FIL Lorient. La banderolle « Nantes en Bretagne » interdite lors de la grande parade des Celtes

A LA UNE

Bande dessinée. René le Honzec et Torr’Pen rejoignent Breizh-info.com [Interview]

Nos lecteurs amateurs de bandes dessinées vont être ravis : René le Honzec, à qui l’on doit notamment « Histoire de...

Victor Aubert (Acadamia Christiana) : « Le thème de notre université sera la communauté car nous pensons qu’elle est le socle du politique »

Du 16 au 22 août 2021 (avant-dernière semaine d’août) se déroulera une nouvelle université d'Académia Christiana, université des jeunes...

Fête de la musique 2019 à Nantes : vers une mise en examen de Johanna Rolland

« Le jeune homme est bien tombé dans la Loire pendant l’intervention policière » : depuis hier soir, des titres de ce...

Nico Prat – Benjamin Durand : « La victoire d’Oasis se situe dans un soft power mainstream par delà les classes sociales et les...

Les éditions Playlist society viennent de sortir un bouquin que tous les amateurs de rock doivent posséder. Avec Oasis...

Jean-Yves Le Gallou : « Une candidature Zemmour pulvériserait le front républicain » [Interview]

Les Bobards d'Or, traditionnelle cérémonie de la fondation Polémia qui récompense les médias de grand chemin, se sont déroulés...

06/08/2016 – 09H00 Lorient  (Breizh-info.com) – Stupéfaction et colère chez les partisans de la réunification bretonne : la préfecture du Morbihan aurait informé l’association Bretagne réunie de l’interdiction de défiler avec la banderole « Nantes en Bretagne ». Traditionnellement, le mouvement le plus actif et fédérateur en faveur de la réunification de la Bretagne défile en effet, lors de la grande parade (le premier dimanche du festival, cette année ce dimanche 7 août 2016) avec sa banderole, au milieu des bagadou et des sonneurs.

Il faut dire que la réunification bretonne fait l’unanimité au Festival interceltique de Lorient, chez les organisateurs comme les festivaliers. Cela n’est pas discutable. Pour se justifier, la préfecture du Morbihan, qui représente le gouvernement, invoque l’état d’urgence. Il n y a pourtant jamais eu le moindre trouble à l’ordre public, plusieurs années durant, en raison de cette banderole, bien au contraire.

 « Le Mouvement Bretagne et Progrès s’élève contre cette décision unilatérale  qui contredit la pratique de ces dernières années.  Il est à espérer que ce ne sont pas de simples raisons politiciennes “anti-réunification”qui soient à l’origine de cette interdiction contraire à la liberté d’expression. Les festivals en Bretagne sont un moment de fête mais aussi des lieux où s’entendent les revendications légitimes de la Bretagne. Une préfecture n’empêchera pas cela. » a expliqué le mouvement Bretagne et Progrès de Christian Troadec.
Adsav, le Parti du peuple breton, s’interroge sur cette décision : « Quel en est le motif officiel ? Point. Espérons qu’il ne s’agisse pas du comique et ridicule état d’urgence ! Si tel était le cas, rappelons les faits gravissimes, les violences extrêmes et les multiples dégâts qu’ont subi les villes bretonnes de Nantes et de Rennes lors des dernières manifestations contre la loi El Khomri. » avant de poursuivre : « Alors les quelques centimètres de tissu déployés par des militants bretons pacifiques feraient-ils peur à l’État français ? Apparemment oui et cela prouverait que nous devons poursuivre notre combat et braver cet interdit. Le mobile politique est évident, car il est certain, son intégrité territoriale recouvrée, la Bretagne avec son dynamisme, sa vitalité économique… pourra enfin retrouver sa véritable place au sein des autres Nations européennes.».
Sur les réseaux sociaux, ils sont nombreux à appeler à revendiquer le rattachement de la Loire-Atlantique à la Bretagne, dimanche, lors de la Grande Parade. « Et vous allez à la niche sans broncher ? Cette interdiction odieuse viole les droits civiques les plus élémentaires. Il faut passer outre.» s’interroge Hervé – qui interpelle Bretagne réunie – sur Facebook.
Et ce qui ne devait être qu’une simple banderole parmi des centaines de sonneurs pourrait se transformer en revendication massive sur tout le trajet du Festival interceltique de Lorient …
Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2016 dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine
.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Saint-Malo. La Ville impose des quotas pour les locations touristiques de courte durée

Un encadrement plus strict des pratiques de locations touristiques de courte durée, c'est ce qu'a voté le conseil municipal...

À 77 ans, Jo vit isolé en Corse, loin du « monde des fous »

Il vit seul au bord d'une des plus belles plages de Corse depuis plus de 10 ans, loin du...

7 Commentaires

  1. ET DIRE QU’IL Y EN A QUE SE SONT TRIMBALER AVEC UN DRAPEAU DE L’EI SANS QUE SA CHOQUE PERSONNE PAS MËME LES FLICS;
    tout le monde n’est pas logé a la même enseigne
    c’est ça la france socialos collabo

  2. Effectivement une Bretagne réunifiée pourrait s’affirmer avec plus de force comme une nation celte. Suivre la voie de l’Ecosse … De quoi faire trembler une république française qui s’écroule et s’adonne au communautarisme plutôt qu’au sentiment national.

  3. on à du mal à y croire , quatre ans de socialisme à la sauce Hollande ou plutôt Caton et nous en sommes là….n’avait aucun espoir en cet individu , mais penser qu’une majorité de bretons s’est laissée abuser dans cette Bretagne phagocytée par le ps me fout dans une colère noire

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés

Ligue 1. Le Stade Rennais décroche l’Europe, Lorient et le Stade Brestois se sauvent, le FC Nantes condamné aux barrages

On jouait la dernière journée de championnat de France de Ligue 1 version 2020-2021 ce week-end. Fortune diverses pour les clubs bretons, avec le...

Le Stade Rennais rate l’Europe, victoires de Lorient et de Nantes, nul pour Brest

On jouait la 37ème journée de Ligue 1 ce week-end. Le Stade Rennais, battu à Monaco (2-1) ne jouera pas l'Europe la saison prochaine....

Football. Victoires du Stade Rennais, nul du Stade Brestois et dans le derby breton entre Nantes et Lorient

30ème journée de Ligue 1 ce week-end, avec la belle victoire du Stade Rennais à Metz (1-3) tandis que le Stade Brestois patine (0-0...

Le Grand Théâtre de Lorient occupé

Depuis le lundi 15 mars, intermittents, travailleurs précaires et chômeurs occupent le Grand Théâtre. Principale revendication le retrait de la réforme de l'assurance chômage. https://www.youtube.com/watch?v=Y3OrLqwkI9c Crédit...