je vois revenir plusieurs fois la notion d'”illégalité”…

    Dans mon intervention scolaire je parle du parcours des demandeurs d’asile. La demande d’asile est une procédure légale, les personnes qui en font la demande sont donc en situation régulière en France. Je vais jusqu’au bout de la procédure, et explique que dans le cas ou ils sont déboutés de la demande d’asile ils recoivent une obligation de quitter le territoire français, et deviennent des sans-papiers en situation irrégulière s’ils restent en France.

    A titre personnel, je considère qu’il est juste de les aider, même s’ils restent en France en situation irrégulière, mais ça je ne l’évoque pas devant les élèves, je ne vais evidemment pas faire la promotion d’une pratique hors-la-loi, ce serait en effet déplacé.

    De la même manière, je condamne la diffusion de tracts islamophobes qui ont été placardés illégalement dans l’espace public, quelques jours après l’arrivée des demandeurs d’asile à Fouesnant. Tout comme j’aurais condamné des tracts antifa ou pro-migrants s’ils avaient été placardés illégalement.

    Quand à l’absence de contradictions, je vous rassure, une grande partie de mon intervention est justement basée dessus, je reprends les principaux arguments “contre”, et en fait une réponse argumentée, avec chiffres officiels, etc. Notamment sur les comparaisons entres les aides aux demandeurs d’asile et sur les personnes défavorisées de nationalité française, mais aussi sur le fait qu’il y ait beaucoup d’hommes seuls qui viennent, et sur les “facilités” à obtenir l’asile en France.

    Mais proposez moi d’autres arguments en défaveur de l’accueil des migrants, et je vous promet que s’ils sont un minimum construits, je les aborderai dans mes prochaines interventions.

    Je viens leur parler d’être humains qui ont fuit un pays ou leur vie était menacée, et qui font une demande d’asile en France, comme la loi le leur permet.

    Pour finir, juste pour répondre sur le fait que les élèves ont été “forcés” : l’intervention a été proposée aux élèves, et aux parents. Si il y avait eu un seul refus, des uns ou des autres,l’intervention n’aurait pas eu lieu.

    Quand au thème proposé qui serait “idéologique” : dans les programmes du collège sont abordés l’écologie, le développement durable, l’esclavage, la traite négrière et les régimes totalitaires, entre autres.

    • Ludovic Lagrogne dit :

      “Alors déjà une première précision, si je m’exprime ici ce n’est en aucune manière pour venir jouer à la “guéguerre” entre pro et anti migrants, que ce soit clair… c’est stérile, et ça ne m’intéresse pas, et je n’y répondrai pas.”

      Dommage car vous êtes une composante, car complice, du problème qui asphyxie la France.
      La France crève d’ une immigration débridée, composée à 70 / 80 % d’ hommes jeunes, célibataires géographiques et très majoritairement musulmans, dont des djihadistes assassins, cela est prouvé. L’ immense majorité d’ entre eux ne fuit pas la guerre, vient de précédents pays d’ accueil où ils ont séjourné des mois voire des années avant de forcer des frontières qui n’ existent plus. Ce sont avant tout des aventuriers qui viennent, non pas dans l’ espoir de trouver un travail inexistant dans un pays qui compte déjà 10 millions de chômeurs, mais l’ occasion de faire de l’ argent sur le dos des con-tribuables puis vivre de trafics, malversations, délits, dans l’ illégalité la plus absolue. Illégalité car si leur entrée est déjà frauduleuse, aucune demande d’ asile déposée dans les consulats de France de leur pays d’ origine ou dans un pays où ils ont séjourné avant d’ arriver chez nous, leurs chances de se voir régulariser au titre du droit d’ asile sont proches de zéro. Ce qui ne les empêchera pas de taper l’ incruste puisque 95% des déboutés restent sur le territoire national (cour des comptes).
      Leur faciliter la vie revient à provoquer un appel d’ air qui verra leur nombre grossir indéfiniment grâce à radio tam-tam. il y a 65,3 millions de déplacés actuellement dans le monde, des associations telles la votre ont donc du pain sur la planche, tant qu’ on les laisse agir impunément…
      Alors comme cela, vous apportez vous-même la contradiction à votre bourrage de crâne auprès d’ adolescents dont l’ esprit critique n’ est qu’ une ébauche ? Farceur, va. On se croirait sur un plateau de Fange 2 au cours d’ une émission politique “pluraliste” où un invité “punching-ball” fait face à 5 “bien-pensants” qui l’ empêchent de s’ exprimer, sauf que vous vous remplissez tous les rôles. Facile… Croyez-vous que cela puisse durer encore longtemps si vous passez les bornes en circonvenant nos jeunes ?
      Vous avez raison de souligner comme vous bénéficiez de complicité dans les collèges où l’ on enseigne le développement durable et l’ écologie de type EELV, verts dehors et rouges dedans, mais où on ne leur enseigne plus à mettre leurs papiers de bonbons dans leur poche, la France devient une poubelle. Sans leur expliquer que l’ explosion démographique dans des zones pauvres que la terre ne peut nourrir entraînera à moyen terme une catastrophe humanitaire jamais connue jusqu’ à nos jours: un milliard d’ Africains alors que ce continent peut en nourrir décemment 300 mille.
      L’ esclavage dites vous, uniquement celui pratiqué par l’ Occident pendant deux siècles, qui a fait 11 millions de victimes, mais dont on peut voir aujourd’ hui la descendance vivre libre et correctement sous nos cieux. Et quid de l’ esclavage pratiqué par les Arabo-musulmans pendant 14 siècles et qui perdure de nos jours, où sont les descendants de leurs 17 millions d’esclaves dont 1 million d’ européens razziés sur nos côtes ? Non seulement ce sont les occidentaux qui ont mis fin à cette horreur, Schoelcher, guerre se sécession aux USA, combats de nos Troupes Coloniales contre les esclavagistes, mais nous devrions être les seuls à porter cette croix et à faire oeuvre de repentance ? Sacrée éduc’ naze, vous êtes faits pour vous entendre.
      Les régimes totalitaires ? D’ idéologie socialiste ? Hitler, Mao, Pol Pot, Ceaucescu, Kim Jong Un ? Certains sont tentés de nous y conduire, suivez mon regard, mais no pasaran !
      Si j’ ai un conseil à vous donner ce sera: ne venez pas dans les écoles et collèges où se trouvent mes enfants, vous risqueriez de trouver une contradiction véritable et musclée…
      L’ enfer est pavé de bonnes intentions.

    • Alain dit :

      “Dans les programmes du collège sont abordés…. l’esclavage, la traite négrière et les régimes totalitaires”…

      Donc si je vous comprend bien, vous nous dites qu’au collège ont apprend aux élèves que :

      les Africains, puis les Arabes ont ont réalisé l’essentiel de la traite négrière!
      que l’esclavage existe toujours en Afrique!
      que les transporteurs, comme les Bretons, ne maltraitaient pas les esclaves (ce qui est expliqué au musée de Nantes)!
      que la République Française est un régime considéré comme “démocratie imparfaite”!
      que la Reforme Territoriale, l’interdiction du Breton, la destruction de cette langue et aujourd’hui les freins à son enseignement sont une violation grave des Droits de l’Homme typique d’un régime totalitaire!
      Qu’empêcher les Bretons d’avoir un statut conforme à l’histoire de leur nation et du fait les empêcher d’avoir une démocratie propre est également contraire aux Droits de l’Homme!

      Si c’est le cas, en effet que l’enseignement à beaucoup évolué dans le sens positif…!

      Si l’école est enfin devenu un lieu d’enseignement, alors pourquoi garder l’appellation “Éducation Nationale…”? (là aussi un titre transpirant le totalitarisme…)

  7. yoann dit :

    Cet article fait référence à 1 parent d’élève pas concerné par l’intervention; Qu’en est il des parents d’élèves concernés. On dirait un ragot de voisinage malsain et pas du journalisme.Breizh info publie vraiment n’importe quoi du moment que ce soit anti-migrant.
    Et les commentaires ont un relent de nationalisme haineux.

  8. Ludovic Lagrogne dit :

    Que voila une intervention sensée qui remet les pendules à l’ heure ! Tout est dit en très peu de mots. Breizh atao !

  9. Alain dit :

    Ce collectif contribue à l’immigration illégale en “France”???
    Sauf preuve du contraire, le Pays Bigouden est en Bretagne, pas en France.
    Ce n’est pas parce que l’histoire de Bretagne est interdite à l’école qu’on est obligé de reprendre la présentation officielle imposée et légalement fausse!
    C’est donc en Bretagne que ce collectif contribue à cette immigration…!

    Cela va de paire avec l’idée défendue par ces collectifs, que les gens peuvent changer d’identité comme de chaussettes et que seul vivre en Europe serait acceptable…!
    C’est un vrai déni d’humanité!
    L’Être Humain ne serait pour eux qu’une matière première façonnable à volonté pour raison politique ou économique.

    Si ces gens migrent, c’est souvent parce que les territoires dans lesquels ils vivent ont été déstabilisé par les Etats-Nations européens voulant créer des empires, puis des zones d’influences…!

    Qu’on arrête l’ingérence dans ces territoires, qu’on laisse ces peuples se réorganiser naturellement et non selon le schéma de l’Etat-Nation qui leur a été imposé lors de la soi-disante “décolonisation”, qu’on les laisse redevenir fier de leur culture et de leur identité et … ces migrations cesseront!

    Et cela est autant valable pour les Africains que pour les Bretons qui se prennent pour des Français en rêvant de voir leurs enfants migrer à Paris, car l’herbe y serait plus verte que chez nous…!

  10. Waldy dit :

    Y a t’il beaucoup de clandestins ( qu’on ne me parle pas de “migrants” , parmi eux une majorité d’hommes adultes – quid des urgences sexuelles ? – dont plus de 80% sont des clandestins économiques ) logés ( .. ) allée des pins à Tréffiagat ? Et Mr Torondel en accueille combien chez lui ? .
    Un enseignant doit être neutre dans sa transmission du savoir , surtout dans le public ; il n’est pas là pour faire du prosélytisme et bourrer la tête des enfants avec ses convictions politiques .
    Quant aux autres , les coeurs saignants , les indignés , les généreux avec l’argent des autres : j’ai mon mot à dire !
    Etant de ceux qui produisent des richesses , des biens et paient – lourdement – des impôts : je ne supporte plus ces opportuns qui vivent sur l’argent public ( le mien ) à travers un statut d’intermittent ou la quête permanente de subventions pour financer avec l’argent d’autrui leur recherche de notoriété .
    Des clandestins , vous en voulez ? Prenez les chez vous ( en devenant délinquants vous mêmes ) et entretenez les A VOS FRAIS !

  11. […] avions évoqué le cas du collège Laennec de Pont Labbé qui a accepté récemment que David Torondel, un militant d’un « collectif de citoyens solidaires », vienne […]

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

Immigration, International

Royaume-Uni. Vers un nouveau record d’immigration illégale en 2024 ?

Découvrir l'article

Sociétal

Répression médiatique. CNews sanctionné par l’Arcom de 80 000 euros d’amendes pour avoir laissé dire à un intervenant que « l’immigration tue »

Découvrir l'article

AURAY, Immigration, Local, LORIENT, Social, Société, VANNES

Morbihan : la préfecture reconnaît que l’hébergement d’urgence est sur-saturé par les migrants !

Découvrir l'article

International

Immigration. Le gouvernement allemand fait obstruction aux plans d’expulsion des Afghans

Découvrir l'article

Football, Sport

La star du football en Allemagne Toni Kroos déplore les conséquences de l’immigration dans son pays

Découvrir l'article

Sociétal

Élections législatives 2024 : quelles sont les propositions des trois principaux partis sur l’immigration ?

Découvrir l'article

International

Allemagne. Des fonctionnaires du ministère des affaires étrangères font l’objet d’une enquête pour avoir délivré des permis d’entrée illégaux

Découvrir l'article

Immigration, Local, RENNES, Vidéo

Mamelouk sur un cheval, route bloquée : à Rennes un mariage tchétchène provoque la stupeur [Vidéo]

Découvrir l'article

Sociétal

Immigration en France : les chiffres clés de 2023

Découvrir l'article

Sociétal

Une carte recense tous les centres d’accueil pour migrants – réfugiés et demandeurs d’asile – en France

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky