25/08/2016 – 07H45 Dinard (Breizh-info.com) – Dinard, ses plages, son peuple, son tourisme « chic », ses établissements hôteliers et gastronomiques et …désormais ses burkinis.

Mardi 23 août, alors que les plages dinardaises étaient prises d’assaut en raison de la forte chaleur dans toute la Bretagne, trois femmes en Burkini ont fait leur apparition, plage de Saint Enogat, aux alentours de 17h. La Police nationale, présente sur les lieux, a réalisé des photos mais n’a pas pu les expulser, puisqu’à Dinard, aucun arrêté municipal n’interdit pour le moment le port du Burkini.

Une main courante a toutefois été établie, afin d’être transmis au Maire de Dinard ainsi qu’au procureur.

Sur la plage, les badauds semblaient majoritairement en colère ; « C’est une provocation cet accoutrement » a confié l’un des baigneurs présents. « Elles savent pertinemment en faisant cela à Dinard que cela gênerait les autres plagistes, on est pas à Riyad ici ! C’est de la provocation vu les évènements récents » nous confie un saisonnier travaillant à proximité de la plage.

Eliane, une autre dame venue de Ploubalay s’adresse à nous : « elles ont monopolisé les douches. Il y en a deux, et elles y allaient une par une en bloquant la porte d’accès à l’autre avec leurs enfants pour éviter que quelqu »un d’autre y rentre, ce ne sont pas des manières. C’est provoquant ». « Vous n’avez pas besoin de la regarder, les plages sont libres à tous » lui répond une autre femme, manifestement excédée par les propos entendus.

Gilles, un rochellais de passage à Dinard avait lui un avis sensiblement différent sur la question ; « je trouve cela très bien le Burkini. C’est de la provocation qu’elles font là, c’est évident. Mais ça marque une distinction entre eux et nous. Cela rappelle à tout le monde qu’on ne peut pas vivre ensemble. Je suis mille fois pour.». 

A La Baule, autre lieu « huppé » de Bretagne, fréquenté également désormais par une clientèle musulmane, des burkinis ont fait leur apparition cet été. Pas de quoi inquiéter Yves Métaireau, maire (LR) qui a déclaré – malgré la colère et les réflexions d’une partie de ses administrés : « Je n’ai jamais pris ni ne prendrai de tels arrêtés de complaisance, sous le coup de l’émotion ou sous la pression de quelques personnes dont je ne partage pas les idées. Je considère que ce n’est pas aux maires, qui sont dépourvus de moyens policiers pour les faire appliquer, de prendre ces décisions mais au législateur, dans le cadre d’une réflexion globale ». La Baule info a peut être trouvé une explication à ses déclarations : « peut-on interdire le port du burkini aux riches clients du groupe Barrière qui fréquentent la plage de La Baule ? ». 

Provocation. C’est le mot qui sortait de toutes les bouches à Dinard, comme à La Baule lorsque nous y sommes passés. Le burkini a été inventé il y a un peu plus de dix ans en Australie. La polémique ayant pris de l’ampleur ces dernières semaines – avec des arrêtés municipaux d’interdiction, des manifestations citoyennes comme à Palavas les Flotsles ventes de cette tenue islamique ont explosé.

A l’islamophile et « féministe » Edwy Plenel, qui s’est érigé en défenseur du Burkini, Fatiha Daoudi, juriste, a répondu de façon cinglante dans une tribune publié sur Huffington Post « Non monsieur Plenel, le burkini n’est pas un vêtement comme les autres » .

Une tribune dans laquelle cette dernière affirmait notamment : « Qu’une personne qui a votre audience dans les médias français et francophones, affirme que le burkini est un vêtement dans lequel une minorité se cherche et qui est une mode passagère me choque car vous oubliez que les musulmans ne sont pas une minorité, l’islam étant la deuxième religion de France et que par conséquent le burkini pourrait y constituer un danger pour les femmes toutes confessions confondues.» mais aussi :

« Je ne sais pas si vous en avez connaissance mais, dans ces pays musulmans, nos mères portaient, dans les années soixante, le maillot sur les plages et leurs corps profitaient librement du soleil avant qu’il ne se résume à leur entrejambes. De nos jours, nombreuses sont les femmes qui évitent de porter le maillot à la plage de peur d’être agressées par les fous de la religion qui ne sont en fait que de simples obsédés du sexe. »

Crédit photo : breizh-info.com
[cc] Breizh-info.com, 2016 dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine

13 Commentaires

  1. Il est vrai qu’avec ces grandes chaleurs, tout le monde a envie de se rafraîchir à la plage. Pour le plaisir et sans autre intention. Ma famille n’était pas riche et ne fréquentait pas Dinard. Néanmoins nous jouions beaucoup dans les vagues. Prudent, mon père nous avait fabriqué des flotteurs efficaces avec des vessies de porc gonflées qui nous protégeaient des dangers.

  2. Notre seul espoir de ne pas voir la France devenir une république islamique réside en des personnes comme Fatiha Daoudi car nos politiques ont pactisé avec l’islamisme depuis longtemps.

  3. Je suis absolument pas étonné que ouest-torchon ne reprenne pas cette info sur cette nouvelle provocation.
    Mais si j’en crois le CFCM, organisation a but très politique, gérée par des politiques partisans et non des religieux raisonnés, il n’y aurait qu’une poignée de femmes concernées en France. Hé bien qu’ils sortent de chez eux pour constater la vérité.

  4. C’est un scandale de laisser l’idéologie terroriste de Daesh et l’état islamique se diffuser sur nos plages. Les vrais musulmans modérés savent bien que dans les pays musulmans les femmes ne s’affichent pas avec ce genre de tenue, alors réagissez car l’islam radical ressemble au régime nazi, tout le monde sera perdant s’il gagne. De plus les touristes vont fuir les destinations bretonnes par peur d’attentats. Le maire de Dinard va t il réagir et demander l’appui des musulmans modérés pour protéger nos libertés ? Notre mode de vie ?

  5. Sachons être intègre : se « baigner » avec un vêtement de la tête aux pieds, pose la question suivante : pourquoi se baigner puisque l’eau n’atteint pas la peau ?
    Ce soi-disant vêtement démontre bien un souci de faire plier notre civilisation, sous divers prétexte, pour imposer leurs lois et leur religion, par la force ! ce qui est déjà pratiqué dans de nombreux pays !
    Mais allons plus loin … une fois acquis toutes leurs demandes ; leur francisation, la retraite de tous leurs ressortissants décédés, dont on paie toujours la retraite, le Hallal, le Burkini, le Voile, la Burqa, le Muezzin, la suppression de l’arbre de Noêl, la destructions de nos Eglises, le remplacement et la construction de mosquées, tous les services sociaux qui sont abusés avec les employés qui les soutiennent, et qui leur rendent la vie meilleure que la nôtre, qui sommes français et qui devront partir, et faire comme les allemands actuellement, fuir leur pays pour laisser la place à tous les immigrés, qui ont un pays, dont les rois, dictateurs et autres ont la vie belle, personne ne leur demandent de compte, c’est pas beau la vie? et durant ce temps, nous sommes au bord du « ras le bol  » ???
    RTL avant hier questionnant un député, qui nous a appris que François HOLLANDE avait été élu grâce à la politique musulmane ! Alors, on comprend tout ! je vous laisse méditer …

  6. tout ça n est que de la provocation faite par des personnes d une religion absolument pas compatible avec les valeurs des pays europeens

  7. Porter un burkini, un voile ou un foulard islamique sur les plages et dans les rues de
    France est un signe manifeste d’adhésion à une conception radicale
    de l’islam et une injure faite à la République et aux centaines de
    victimes récentes du terrorisme. C’est là que réside le trouble à
    l’ordre public. Bientôt, ils demanderont la peine de mort pour les
    homosexuels. Ne riez pas. C’est le cas dans une dizaine d’Etats ou
    l’islam est au pouvoir.

Comments are closed.