Saint-Malo. Des mineurs isolés étrangers interpellés dans un squat

mineurs_isoles_etrangers

19/08/2016 – 05H00 Rennes (Breizh-info.com) –  Il ne se passe pas une journée en Ille-et-Vilaine sans que des mineurs isolés étrangers ne fassent parler d’eux.

Dans la nuit du 17 au 18 août, trois d’entre eux ont été interpellés à Saint-Malo en compagnie d’un autre immigré majeur. Il s’agit de deux Marocains, d’un Algérien et d’un Tunisien. Ils avaient tenté d’établir un squat dans un pavillon situé à côté de la gare de Saint-Malo, en cassant une fenêtre pour y rentrer et neutralisant le système anti-intrusion mis en place.

Interpellés par les policiers appelés sur le site, ils ont été placés en garde à vue. Ils devraient être poursuivis pour dégradations volontaires en réunion et violation de domicile.

A noter que deux d’entre eux sont déjà connus des services de police, sous une autre identité. Mais comme la plupart des MIE arrêtés ces derniers mois à Rennes, ils mentent sur leurs identités, ainsi que sur leur âge, se jouant ainsi d’un système administratif et judiciaire français qui leur est favorable.

Le cas de l’un d’entre eux est particulièrement révélateur : Yassine Y (ou Kader Y ou Youssef Kselon les appellations qu’il se donne) est un marocain qui a été pris en charge par le service départemental pour Mineurs Isolés Etrangers (en 2015). En 2016, un test osseux effectué après une arrestation révélera que ce dernier est en réalité majeur. Il possède un beau palmarès ; vol à l’étalage en 2015 (pour lequel il écopera d’un rappel à la loi), vol à l’étalage en réunion, la même année, pour lequel il écopera d’un mois de prison avec sursis, vol par effraction en 2016, qui le conduira au CRA (centre de rétention administrative) duquel il sera relâché puis à nouveau cambriolage quinze jours plus tard, ce qui lui vaudra de passer quelques jours à la prison de Vezin Le Coquet.

Ce Marocain, cambrioleur récidiviste, habitué de squats (notamment sur le mail Mitterand à Rennes), ayant menti sur son identité et sur son âge, ayant également bénéficié des services financiers rendus aux Mineurs Isolés Etrangers, est toujours, à l’heure qu’il est, libre d’aller et venir où il le souhaite en France. L’un de ses complices du jour, Hicham S. ou  Youssef M. selon les identités, âgé de 15 ans, a lui aussi déjà été arrêté cette année, pour vol à l’étalage.

A noter que le 16 août, un autre MIE (Mineur Isolé Etranger) a été interpellé, place de la République à Rennes ; il dealait en plein jour. Agé de 16 ans, Abdu C, un algérien, a lui aussi été placé en garde à vue.

Sur Rennes, une certaine colère gronde notamment en raison de l’impunité de faitquoi qu’en dise le procureur de la République – dont bénéficient ces immigrés. Du côté des politiques, en ce mois d’août, c’est toutefois le calme plat en terme de réaction.

Photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2016 dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine

ARTICLES LIÉS

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ABONNEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Pas de pubs, pas de spams, juste du contenu de qualité !