Corse. Islamistes et salafistes ne sont pas les bienvenus

A LA UNE

26/07/2016 – 05H00 Corte (Breizh-info.com) – Les Corses n’entendent pas laisser islamistes et salafistes s’installer en toute impunité sur l’Ile de beauté. En témoigne cette expulsion « manu militari », mercredi 20 juillet 2016, de prédicateurs salafistes venus du continent, et qui tentaient de prier sur la plage de Bodri, près d’Ile Rousse.

Ces derniers ont du quitter les lieux dans la précipitation – après que la population locale leur ait signifié qu’ils n’étaient pas les bienvenus. Les pneus de leur camionnette ont par ailleurs été crevés .

Cette expulsion de salafistes de la plage de Bodri a été justifiée par le président du conseil exécutif de l’Assemblée de Corse, M. Simeoni, qui a déclaré sur twitter : « La Corse est, depuis Paoli, une terre de liberté de culte. Mais elle n’acceptera ni communautarisme, ni intégrisme. ».

Jean-Guy Talamoni, président de l’Assemblée de Corse, a lui aussi été très clair : « Même quand il n’appelle pas à la violence, le salafisme porte des idées inconciliables avec nos valeurs.».

En novembre 2015, après les attentats islamistes de Paris, LA GHJUVENTÙ INDIPENDENTISTA, principal mouvement de jeunesse nationaliste en Corse, avait déjà réclamé  « l’expulsion immédiate de Corse de tous les individus représentant une menace islamiste ». « Nous n’attendrons pas un massacre sur notre terre pour demander que des mesures soient prises.» avaient déclaré ces jeunes Corses tout en avançant : «  Si les services de sécurité français continuent dans cette incurie (volontaire?) notre peuple devra lui-même s’emparer de la question et mettre hors d’état de nuire les islamistes présents sur notre île. Devra-t-on en arriver là ? ».

Christian Troadec, maire de Carhaix, candidat régionaliste à l’élection présidentielle qui a rencontré récemment M. Simeoni lors d’une tournée en Corse, n’a quant à lui jamais évoqué  une seule fois les problèmes liés au salafisme ou à la radicalisation de certains musulmans, en Bretagne. Traditionnellement, le mouvement régionaliste breton de gauche – politiquement très correct et très « français » – n’a jamais voulu montrer du doigt certaines dérives liées à l’immigration ou à l’islamisation en Bretagne.

Cela explique sans doute en partie – mais pas que – la différence de poids électoral qu’il peut exister entre les nationalistes corses et les autonomistes bretons, considérés pour une large partie de la population comme déconnectés des grands maux du quotidien.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2016 dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Pass Sanitaire : l’overdose !

A la Une ce soir, la prolongation du pass-sanitaire discutée à l’Assemblée Nationale. Mardi soir, les opposants à la...

Immigration. 67% des Français inquiets d’un « grand remplacement » de population

Un sondage qui pourrait faire l'effet d'une bombe. 67% des Français se disent en effet inquiets d'un « grand...

10 Commentaires

  1. Lol contre le communautarisme, ils sont pas fini les corses.

    J’ai honte d’être corse et pas seulement depuis 100 comme pour cette armée de débile au « pouvoir » (*pouvoir : corsus politocus tiroircus homme d’une grande habilité à lancer des modes de bons fonctionnement aussi farfelue les uns que les autres comme en 2016 la mode des barbus crassus qui en 2014 etait vue comme un signe de négligence, par ce qu’ici on se lave pas mais on s’habille bien)

    Ne tomber pas dans le piège de la lanterne bleu mes chers moustique, ces gens là ne sont qu’au meme titre que les militants du fn des moulins à vents.

    Bonne chance pour l’avenir

  2. D’ailleurs un petit details qui me vient des marocains, les natio ont souvent comme usage de payer la communauté marocaines majoritairement présent et plus pacifiste que ces brûleurs de bagnoles bien blanc et surtout tout juste arrivé du « continent »

    Merci à vous les marocains d’avoir libérer mon ile durant la seconde guerre mondiale car mes confreres etaient trop occupés à fuir la peste fachiste italienne allié aux nazis.

  3. Et je vais finir sur un point par ce que ce matin le soleil m’inspire sur bastia, je vais vous racontez une courte histoire, par ce que je doute fort que ma vie vous interesses.

    Un jours nous étions dans un parc pour enfant avec ma petite tête blonde de 2 ans, lui très sociable s’amusait avec un petit marocain femme voilé et tout.

    Les petits « corses » (ahaha combien en reste t’il sur l’ile) eux jouaient entre eux car mon enfant habitait une autre partie de l’ile donc n’avait pas encore de petit copain en faisant bien comprendre qu’il n’était pas le bienvenue, j’ai du intervenir a mainte reprise pour éviter que m’a trogne déjà parer pour la vie sociale ne leur cogne une beigne.

    Le malheureux n’avait plus personne pour jouer et là ô miracle le petit marocain est revenu vers lui et lui a tendu son goutter car la maman a dû certainement voire la scene avec les autres enfants éduqués comme des autistes.

    j’ai discuté avec la maman voilé qui s’avère être infirmière à l’age de 25 ans.

    Donc en résumer avant de stigmatisé les maghrébins et les musulmans commencer déjà par éduquer vos enfants et surtout allonger les jupes de vos filles en boites qui ne se contentent pas que de siffler des verres d’alcool entre deux rails de coke.

    Pauvre corse, passer d’une ile ou les gens avaient du style, une identité, une harmonie avec la nature et les saisons à ce foutoir ou dégomme tout à coup de bulldozer, à une île ou la politique est un supermarché de l’emploie fictif… et depuis peu pour simple exemple bastia à changer d’opérateur concernant l’eau, on est passer sur aquacorsa résultat presque 30% en plus, bref nous on a les moyens de payer mais je prefere offrir des tours de manèges le dimanche jours de brocante que de financer la porsche de tous ces porcs.

    • Vos aigreurs mal digérées vous rongent.Vous devriez consulter,ça urge.D’ailleurs,votre torchon est un copié collé de ce que vous avez déjà posté sur un autre article consacré à la Corse.Vous n’êtes pas Corse,n’habitez pas en Corse,et ne connaissez rien de la Corse.

  4. Bonjour vous êtes hors sujet ! L’article ci dessus dénonce les communautés extrémistes et non pas les musulmans. Je suis fier d’être Corse et sais faire la différence entre musulmans, et extrémistes. Toutes communautés à sa place du moment qu’elle respecte toutes les autres. Donc en parlant ainsi vous faites, vous aussi une généralité et mettez tout les corses dans le même panier. En parlant ainsi vous n’êtes pas juste et intolérant.

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés